Incitation à la haine : l'Allemagne poursuit Mark Zuckerberg et 9 hauts dirigeants de Facebook

Le par  |  14 commentaire(s)
Facebook-publicite

Les tensions sont toujours de rigueur entre l'Allemagne et Facebook, et les choses pourraient même prochainement empirer. L'Allemagne indique souhaiter poursuivre Facebook en justice pour "incitation à la haine".

Selon de plus en plus de pays à travers le monde, Facebook ne jouerait pas suffisamment son rôle de modérateur dans les propos tenus par ses utilisateurs. Si le réseau social se montre particulièrement puritain avec les quelques tétons qui s'affichent sur des photos, censurant même des oeuvres d'art, le réseau a beaucoup plus de mal à prendre en charge les débordements de haine de certains de ses abonnés.

De la discrimination raciale, sexuelle, apologie du terrorisme, cyberharcèlement, dénigrement, insultes, propos homophobes... La liste des propos intolérables est longue, trop longue même pour certaines associations qui reprochent à Facebook de ne pas agir suffisamment rapidement. Le réseau social quant à lui se retranche derrière son système de rapport permettant aux utilisateurs de faire remonter des propos incorrects, un module jugé suffisant.

Facebook

Le réseau social se cache également derrière le fait que tout ne peut être censuré aveuglément (ironique quand on voit comment le réseau censure les photos jugées pornographiques, mais passons) et que l'Internet est un espace ou doit régner la liberté d'expression avant tout...

Mais pour l'Allemagne ces excuses ne valent rien et l'heure n'est plus à la discussion, mais à l'action. S'il est impossible pour le gouvernement allemand d'intervenir directement sur Facebook, on espère y parvenir indirectement en poursuivant en justice les responsables du réseau social. Une plainte a ainsi été déposée pour "incitation à la haine" à l'encontre de Mark Zuckerberg et 9 autres hauts responsables de Facebook.

Désormais, le parquet de Munich, saisi du dossier, va tenter de déterminer si le droit allemand peut s'appliquer dans le procès.

Par le passé, l'Allemagne a souvent réussi à imposer des modifications à Facebook et le pays ne se veut absolument pas impressionné par le géant américain, qui courbe l'échine depuis plusieurs années déjà face à l'autorité européenne.

La Chancelerie avait déjà évoqué l'idée de mettre en place une loi sanctionnant par une amende chaque commentaire non supprimé sur Facebook. Et la sanction pourrait également s'appliquer aux autres réseaux sociaux, notamment Twitter.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1932027
Ca y est, v'là les nazis qui reviennent faire chier le monde
Le #1932031
L'Allemagne...
C'est pas le pays qui ne reconnait pas les "nègres" comme un humain "normal" mais qu'ils le reconnaissent pour une chose?
https://www.youtube.com/watch?v=VZJSY6DC6uQ

Qu'ils règlent d'abord ces problèmes que je juge bien plus important ce qu'ils sont en train de faire là...
Le #1932033
"Le réseau social se cache également derrière le fait que tout ne peut être censuré aveuglément (ironique quand on voit comment le réseau censure les photos jugées pornographiques, mais passons) et que l'Internet est un espace ou doit régner la liberté d'expression avant tout..."

On a déjà eu tant de fois ces débats ....
Le #1932090
" De la discrimination raciale, sexuelle, apologie du terrorisme, cyberharcèlement, dénigrement, insultes, propos homophobes... "

Quand je vois ce qu'on appel apologie du terrorisme et la manière dont on condamne ça, bah ça me fait bizarre à dire mais : Allez FB ?
Le #1932131
Cassage de thermomètre...
Pourquoi est-ce que ce serait à Facebook de se substituer à la Justice ou à la Police, et de censurer et brider la liberté d'expression ? Je lis et j'entends tous les jours dans les médias des messages de haine contre Trump et ses partisans, contre la Syrie, contre les "fachos", contre la Russie, contre "l'islamisme"... Et comment on fait pour voir un article "Clinton : danger" à côté de celui sur "Trump : danger" par exemple ? Arbitraire total.
Le #1932135
Pas fan du délire "délit d'opinon" non plus pour le coup.
Le #1932147
En même temps que peut on attendre d'une entreprise dont le fond de commerce se base entre autre sur la connerie des gens
Le #1932581
Comment Facebook peut filtrer et contrôler tout ce qui se met en ligne sur son espace ?
Voilà la ligne de défense du réseau social US, je vois mal comment Facebook va se retrouver "condamné" pour cela !
Le #1932588
DeepBlueOcean a écrit :

Comment Facebook peut filtrer et contrôler tout ce qui se met en ligne sur son espace ?
Voilà la ligne de défense du réseau social US, je vois mal comment Facebook va se retrouver "condamné" pour cela !


GNT y arrive bien (plus ou moins). C'est la ligne de défense des allemands.
Le #1932784
ahtur a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Comment Facebook peut filtrer et contrôler tout ce qui se met en ligne sur son espace ?
Voilà la ligne de défense du réseau social US, je vois mal comment Facebook va se retrouver "condamné" pour cela !


GNT y arrive bien (plus ou moins). C'est la ligne de défense des allemands.


Je ne vais pas étudier le débat ni rien donc peut-être que ça a été dit, mais est-ce qu'on ne devrait pas considérer Facebook et autres réseaux "sociaux" comme des services plutôt que comme des sites Internet comparables à GNT ? C'est comme si on condamnait Wordpress pour un blog délictueux...

Tiens, d'ailleurs en France "service" va bien avec "public"... Plutôt que nos données personnelles soient exploitées par une entreprise privée, nous pourrions envisager un réseau social public...

Je persiste mais le publicateur de contenu c'est l'utilisateur de Facebook, et il utilise le service Facebook hébergé chez Facebook pour ce faire. Donc s'il faut s'en prendre à quelqu'un, c'est au publicateur et utilisateur de service directement. Si on demande au service en question de faire un travail de police, d'une part c'est impossible, d'autre part c'est arbitraire et personne ne peut se défendre devant la Justice avant censure (voire être condamné).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]