L'humanité testera prochainement les Terminators

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Dvice
terminator

Un nouveau programme lancé par la Grande-Bretagne et financé à hauteur de 1,75 million de dollars vient d’être lancé pour déterminer si les robots peuvent être méchants.

Financée par l’EPSRC ( Engineering and Physical Sciences Research Council), l’étude devrait s’étendre sur trois à quatre ans et déterminer si oui ou non les robots peuvent représenter un danger pour l’humanité.

terminator-5 Impossible de ne pas faire le parallèle entre l’étude et la vision d’apocalypse de Terminator, pour autant le programme semble légitime.

À défaut de réellement chercher à savoir si un robot peut-être "méchant", les scientifiques devraient chercher à déterminer si une machine est capable de "réaliser des gestes délibérément dangereux pour l’homme".

Des chercheurs de toute la Grande-Bretagne devraient suivre un ensemble de directives de l’ESPRC pour établir jusqu’à quel point les robots sont dignes de confiance.

"Travailler sur ce projet de recherche avec des collègues du royaume uni tout entier permettra de dépasser une étape critique dans le développement de systèmes robotiques capables de travailler en toute sécurité avec les humains." Partage Tony Pipe, professeur à l’UWE. " C’est une étape essentielle dans le développement de robots destinés à une gamme large de fonctions dans le futur, où ils seront utiles pour l’homme."

L’établissement des lois de la robotique similaires à celles inventées par Asimov n’a jamais été aussi proche, mais ce sont certainement les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle qu’il faudra surveiller. Sans tomber dans la paranoïa, si les robots devaient s’inviter largement dans notre vie de tous les jours, quelques mesures de sécurité ne seraient effectivement pas de trop, ne serait-ce que pour éviter les accidents du quotidien.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1405492
Les robots peuvent être indépendant, mais si ils se rebellent, il faut juste tirer une manivelle pour tous les désactiver
Le #1405512
C'est vrai qu'en matière de sécurité informatique, on est tellement au top qu'il n'y a plus aucun hacker dans le monde... Et pas non plus d'affaire d'espionnage international...

Faut arrêter un peu le délire, les mecs vont faire quoi ? Étudier tous les cas de figures et déterminer que ces machines feront plus de bien que de mal.

Ces machines là seront développées par des Hommes. Or il arrive que ces Hommes fassent des boulettes. Donc ces machines auront potentiellement des failles qui seront certainement exploitables... il y'aura toujours des risques.


Bref, l'avenir des robots... J'y crois pas du tout....


Le #1405522
bien sur qu'un robot peut être dangereux!!!!
tout système a ses failles, ses bugs, etc etc...

le pire du pire serait un robot développé par microsoft ou incluant un programme microsoft>>>>>fin du monde assurée
Le #1405592
Ulysse2K, que fais tu ? où es tu ?
Cet article est pour toi .... tu ne peux pas passer à côté de ça !
Le #1405742
En lisant le titre j'ai cru que c'était le journal "l'Huma" qui testait ça.
Histoire d'être sur qu'ils auraient toujours au moins un membre fidèle.
Le #1405782
"...d’être lancé pour déterminé sur les robots peuvent être méchants...">>>

un peu de relecture ; je sais bien que c'est les vacances pour certains, mais quand même...

...pour déterminER SI les robot...

J'ai bossé dans une usine pas mal robotisée ; un collègue a été blessé par un robot déréglé suite à une coupure d'alimentation...

Il est évident que les robots sont et seront dangereux ; quand à la méchanceté ; c'est un sentiment et je ne pense pas que les machine en soit douées, ni qu'elles le seront avant longtemps...
Le #1405792
Pas si on lui integre les lois de la robotique d'isaac Asimov ...
Le #1405832
SimZbaD a écrit :

Pas si on lui integre les lois de la robotique d'isaac Asimov ...


oui sauf si il se fait hacker... bref franchement bonjour l'argent foutu en l'air avec cette étude
non seulement tout systeme est possiblement hackable et donc reprogrammé de n'importe quelle maniere, mais le pire c'est que des gens serait capable de les programmé pour être mauvais à la base, parsqu'ils seront à l'image de l'homme, des bon et des moins bon c'est tout...
bref...
Le #1405932
bah de toute facon le jour ou ca part en sucette, faut juste une petite bombe à impulsion électromagnétique et zou on en parle plus ^_^
Le #1406132
SimZbaD a écrit :

Pas si on lui integre les lois de la robotique d'isaac Asimov ...


Parait-il que les chercheurs en robotique sont arrivés à la conclusion que si ces lois étaient très pertinentes, elles n'étaient pas suffisantes. J'avais lu ça quelque part. En même temps, Asimov a passé une grande partie de sa carrière à les mettre à l'épreuve dans ces romans.

Sinon, je ne vois pas trop ce qu'ils vont chercher, ni comment ils vont s'y prendre. En tout cas, bien davantage que Terminator, ça me fait penser à "2001 L'odyssée De L'espace" ou le "Programme Conscience" de Frank Herbert.

Car le vrai problème ne serait pas un bug dont les conséquences seraient prévisibles et probablement limitées, mais plutôt le fait que la machine acquiert une conscience. On en est pas là, évidemment, mais le risque se présentera. D'où la pertinence des questions posées dans l'oeuvre géniale d'Herbert : Qu'est-ce que la conscience ? Qu'est-ce que l'intelligence ? Comment les apporter à un ordinateur ?

Vaste sujet. Mais les recherches présentées dans cette new ont l'air d'une vaste fumisterie. Et c'est bien connu : c'est très exactement le moment pour la Grande-Bretagne de dilapider son argent...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]