L'impression 3D s'invite à bord de l'ISS

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Mashable
impression 3D made in space

Cela fait quelque temps déjà que la NASA indique souhaiter envoyer une imprimante 3D à bord de l'ISS, mais cette fois, le rendez-vous est confirmé : l'imprimante fait partie du fret lancé vers la station cette nuit.

Les astronautes de l'ISS auront ainsi une jolie surprise dans la capsule de SpaceX qui leur apporte du matériel scientifique ainsi que des vivres actuellement : une imprimante 3D, la première à s'inviter dans l'espace en état de gravité zéro.

made in space Une fois dans la station spatiale internationale, la NASA espère qu'elle pourra servir à imprimer des petites pièces de remplacement ou à créer de nouveaux outils pour les scientifiques.

Ce sera la première fois que les astronautes auront accès à cette technologie dans l'ISS, et à terme, la NASA espère qu'elle pourra remplacer à elle seule une partie des transports réguliers effectués depuis la Terre vers l'ISS.

L'objectif de l'expérience est de permettre aux astronautes de gagner en autonomie en leur envoyant une machine capable de fabriquer des éléments divers, et de leur envoyer de la matière première. Il ne sera ainsi plus nécessaire de prévoir des stocks trop importants de certains outils ou composants, puisqu'il sera possible de les imprimer à mesure des besoins. Idem pour les pièces manquantes représentant une urgence : les astronautes seront en capacité d'imprimer rapidement les éléments dont ils ont besoin, sans attendre l'organisation d'une mission de réapprovisionnement.

L'imprimante 3D en question a été développée par Made in Space, qui l'a testée au cours de plus de 400 vols simulant la gravité zéro.

La NASA pense qu'en plus d'apporter plus d'autonomie aux astronautes, l'impression 3D pourrait se présenter comme un élément clé des missions d'exploration lointaines.

Et l'expérience pourrait également servir le domaine civil, puisque les astronautes envisagent déjà de développer un système de récupération et de recyclage des pièces ratées, cassées, ou devenues inutiles afin d'imprimer indéfiniment des objets à partir d'un même stock de matière première.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809818
C'est Nicolas HULOT qui va être content
l'impression 3D à l'infini à partir d'objets bons pour le recyclage...
Ecologie sur Terre et dans l'Espace que demande le peuple ?
Le #1809859
DeepBlueOcean a écrit :

C'est Nicolas HULOT qui va être content
l'impression 3D à l'infini à partir d'objets bons pour le recyclage...
Ecologie sur Terre et dans l'Espace que demande le peuple ?


"Ecologie sur Terre et dans l'Espace que demande le peuple ?"

On a déjà salopé l'Espace immédiat autour de la Terre. Alors parler d'écologie...
Le #1809893
Sicyons a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

C'est Nicolas HULOT qui va être content
l'impression 3D à l'infini à partir d'objets bons pour le recyclage...
Ecologie sur Terre et dans l'Espace que demande le peuple ?


"Ecologie sur Terre et dans l'Espace que demande le peuple ?"

On a déjà salopé l'Espace immédiat autour de la Terre. Alors parler d'écologie...


Ecologie = Prétexte à taxer ! Et lorsque des capitaux importants sont en jeu, les politiques s'en moquent totalement de l'écologie ! Rassurez-vous, la planète survivra à l'Homme ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]