Jamendo : levée de fonds pour la Musique Libre

Le par  |  8 commentaire(s)
Jamendo_logo

L'aventure Jamendo se poursuit de plus belle avec une première levée de fonds. La plate-forme communautaire de la Musique Libre se donne ainsi les moyens de ses ambitions, devenir le plus important portail de musique libre en ligne.

Jamendo logoCréé en janvier 2005, Jamendo est présenté tel un site communautaire permettant à ses utilisateurs de télécharger gratuitement et légalement plus de 40 000 titres de musique sans DRM et sous licence Creative Commons (voir notre actualité pour une présentation plus détaillée).

Jamendo revendique à ce jour plus de 500 000 visiteurs uniques par mois, plus de trois millions d'album complets téléchargés via les réseaux Peer to Peer et a mis en place depuis janvier 2007, un programme de partage des revenus publicitaires afin de rétribuer les artistes qui participent à son essor.

Dans un billet publié sur le blog officiel de Jamendo, la société éditrice Peermajor basée au Luxembourg annonce une première levée de fonds auprès de la société de capital risque Mangrove Capital Partners, également basée au Grand-Duché et connue pour avoir participé aux débuts de Skype.


Pour voir au-delà de l' Europe
Grâce à cet investissement ainsi que divers partenariats et accords commerciaux qui devraient être prochainement conclus, Jamendo escompte devenir le leader incontesté de la musique libre aux dires de son co-fondateur Laurent Kratz qui ne cache pas son enthousiasme d'accueillir un nouvel actionnaire dans sa société. Les fonds récoltés vont notamment permettre la mise en place des ressources humaines, financières et matérielles suffisantes pour accroître le trafic et le nombre d'albums pour l' Amérique du Nord, le Brésil, l' Inde et la Russie.

Pour David Waroquier de Mangrove Capital Partners : " Nous pensons que Jamendo est la réponse la plus appropriée et flexible à la révolution que traverse l'industrie de la musique : fournir aux artistes non signés la possibilité d'être rémunérés et permettre aux utilisateurs d'écouter et de télécharger de la musique librement. "
Complément d'information
  • Depuis plusieurs années, les sites proposant des images libres de droits ou proposant des licences sur des visuels pullulent sur la toile. Avec l'émergence des plateformes vidéo comme YouTube, un nouveau type de site se développe ...
  • Quand la musique libre rencontre le logiciel libre, tel est le slogan de amarok LiveCD, une mini-distribution Linux disponible en Live CD comme son nom l'indique.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #177945
Il y a une contradiction ils parlent d'accords commerciaux alors qu'il s'agit de musique libre.
Le #177950
jvachez
--
libre != gratuit.
jvachez != intelligent (pour que tu comprennes ce que veut dire != )
Le #177970
edzilla, stp.... zappe la provoc'!!
Le #177975
edzilla, stp.... zappe la provoc'!!
--
Pas avec jvachez. Je suis persuade que ce mec est un troll, qu'il sait pertinemment qu'il raconte n'importe quoi. Donc je vais pas me priver.
Le #177982
Pardon c'est qui le troll !!!!!!
Le #178184
A mon avis il veut faire péter les compteurs de bashfr
Le #194063
Pour le son, je vais ouvrir un petit blog sur la musique libre avec des mp3 en écoute et en telechargement, et pour diffuser un peu plus les artistes indépendants. Donc, si tu veux découvrir ou proposer des nouveaux talents, ben n'hésite pas!
http://www.buzzthissound.free.fr/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]