Les ventes de smartphones saturent en Europe occidentale

Le par  |  7 commentaire(s)
dossier smartphone logo

En Europe occidentale, les ventes de mobiles ont reculé au premier trimestre 2013, du fait notamment d'un ralentissement plus important que prévu des ventes de smartphones, sans doute lié à un effet de saturation.

Il s'est vendu un peu moins de téléphones portables que l'an dernier au premier trimestre 2013 en Europe occidentale, du fait de la désaffection pour les mobiles traditionnels mais aussi, fait qui commence à peser, d'un ralentissement sensible des ventes de smartphones.

Avec une chute de 4,2% par rapport au premier trimestre 2012, soit 43,6 millions de téléphones, le marché mobile européen reste marqué par une conjoncture économique mitigée mais il commence aussi à souffrir d'une saturation sur le segment des smartphones.

IDC logo proLes ventes de feature phones ont représenté 12 millions d'unités, soit un recul de 31% sur un an, tandis que les smartphones n'ont progressé "que" de 12% sur un an, soit 31,6 millions d'unités, ce qui correspond à leur plus faible progression trimestrielle depuis le suivi par le cabinet d'études IDC en 2004.

Les smartphones ont désormais atteint un taux de pénétration qui freine leur adoption sur les marchés et conduit à une évolution vers un marché de renouvellement tandis que certains marchés d'Europe du Sud connaissent une situation économique difficile peu propice à ce type de dépense, d'autant plus que les opérateurs sont amenés à moins subventionner les terminaux.

Difficile d'acheter directement un nouveau smartphone entre 400 et 600 € quand l'avenir est incertain. Pour IDC, les marchés d'Europe occidentale ont aussi atteint une seconde phase d'adoption où beaucoup d'acheteurs remplacent leur feature phone par un smartphone...surtout parce que les boutiques ne proposent quasiment plus que cette possibilité.

Guère intéressés par les multiples fonctionnalités des terminaux convergents ou captivés par une marque, ils se tournent vers les smartphones les moins chers et qu'ils ne changeront pas avant une période étendue.

IDC ventes smartphones europe Q1 2013

IDC note qu'Android a atteint une part de marché de 69% en Europe occidentale (contre 55% l'an dernier) et qu'iOS chute à 20% de part de marché, contre 25% l'an dernier. A noter la progression de Windows Phone qui reste malgré tout bien en-deça, avec 6% de présence.

Sans surprise, Samsung est largement leader avec 45% de part de marché en Europe, suivi par Apple (20%) et Sony (10%), en solide progression, tout comme LG Electronics qui représente désormais 8% du marché européen des smartphones, contre 2% l'an dernier. Nokia arrive en cinquième position, avec 5% de part de marché, contre 8% l'an dernier.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1380252
L'article semble tout triste du ralentissement des ventes... c'est pourtant plus écologique ainsi...
Le #1380322
Cette étude confirme surtout la tendance forte de ces dernières années : un top 3 consolidé avec Android/Google loin devant et WP/Microsoft loin derrière et Apple en difficulté (là c'est évident puisque les ventes reculent en volume et en pdm).

Certains cherchent le second souffle de Windows Phone mais il semblerait que Nokia vende moins de Lumia que LG ne vend de Nexus 4 ce qui est significatif quand on voit les budgets de publicité respectifs des deux modèles.

D'ailleurs toutes les marques ayant choisi Android ont une progression à 2 voire 3 chiffres (380% pour LG c'est juste énorme) alors que Apple et Nokia sont tous les deux en régression très sensible.
Le #1380342

C'était pourtant prévisible !

Que vont-ils bien pouvoir inventer maintenant pour remplir nos (leurs) poches ?
Le #1380362
Claquer 600 € tous les 6mois/1 an pour changer de téléphone non-merci, tant que le mien fonctionne je le garde

Ça me parait évident cette saturation, ils ont inondé le marché comme des cochons à sortir des nouveaux téléphones trop rapidement et en les déclinant à toutes les sauces, sans compter les roms et autres qui se "démocratisent" et qui permettent de retarder l'obsolescence programmée via les mises à jour des os de plus en plus lourd.
Le #1380372
Reste un joker entre les mains des fabricants de smartphone ....
espérer que les clients changent de smartphone 1 ou 2 fois par an, mais là, on gonfle artificiellement les ventes.
Le #1380572
spamnco a écrit :

Cette étude confirme surtout la tendance forte de ces dernières années : un top 3 consolidé avec Android/Google loin devant et WP/Microsoft loin derrière et Apple en difficulté (là c'est évident puisque les ventes reculent en volume et en pdm).

Certains cherchent le second souffle de Windows Phone mais il semblerait que Nokia vende moins de Lumia que LG ne vend de Nexus 4 ce qui est significatif quand on voit les budgets de publicité respectifs des deux modèles.

D'ailleurs toutes les marques ayant choisi Android ont une progression à 2 voire 3 chiffres (380% pour LG c'est juste énorme) alors que Apple et Nokia sont tous les deux en régression très sensible.


Oui, pour les mois qui viennent en tout cas, la messe me semble dite. Pour un fabricant de téléphones, ignorer Android, c'est courir vertigineusement à sa perte.

Dommage pour Nokia.
Le #1382572
En même temps avec la démocratisation des forfaits sans subvention tu te paie un bon smartphone entre 200E et 1000E; t'as pas forcement envie d'en racheter un dans 6 mois!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]