Pourquoi Apple ne propose pas d'iPhone plus résistant ?

Le par  |  12 commentaire(s)
iPhone-6s

Si Apple a réussi à percer sur le secteur de la téléphonie avec son iPhone révolutionnaire, il est un terrain sur lequel la marque à la pomme ne s'engage pas, contrairement à la concurrence, celui des smartphones résistants.

On l'a vu depuis l'iPhone 6, Apple renforce progressivement ses iPhone, mais sans véritablement s'avancer sur une quelconque certification officielle du côté de l'étanchéité ou de la résistance aux chocs et poussières.

Certes, des progrès ont été faits au niveau des dalles d'écrans, mais toujours pas de dalle en cristal de saphir au menu sur les smartphones de la marque et encore moins sur les tablettes iPad.

iphone 5 cassé

Le comble chez Apple aura été l'iPhone 4 avec sa coque en verre, une véritable manne pour les services de réparation et de changement d'écrans et de coques... Mais finalement, pourquoi Apple ne propose pas d'iPhone plus résistant ?

Alors même que Samsung propose une déclinaison Active certifiée IP68, Apple ne s'est jamais engagée sur ce terrain... Même certains constructeurs chinois adoptent les coques en céramique... Et c'est avant tout, comme toujours chez la marque, une question d'image.

Apple mise en effet tout sur le côté pratique et le design, chacun de ses produits doit être reconnaissable entre tous. Il n'est pas question de prix, on sait que la marque aurait tôt fait de surfacturer une coque en céramique, mais uniquement une question de choix. Les designers d'Apple doivent répondre aux contraintes matérielles, mais pas forcément aux contraintes extérieures qui pourraient endommager le smartphone.

On a pu vérifier ce choix particulier d'Apple lors du fameux BendGate, avec une conception qui présentait des failles, la coque en aluminium réduite à sa plus simple expression entraînait un point faible au niveau des boutons de volume, pouvant amener le mobile à se tordre.

On pourrait penser également que les passages en SAV représentent une source de revenus importante pour Apple. En réalité, ce n'est pas vraiment le cas... Ces services doivent jongler avec des stocks de pièces, avoir recours à du personnel, et faire face à la multiplication des pièces de rechange issues de la contrefaçon. De plus, les boutiques tierces sont souvent plus avantageuses pour les utilisateurs, financièrement parlant, de fait, on ne peut pas vraiment dire que la fragilité de l'iPhone est orchestrée par Apple pour faire tourner son SAV.

Vient ensuite l'argument de la cohérence du catalogue de la marque. Apple n'est pas connu pour proposer une foule de terminaux. Ses produits se déclinent en une poignée de version, avec un millésime à la clé et une durée de vente déterminée. Introduire un iPhone ou un iPad plus robuste aurait pour conséquence de rendre le catalogue moins lisible et d'inviter également l'utilisateur à comparer, à se poser des questions, à hésiter, et à se renseigner davantage encore sur la concurrence...

obsolescenceOn peut plus généralement aborder, dans une certaine mesure, l'obsolescence programmée : si l'utilisateur souhaite continuer avec la dernière version d'iOS en date, il doit changer de terminal au bout d'un nombre défini d'années... Et s'il n'est pas attiré par iOS, c'est l'usure progressive de son terminal qui l'obligera à changer de smartphone. Apple accepte le concept selon lequel le cycle de renouvellement de l'iPhone est de 4 ans, il faut donc créer des terminaux qui tiennent le coup 4 ans dans des conditions d'usage normales, mais pas beaucoup plus pour forcer le renouvellement. La pratique est générale, elle s'applique à une grande partie des fabricants de bien.

Avec le temps, Apple finira par ne plus avoir d'autres options que de proposer un terminal plus résistant. D'ailleurs, Samsung a fait la démonstration qu'il était possible de proposer un terminal certifié IP68 sans changer de design : le Galaxy S7 est déjà étanche et les différences esthétiques entre la gamme standard et Active tendent à se réduire progressivement.

Récupérer ses données
Mais alors, quoi faire quand son iPhone commence à bugger ou à rendre l'âme ? Difficile de récupérer ses données quand le terminal peine à s'allumer... Heureusement il existe des logiciels spécialisés dans le domaine, comme le fait Dr.Fone.

Le logiciel, développé par Wondershare, permet ainsi de récupérer les messages supprimés sur iPhone, photos, contacts, historiques des appels, vidéos, musique... Que l'iPhone ciblé soit en panne, que le mot de passe ait été oublié, qu'il soit la cible d'un virus, ou que les fichiers aient été supprimés par erreur, vous devriez vous en sortir. Dr.Fone peut également récupérer automatiquement les données après un effacement suite à une mise à jour, idéal si l'on découvre trop tard que sa sauvegarde est corrompue ou absente.

Pour proposer une efficacité maximale, l'application permet la récupération de données directement depuis le terminal, depuis iTunes ou encore depuis iCloud. Il est possible de prévisualiser les fichiers avant restauration, de sélectionner manuellement chaque type de fichier, et surtout il est possible de restaurer sans écraser les données déjà présentes.

Pour rappel, lorsqu'un utilisateur se rend compte qu'il a perdu des données importantes, il doit immédiatement arrêter d'utiliser son smartphone, ceci afin d'éviter que de nouvelles données viennent écraser l'espace où se trouvaient les données perdues. La logique de récupération de données est la suivante : les données "perdues" et/ou "supprimées" sont en réalité stockées dans un espace mémoire invisible et non lisible par l'utilisateur. Ce fameux espace mémoire est donc toujours occupé par ces données perdues, mais le système le marque comme un espace de stockage étant disponible, il pourra donc le réutiliser comme bon lui semble. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il ne faut plus utiliser son smartphone, pour éviter de venir écraser ces données précédemment perdues, car elles sont toujours présentes. Cet espace est réutilisé de manière complètement aléatoire par le système, ce qui signifie que lorsque de nouvelles données sont écrites, les nouvelles données occuperont soit l'espace vierge disponible, soit l'espace qui a été marqué comme réutilisable (données précédemment perdues/supprimées), soit tout simplement les 2 espaces, en fonction du besoin du moment. En conclusion, plus vous vous rendez compte tard que certaines de vos données ont été perdues, et plus vous réduisez vos chances de récupération des données perdues. Vous pouvez très bien récupérer 100% de vos données perdues, tout comme ne rien récupérer du tout! c'est difficile à dire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1920839
Obsolescence programmée, mon cher !
élémentaire voyons !!!
Le #1920844
Bien sûr que c'est l'obsolescence programmée
Le design a bon dos... Il a déjà empêché les batteries amovibles.
Le #1920853
la pub déguisée pour wondershare.... c'est petit !
Le #1920858
Chez les fan boys : Un téléphone cassé est un téléphone racheté à grands frais....
Pas besoin d'aller chercher plus loin...
Quat à l'aspect révolutionnaire.... disons qu'ils se sont appropriés les idées des autres et ont la encore bénéficié de fan boys pour créer un marché qui n'aurait pas pu décoller avec une autre marque....
Le #1920860
Faut se repasser les comparatifs de crashs tests iPhone/Galaxy avant de raconter des bêtises
Le #1920869
DeepBlueOcean a écrit :

Obsolescence programmée, mon cher !
élémentaire voyons !!!


Clair... La réponse est d'une évidence enfantine.
Le #1920889
Savoir qu'une loi existe désormais:

http://www.challenges.fr/high-tech/grand-public/20150728.CHA8211/l-obsolescence-programmee-desormais-sanctionnee-par-la-loi.html

Maintenant, sera t'elle appliquée?.................

Sur le marché des smartphones, la loi de Moore a laissé la place à la loi de 'more'
Le #1920895
Morpheus005 a écrit :

Savoir qu'une loi existe désormais:

http://www.challenges.fr/high-tech/grand-public/20150728.CHA8211/l-obsolescence-programmee-desormais-sanctionnee-par-la-loi.html

Maintenant, sera t'elle appliquée?.................

Sur le marché des smartphones, la loi de Moore a laissé la place à la loi de 'more'


C'est hamon qui avait pondu cette loi je crois... J'aimais pas trop le personnage mais il a bien bossé pendant sa période au gouvernement et est remonté dans mon estime.
Le #1920925
Il est liiiiibre Mac, il est liiiiibre Mac, y'en a meme qui disent qui l'ont vu voler ....!!!
Le #1920926
Magic2016 a écrit :

Chez les fan boys : Un téléphone cassé est un téléphone racheté à grands frais....
Pas besoin d'aller chercher plus loin...
Quat à l'aspect révolutionnaire.... disons qu'ils se sont appropriés les idées des autres et ont la encore bénéficié de fan boys pour créer un marché qui n'aurait pas pu décoller avec une autre marque....


Les 10 choses que Steve Jobs n'a pas inventées:

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-10-choses-que-steve-jobs-n-a-pas-inventees_1337998.html
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]