iPhone en panne : un Nantais gagne son procès contre Apple

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Les Echos
alertes iphone

C’est un sujet qui reste sensible dans les contrats d’assurance des mobiles : les dégâts liés à l’eau ou l’humidité. Une pirouette qui permet bien souvent aux assurances et aux constructeurs d’éviter à réparer ou à remplacer leurs dispositifs défectueux. Pourtant la manœuvre n’a pas fonctionné pour Apple cette fois face à un Nantais déterminé.

Le 13 septembre dernier, Apple a ainsi été condamnée en première instance par le tribunal de Nantes à payer 228 euros avec intérêts, 1 euro de dommages et intérêts et 800 euros au titre des frais de justice engagés par le plaignant pour avoir refusé sans motif valable la prise en garantie de son iPhone défectueux et lui en avoir facturé la réparation.

iPhone-5C En 2009, un Nantais constatait des dysfonctionnements deux mois après l’achat de son iPhone. Des pannes qui intervenaient au niveau du rétroéclairage de l'écran.

Envoyé dans le circuit du SAV de la firme, le dispositif a été réparé, mais retourné à son propriétaire avec une facture de 199 €, le service technique estimant que celui-ci avait été mouillé, provoquant des courts-circuits. Une condition qui évidemment, n’entre pas dans le cadre de la garantie standard du smartphone.

Pour repérer cette exposition à l’eau, Apple se base sur des autocollants spécifiques qui changent de couleur en présence d’eau. Des capteurs d’humidité qui comme leurs noms l’indiquent ne repèrent pas uniquement directement la présence d’eau, mais également d’humidité dans l’air ambiant.

La victime n’a pas apprécié le discours d’Apple et, ne pouvant pas récupérer l’iPhone défectueux pour établir une contre-expertise, a saisi la justice.

Le Juge de proximité en charge de l’affaire s’est alors appuyé sur les articles L211-4 et L211-7 du code de la consommation qui stipule que " les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de six mois à partir de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire. Le vendeur peut combattre cette présomption si celle-ci n’est pas compatible avec la nature du bien ou le défaut de conformité invoqué. "

Aux États-Unis, Apple a déjà fait face à une action en recours collectif pour ces mêmes problèmes de capteurs d’humidité. La firme avait alors négocié un arrangement à l’amiable, déboursant plus de 53 millions de dollars pour indemniser les milliers de plaignants s’étant joints au dossier.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1487432
A trop presser la pomme, on obtient du cidre
Le #1487532
Bon, ok, l'amende est pourrie, mais ça fait une jurisprudence.
Le #1487542
mais 4 ans de galère pour avoir gain de cause. vive la justice ... Le nantais a bien eu du courage de persévérer
Le #1487562
Un exemple à suivre.
Le #1487582
Apple est folle d'aller jusqu'au bout : procès, je paye tout de suite. Qu'est-ce que ça lui aurait coûté ? Maintenant ça lui coûte 10 fois plus, ça dégrade son image et ça donne un argument de poids aux autres clients moins procéduriers. Que des incompétents et/ou malhonnêtes aux postes à responsabilités.
Le #1487602
Je ne suis pas pour défendre Apple mais franchement si on veut, on peut intenter un procès contre tout et n'importe qui ! Il y a toujours moyen de trouver une faille, un dysfonctionnement, un bug dans tout ce qui touche la haute technologie et maintenant, de la haute technologie, il y en a dans tout ...

On dit les ricains "procéduriers" ... Ben on est pas mal parti chez nous aussi ...
Le #1487632
Bha voila, exemple qui prouve bien qu'avec un peu de détermination, un peu de temps et 800 euros dispos on peu faire plier ce genre de boîte mafieuse !!!

Sachant que leur "détecteur d'humidité" n'est pas fiable sur le long terme, si il est exposé à une humidité ambiante faible mais sur très longtemps il deviendra tout rose comme si la machine avait été plongée dans l'eau alors qu'il n'y a aucun signe de corrosion...

De toute façon on parle de matériel portable, le risque d’immersion ou d'utilisation dans un environnement humide devrai obligatoirement être pris en compte à la conception, surtout avec un prix final aussi mirobolant que chez apple....
Le #1487672
Ulysse2K a écrit :

Je ne suis pas pour défendre Apple mais franchement si on veut, on peut intenter un procès contre tout et n'importe qui ! Il y a toujours moyen de trouver une faille, un dysfonctionnement, un bug dans tout ce qui touche la haute technologie et maintenant, de la haute technologie, il y en a dans tout ...

On disait les ricains "procéduriers" ... Ben on est pas mal parti chez nous aussi ...


oui enfin je suppose aussi qu il a du faire les demarches, AVANT, aupres de apple.

connaissant, l ouverture d esprit du SAV d apple, ca a du bien se passer pour que le gars aille en justice...

bon en plus quand tu payes plus de 600 euros un tel c est pas pour rajouter 200 euros de reparations 2 mois plus tard, surtout si tu es dans ton bon droit, et que tu n es pas le seul a avoir ce probleme...
Le #1487692
KAISER59 a écrit :

Bha voila, exemple qui prouve bien qu'avec un peu de détermination, un peu de temps et 800 euros dispos on peu faire plier ce genre de boîte mafieuse !!!

Sachant que leur "détecteur d'humidité" n'est pas fiable sur le long terme, si il est exposé à une humidité ambiante faible mais sur très longtemps il deviendra tout rose comme si la machine avait été plongée dans l'eau alors qu'il n'y a aucun signe de corrosion...

De toute façon on parle de matériel portable, le risque d’immersion ou d'utilisation dans un environnement humide devrai obligatoirement être pris en compte à la conception, surtout avec un prix final aussi mirobolant que chez apple....


tiens tu bosses pas toi ?
Le #1488532
Ulysse2K a écrit :

Je ne suis pas pour défendre Apple mais franchement si on veut, on peut intenter un procès contre tout et n'importe qui ! Il y a toujours moyen de trouver une faille, un dysfonctionnement, un bug dans tout ce qui touche la haute technologie et maintenant, de la haute technologie, il y en a dans tout ...

On dit les ricains "procéduriers" ... Ben on est pas mal parti chez nous aussi ...


Ici il est question d'assurance non, celle que le vendeur nous fait prendre en nous assurant que ça nous dépannera en cas de problème et que l'on ne peut en fait jamais faire marcher.

Faut jamais prendre ces assurances.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]