ISS : la laitue de l'espace tourne de l'oeil dans son incubateur Veggie

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Ars Technica
NASA Veggie nourriture mars.

Au mois d'août, les astronautes de l'ISS goûtaient de la laitue cultivée dans l'espace dans un incubateur spécial, précurseur des systèmes qui pourraient nourrir un équipage en route vers Mars. Mais les dernières images de l'incubateur montrent maintenant des plantes quelque peu fatiguées...

laitue espaceL'expérimentation Veg-01 menée par la NASA à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) vise à créer un incubateur qui permettrait de faire pousser des légumes comestibles dans l'espace qui pourraient servir à nourrir un équipage lors de longs voyages...comme une mission d'exploration de la planète Mars.

L'incubateur Veggie combine plusieurs techniques pour permettre la croissance de végétaux en conditions d'apesanteur et en environnement contrôlé grâce à un système de galets hydratés et à un éclairage spécifique.

Au mois d'août, les astronautes de l'ISS avaient goûté pour la première fois de la laitue ayant poussé dans l'espace dans le cadre de cette expérimentation Veg-01, laissant bon espoir d'avoir trouvé un moyen de faire pousser des végétaux dans l'espace.

Mais les choses ne sont peut-être pas aussi faciles que prévu. L'astronaute Scott Kelly a diffusé sur Twitter une nouvelle image de l'incubateur Veggie en soulignant que la nouvelle série de plantes n'avait pas l'air en très bonne forme, ce qui pourrait poser un sérieux problème si cela se passait sur Mars.

Ne connaissant pas encore la cause de ce dépérissement, il a promis de se transformer en "Mark Watney",  le personnage principal interprété par Matt Damon du récent film "Seul sur Mars" pour trouver une solution.

A défaut de pouvoir manger de la laitue fraîchement poussée dans la station spatiale, il faudra peut-être s'en remettre aux rations des approvisionnements réguliers de l'ISS...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1872847
Pourquoi les scientifiques s'enferment t-ils depuis des décennies dans l'impasse de l'adaptation de l'homme à l'absence de pesanteur alors que depuis le tout début de l'ère spatiale, des esprits comme celui de Constantin Tsiolkovski en 1895 et bien d'autres après lui ont préconisé des procédés visant à recréer la gravité artificielle dans l'espace de façon simple et éprouvé par le Skylab dans les années 70. Il me parait pourtant évident que l'homme n'est pas fait pour vivre en micro gravité.

Une réponse parmi d'autres sans aucun doute :
Difficile pour le lobby industriel et scientifique de la science en apesanteur de lâcher ce gros os à ronger surtout quand la soupe est si bonne. Une décision politique ferme au sein des grandes agences spatiale tarde à être prise dans ce domaine.
C'est bien dommage car nous retardons le moment où nous devrons construire le plus efficacement possible des structures en rotation visant à recréer G.
Le #1872857
yotta a écrit :

Pourquoi les scientifiques s'enferment t-ils depuis des décennies dans l'impasse de l'adaptation de l'homme à l'absence de pesanteur alors que depuis le tout début de l'ère spatiale, des esprits comme celui de Constantin Tsiolkovski en 1895 et bien d'autres après lui ont préconisé des procédés visant à recréer la gravité artificielle dans l'espace de façon simple et éprouvé par le Skylab dans les années 70. Il me parait pourtant évident que l'homme n'est pas fait pour vivre en micro gravité.

Une réponse parmi d'autres sans aucun doute :
Difficile pour le lobby industriel et scientifique de la science en apesanteur de lâcher ce gros os à ronger surtout quand la soupe est si bonne. Une décision politique ferme au sein des grandes agences spatiale tarde à être prise dans ce domaine.
C'est bien dommage car nous retardons le moment où nous devrons construire le plus efficacement possible des structures en rotation visant à recréer G.


La gravité artificielle bon courage, quand même.

Mais cela dit, justement sur Mars, la pesanteur il y en a, donc si c'est ce qui crée problème pour les végétaux ici, ça n'en sera peut-être pas un sur Mars.
Le #1872859
Pour paraphraser bugmenot, on sait déjà que ça pousse sous atmosphère artificielle, si c'est un problème de gravité, les planètes en étant pourvues, le problème s'effacera...
Le #1872877
De toute manière, c'est prouvé : pas de gravité = décalcification osseuse = perturbations des organes internes par manque de soutien = problèmes de l'oreille interne = problèmes de digestion = diminution de la masse musculaire (malgré les exercices)... Bref, on s'entête à faire vivre un organisme (càd nous) dans un environnement non adapté et hostile à sa survie...
Le #1872884
L'homme n'a pas sa place dans l'espace , faudra un jour enfin l'admettre , en plus je suis convaincu qu'on ira jamais ailleurs que dans notre système solaire , les systèmes les plus proches sont tellement loin qu'il faudrait plusieurs vies humaine pour les atteindre et une fois là bas , rien ne dis qu'il n'y aura rien a exploiter , en gros les gens dans leur vaisseau auront fait le voyage pour rien , sans parler que sur terre , plusieurs générations se seront aussi succédé ... Non sérieusement a l'échelle humaine , l'espace c'est vraiment pas fait pour nous même si c'est passionnant... Et aller a la vitesse de la lumière , pour un homme , ce serait insupportable , impossible , en quelques secondes nous serions désintégrés... LOL.
Le #1872909
Jordan190290 a écrit :

L'homme n'a pas sa place dans l'espace , faudra un jour enfin l'admettre , en plus je suis convaincu qu'on ira jamais ailleurs que dans notre système solaire , les systèmes les plus proches sont tellement loin qu'il faudrait plusieurs vies humaine pour les atteindre et une fois là bas , rien ne dis qu'il n'y aura rien a exploiter , en gros les gens dans leur vaisseau auront fait le voyage pour rien , sans parler que sur terre , plusieurs générations se seront aussi succédé ... Non sérieusement a l'échelle humaine , l'espace c'est vraiment pas fait pour nous même si c'est passionnant... Et aller a la vitesse de la lumière , pour un homme , ce serait insupportable , impossible , en quelques secondes nous serions désintégrés... LOL.


Le genie génétique est sur les traces de la supression de la vieilesse et le warpdrive est validé sur le plan théorique.... Non franchement il y a presque aucune chance pour que ta théorie rétrograde soit la bonne :-)
Le #1872950
bugmenot a écrit :

yotta a écrit :

Pourquoi les scientifiques s'enferment t-ils depuis des décennies dans l'impasse de l'adaptation de l'homme à l'absence de pesanteur alors que depuis le tout début de l'ère spatiale, des esprits comme celui de Constantin Tsiolkovski en 1895 et bien d'autres après lui ont préconisé des procédés visant à recréer la gravité artificielle dans l'espace de façon simple et éprouvé par le Skylab dans les années 70. Il me parait pourtant évident que l'homme n'est pas fait pour vivre en micro gravité.

Une réponse parmi d'autres sans aucun doute :
Difficile pour le lobby industriel et scientifique de la science en apesanteur de lâcher ce gros os à ronger surtout quand la soupe est si bonne. Une décision politique ferme au sein des grandes agences spatiale tarde à être prise dans ce domaine.
C'est bien dommage car nous retardons le moment où nous devrons construire le plus efficacement possible des structures en rotation visant à recréer G.


La gravité artificielle bon courage, quand même.

Mais cela dit, justement sur Mars, la pesanteur il y en a, donc si c'est ce qui crée problème pour les végétaux ici, ça n'en sera peut-être pas un sur Mars.


La gravité Artificiel ? Compliqué ?

Un simple cylindre en rotation crée suffisamment de "gravité" (enfaite une force centrifuge) pour empêcher tous problème.
Rien de bien complexe ...

Cordialement,
Le #1873109
Lord Predator a écrit :

bugmenot a écrit :

yotta a écrit :

Pourquoi les scientifiques s'enferment t-ils depuis des décennies dans l'impasse de l'adaptation de l'homme à l'absence de pesanteur alors que depuis le tout début de l'ère spatiale, des esprits comme celui de Constantin Tsiolkovski en 1895 et bien d'autres après lui ont préconisé des procédés visant à recréer la gravité artificielle dans l'espace de façon simple et éprouvé par le Skylab dans les années 70. Il me parait pourtant évident que l'homme n'est pas fait pour vivre en micro gravité.

Une réponse parmi d'autres sans aucun doute :
Difficile pour le lobby industriel et scientifique de la science en apesanteur de lâcher ce gros os à ronger surtout quand la soupe est si bonne. Une décision politique ferme au sein des grandes agences spatiale tarde à être prise dans ce domaine.
C'est bien dommage car nous retardons le moment où nous devrons construire le plus efficacement possible des structures en rotation visant à recréer G.


La gravité artificielle bon courage, quand même.

Mais cela dit, justement sur Mars, la pesanteur il y en a, donc si c'est ce qui crée problème pour les végétaux ici, ça n'en sera peut-être pas un sur Mars.


La gravité Artificiel ? Compliqué ?

Un simple cylindre en rotation crée suffisamment de "gravité" (enfaite une force centrifuge) pour empêcher tous problème.
Rien de bien complexe ...

Cordialement,


Si c'était si simple (hormis le principe lui-même), pourquoi ne l'a-t-on pas encore fait sur l'ISS ?

Pour une efficacité optimale il faudrait un énorme anneau avec un diamètre intérieur d'au moins 2 mètres pour qu'un homme puisse se tenir debout sinon aucun intérêt d'avoir de la gravité si c'est pour ramper

Bref, on a déjà un mal de chien à assembler quelques petits modules en orbite alors un anneau de cette taille... Ce n'est que dans 2001 Odyssée de l'espace qu'on peut voir ça
Le #1873184
Jordan190290 a écrit :

L'homme n'a pas sa place dans l'espace , faudra un jour enfin l'admettre , en plus je suis convaincu qu'on ira jamais ailleurs que dans notre système solaire , les systèmes les plus proches sont tellement loin qu'il faudrait plusieurs vies humaine pour les atteindre et une fois là bas , rien ne dis qu'il n'y aura rien a exploiter , en gros les gens dans leur vaisseau auront fait le voyage pour rien , sans parler que sur terre , plusieurs générations se seront aussi succédé ... Non sérieusement a l'échelle humaine , l'espace c'est vraiment pas fait pour nous même si c'est passionnant... Et aller a la vitesse de la lumière , pour un homme , ce serait insupportable , impossible , en quelques secondes nous serions désintégrés... LOL.


Du temps de Léonard de Vinci, on disait la même chose concernant l'homme et le vol aérien... et de nos jours, on fait voler un A380 sur plusieurs milliers de kilomètres avec 600 personnes à bord...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]