La 4G se cherche, entre Gigabit WiMAX et LTE-Advanced

Le par  |  0 commentaire(s) Source : EE Times
ITU logo

La section Radiocommunications de l'ITU a lancé un appel à candidatures pour le groupe des technologies de réseaux mobiles IMT-Advanced, ou 4G, qui devront offrir des débits de 1 Gbps en mobilité limitée.

ITU logoSi un certain nombre d'opérateurs parlent déjà de réseaux mobiles 4G pour définir les possibilités des technologies WiMAX et LTE ( Long Term Evolution, voir notre dossier ) par rapport aux réseaux mobiles 3G actuels, au sens de l' ITU ( International Telecommunication Union ), il ne s'agit pas encore de technologies de quatrième génération, même si LTE n'en est pas loin.

Les technologies réseaux 4G devront être capables de fournir des débits allant jusqu'à 1 Gbps en mobilité réduite et 100 Mbps en mobilité étendue. Elles devront être validées dans le groupe IMT-Advanced définies par la section Radiocommunication de l' ITU. Or, le WiMAX ( IEEE 802.16e ) est défini comme standard IMT-2000, qui correspond au niveau de spécification des technologies 3G, et LTE n'a pas encore de forme définitive mais est généralement classée comme une technologie 3,9 G.

Les tenants du WiMAX et de LTE travaillent donc sur des versions optimisées de ces technologies, qui pourront entrer dans le cadre IMT-Advanced. Il s'agit de la norme IEEE 802.16m côté WiMAX, que nous avons déjà évoquée sous le nom Gigabit WiMAX, qui offrira une rétrocompatibilité avec le 802.16e WiMAX.

Pour LTE, le 3GPP, qui supervise son développement, évoque un mode LTE-Advanced qui satisferait aux conditions du groupe IMT-Advanced. Ces conditions seront justement prochainement définies plus précisément par la section Radiocommunication de l' ITU qui doit se prononcer d'ici la fin du mois de juin 2008, lors d'une conférence à Dubai, qui sera également l'occasion de lancer un appel à candidatures pour les futures technologies 4G, appel qui s'étendra jusqu'à octobre 2009.


Gigabit WiMAX, LTE-Advanced : même combat ?
Mais, comme le rapporte EE Times, ces considérations se placent très en amont de la réalité du marché, alors que la technologie HSPA ( High Speed Packet Access ) commence à peine à s'implanter et que la technologie EDGE reste encore largement majoritaire pour la transmission mobile de données.

Plus précisément, plusieurs acteurs commencent à penser que la petite guerre entre LTE et WiMAX n'a pas forcément lieu d'être et qu'il est possible de créer des passerelles entre les deux technologies au niveau IMT-Advanced, ce qui offrirait des opportunités pour tous les industriels.

La fusion de certains développements des deux technologies est reconnue étant une possibilité mais rien de concret ne va en ce sens pour le moment, même si beaucoup de sociétés sont actives dans les deux camps.

Ce sera peut-être là l'enjeu réel des futurs débats sur la 4G et les NGN ( Next Generation Network ). Encore faudra-t-il trouver un consensus au niveau politique comme au niveau industriel.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]