Le site Jaimelesartistes a signé son retour sur la Toile

Le par  |  5 commentaire(s)
jaimelesartistes

Après deux semaines de silence forcé, le site Jaimelesartistes a retrouvé la parole pour faire la part belle au projet de loi Création et Internet.

jaimelesartistesLe site Jaimelesartistes avait quitté la Toile à la mi-mars, ne résistant pas aux assauts informatiques de ceux qui ont été qualifiés de  " terroristes de l'Internet " par la rapporteure pour avis de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales, Muriel Marland-Militello.

Le Ministère de la Culture et de la Communication avait néanmoins parlé d'une coupure temporaire, promettant que la " tribune proposée à ceux qui défendent les créateurs et ceux qui les soutiennent " serait prochainement de retour. Un retour à propos intervenu en début de semaine alors même que les débats à l'Assemblée nationale ont repris.

Avec un nouvel hébergeur, le contenu du site n'a quant à lui pas évolué si ce n'est la publication d'un communiqué signé du Ministère :

" Le site a été victime, voici deux semaines, d'attaques systématiques de la part de pirates informatiques, qui l'ont contraint à interrompre provisoirement son activité.

Cet épisode démontre malheureusement, de façon particulièrement claire, la différence de philosophie et de méthode qui oppose le site et, au-delà, les défenseurs du projet de loi Création et Internet, aux groupes de pression qui en sont les adversaires. Il illustre une nouvelle fois la nécessité d'un Internet civilisé, où tous les points de vue peuvent librement s'exprimer sans risquer d'être les victimes de la loi du plus fort.

La reprise de l'examen du projet de loi Création et Internet est l’occasion, pour le site de relancer son travail d'information sur les conséquences économiques, sociales, culturelles du piratage, et sur les offres légales de musique et de cinéma. Vous y trouverez à nouveau de nombreux témoignages d'artistes qui parlent avec sincérité de leur métier, de leur avenir et de leur espoir que le piratage sur Internet recule enfin. "

À juger à cette adresse mais attention aux fautes de frappe car on ne tombe pas toujours sur le site escompté.

 

Complément d'information
  • Hadopi : la double peine jadis écartée est de retour
    En cas de coupure de son accès à Internet, l'internaute sanctionné pour téléchargement illégal répété devra continuer à s'acquitter de l'intégralité de son abonnement auprès de son FAI.
  • Hadopi : retour de la double peine et pas d'amnistie
    Réunie mardi, la Commission Mixte Paritaire a opté pour la version la plus répressive du texte du projet de loi Création et Internet. Les utilisateurs sanctionnés d'une suspension de leur abonnement pour avoir téléchargé ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #435621
Le #435631
Dommage, j'aurai bien aimé que ce soit un poisson d'avril

@Superlag

Merci pour la correction de lien
(sinon, +1000 )

Le #435651
"... où tous les points de vue peuvent librement s'exprimer sans risquer d'être les victimes de la loi du plus fort"

Bah tiens, c'est la fête. Donc, nous autres les "plus forts" avons aussi le droit de nous exprimer sur leur forum ? ... Ah flûte ! Aucun encart ou "s'exprimer" sur leur site (nourri au bon grain démocratique of course), me souffle t-on. Donc pour détromper les gens qui croient naïvement que ce torchon exprime un avis providence et unanime on fait QUOI ?
Anonyme
Le - Editer #435671
A noter que le "boss" du nouvel hébergeur a dans un communiqué fait comprendre qu'il n'était pas trop fier de ce nouveau client....
"Bonjour,
Comme beaucoup d'entre vous, Ovh a découvert hier soir être le nouvel hébergeur
du site http://www.jaimelesartistes.fr. Ce projet est hébergé sur une plateforme
professionnelle qu'Ovh fournit à ses clients en moins d'1 heure. En effet, JMS
L'inconscient Collectif a loué un serveur dédié de la gamme PRO.

Le fait que le prix de la location du serveur par mois semble dérisoire vis à vis
du coût du développement de ce projet ne doit pas faire oublier que la relation
entre Ovh et son client est contractuelle.

Ovh, l'hébergeur français, n°1 en France, n°2 en Europe, regrette que les discussions
au tour de la loi Hadopi se focalisent uniquement sur le site http://www.jaimelesartistes.fr.
La loi Hadopi semble avoir retenu des méthodes héritées du passé alors qu'en même
temps le Parlement européen émettait une proposition visant à faire de l'accès à
Internet un droit fondamental.

Amicalement
Octave"
Le #435681
Allez voir le site pour rigoler :
http://www.jaimelesartiste.fr/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]