Intel a lancé sa plate-forme Centrino 2

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Infoworld
Intel centrino

Elle était attendue de pied ferme par de nombreux constructeurs. La plate-forme Montevina d'Intel, alias Centrino 2, vient d'être lancée. Si AMD avait pris un peu d'avance en l'officialisant il y a plus d'un mois, la bataille risque d'être rude entre les deux fondeurs.

Intel centrinoiSupply nous apprenait il y a une dizaine de jours que le marché des ordinateurs portables se porte bien, avec +30 % de ventes en un an, pendant que celui des ordinateurs de bureau se maintient. Bien conscients de l'importance de la mobilité, Intel et AMD se disputent les fabricants à coup de plate-forme mobile. AMD présentait en mai dernier Puma et espérait ainsi  reprendre des parts de marché au vieillissant Santa Rosa d'Intel.

Nous savions depuis un certain temps qu'Intel allait justement proposer une suite à sa plate-forme Centrino : aussi appelée Montevina, Centrino 2 a été pleinement dévoilée cette semaine par le fondeur. Une plate-forme mobile est constituée de divers composants censés assurer une certaine cohérence au matériel pour des gains sur plusieurs plans : autonomie, performance... Les constructeurs bénéficient en général de tarifs intéressants et peuvent personnaliser - un peu - le matériel utilisé.


De nouveaux processeurs mobiles
Centrino 2 d'Intel est l'occasion d'introduire six nouveaux processeurs. Les P8400, P8600 et P9500 sont annoncés avec un TDP de 25 watts pour des cadences et des prix respectifs de 2,26 GHz / 209 $, 2,4 GHz / 241 $, et 2,53 GHz / 348 $. Les T9400 et T9600 seront quant à eux lancés à 2,53 et 2,8 GHz, pour 35 watts et 316 et 530 $. Enfin, le X9100 atteindra la bagatelle de 3,06 GHz, 44 watts et tout de même 851 $. Des versions basse consommation devraient faire leur apparition plus tard. AMD, de son côté, base sa plate-forme Puma autour de processeurs Turion X2 Ultra, qui existent en trois déclinaisons : ZM-80, ZM-82 et ZM-86, de 32 à 35 watts et cadencés de 2,1 à 2,4 GHz mais dont les prix ne sont pas connus. Notons qu'il est possible d'utiliser un monocoeur Sempron avec Puma.


Des apports attendus
Le processeur n'est évidemment pas la seule chose à noter dans ces plates-formes. Centrino 2 sera capable de gérer la DDR3, moins consommatrice et plus performante et apportera le PCI-Express 2.0. Le bus frontal pourra donc tourner à 1066 MHz. Un circuit graphique intégré est proposé, avec les Intel GMA X4500 et X4500HD compatibles DirectX 10. La plate-forme gérera bien évidemment le WiFi et la spécification actuelle de la norme n, permettant un débit théorique de plus de 400 Mbps pour une portée deux fois plus importante. Le support du WiMAX est prévu.

AMD_logoLe félin proposé par AMD ne gère de son côté que la DDR2 à 800 MHz. Il propose lui aussi le PCI-Express 2.0 et embarque une puce Radeon HD3xxx dotée au minimum de 64 Mo dédiés, plus 256 partagés avec la mémoire centrale et compatible DirectX 10.1.

Intel semble miser sur l'économie d'énergie avec Centrino 2 et la gestion dynamique des ressources : fréquence processeur, nombre de cœurs activés ou même permutation sur le circuit graphique interne lorsque l'ordinateur est sur batterie. Intel dispose également d'un certain avantage en termes de puissance brute avec des processeurs à la cadence élevée et aux performances reconnues.

De son côté, AMD a aussi prévu ce type de mécanisme pour sa plate-forme Puma, avec un voltage et une fréquence gérés dynamiquement directement par la puce ou encore PowerXpress, qui permet une utilisation du GPU ou de l'IGP selon le besoin. Cependant, avec le TDP qu'a annoncé Intel, on peut s'attendre à une autonomie moins importante pour les ordinateurs Puma. On peut aussi craindre pour AMD une puissance en deçà aux portables Centrino 2. Un premier test mettant en scène un ZM-80 a montré des performances correctes mais en dessous des processeurs actuels d'Intel de même fréquence.


AMD n'a pas dit son dernier mot
Même si les partenariats et prix vont beaucoup peser dans la balance, AMD dispose de quelques avantages. Sa plate-forme est tout à fait adaptée pour l'emploi de cartes graphiques performantes, tout en conservant une consommation correcte. Si la GMA X4500 sera à n'en pas douter un bond en avant pour Intel, elle devrait rester en retrait face aux cartes ATI.

Les deux plates-formes ont été retardées mais Puma a aussi été officiellement lancée plus tôt, et les premiers portables fonctionnant via cette plate-forme sont déjà disponibles. Notons tout de même que des ordinateurs à base de Centrino 2 ont été rapidement annoncés; nous ne douterons pas sur la capacité d'Intel a rapidement inonder le marché de ses nouvelles technologies.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]