Fukushima : un mur de glace de plus d'un kilomètre pour contenir les fuites radioactives

Le par  |  28 commentaire(s) Source : The Verge
fukushima centrale nucléaire

Le gouvernement japonais continue de faire face à d’importantes fuites radioactives après le désastre ayant touché la centrale nucléaire de Fukushima. Pour limiter l’impact écologique, les solutions les plus folles sont désormais envisagées.

Le Japon se montre actuellement dans l’incapacité de limiter les fuites d’eau radioactive qui se déversent actuellement dans l’océan depuis les réacteurs touchés par le Tsunami en mars 2011.

fukushima Actuellement, une nouvelle idée envisage l’installation de tuyaux autour de l’usine nucléaire, transportant des produits réfrigérants. De véritables pipelines seraient installés sous la forme d’un réseau à une profondeur située entre 20 et 40 mètres,en un cercle de plus d’un kilomètre autour de la centrale.

Le Japon souhaiterait ainsi créer un véritable mur de glace et geler le sol pendant au moins 6 ans à partir de juillet 2015.

L’idée et le procédé ne sont pas nouveaux, elle a déjà été appliquée dans les années 1860 pour consolider des mines de charbon, et plus récemment, la technique a été utilisée dans la construction de tunnels de métro.

Les États-Unis ont déjà indiqué que la technique de la terre gelée permettait de mieux contenir les radiations.

TEPCO, l’exploitant du site a récemment réévalué le niveau d’urgence de la fuite radioactive qui se situe actuellement à son niveau le plus haut.

Les détracteurs du projet notent ainsi que si la situation est "urgente", la mise en place du système à l’horizon 2015 relève de l’aberration, tout en soulignant que la quantité d’énergie nécessaire au maintien du mur de glace serait colossale sur 6 ans. Sa consommation représenterait ainsi l’équivalent de plus de 3300 foyers japonais.

Le gouvernement Japonais s’est donné jusqu’au 31 mars 2014 pour étudier la faisabilité du projet, aucune décision ne sera prise avant cette date buttoir.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1442902
Il sont long pour prendre une décision aussi importante pour la survie de leur population.
Le #1442912
seulement 3300 foyers??? il manque pas un 0 ou deux?
Le #1442922
Ah ouai quand même!! donc en gros de l'eau radioactive continu de ce mélanger tranquillement pendant un an ... pourquoi pas apres tous ca fais déjà 2 ans alors un ans de plus


Ca devrais pas être dans les procédures et applicable rapidement ?
Le #1442942
" en soulignant que la quantité d’énergie nécessaire au maintien du mur de glace serait colossale sur 6 ans. Sa consommation représenterait ainsi l’équivalent de plus de 3300 foyers japonais."

Moi aussi je trouve qu'il y avoir une erreur : 3300 foyers, c'est rien !!
Le #1442962
C'est vrai que ça peut sembler long, mais objectivement, aujourd'hui, existe-t-il des solutions efficaces, pouvant être mises en place rapidement, et si possible avec un coût contenu ?
Je ne pense pas.
Le #1443022
Mike-63 a écrit :

C'est vrai que ça peut sembler long, mais objectivement, aujourd'hui, existe-t-il des solutions efficaces, pouvant être mises en place rapidement, et si possible avec un coût contenu ?
Je ne pense pas.



C'est quoi un cout "contenu" pour toi ?

Pour rappel TEPOC, c'est 3.4 milliards d'euros de bénéfice net grâce aux aides qu'ils ont reçu justement pour "contenir" la chose (contre 1 milliards en 2010)

C'est même plus qu'étonnant, au vu des conséquences, que l'ensemble ne soit pas en faillite, afin de financer en intégralité les couts, tout de suite.

Il se passe la même chose qu'avec les banques: quand y'a une merde, c'est le contribuable qui paye pour rattraper les choses...


Le #1443042
c'est vraiment tous des grands malades
Le #1443052
TEPCO et plus généralement le gouvernement japonais sont des incompétents.

Sur un sinistre de cet envergure, la moindre des choses est de rassembler les plus grandes compétences mondiales et leur laisser gérer cette catastrophe. Les milliards de yens seraient bien mieux employés qu'a subventionner TEPCO, qui montre son total bullshit.

Mais bon la culture japonaise 'ne pas perdre la face' prend dans cet évènement une tournure délirante.

C'était mon analyse personnelle digne du café des sports

PS: je pense sérieusement qu'ils ont du demander quelques conseils, mais entre une direction collégiale de vrais experts et une gestion opaque à la TEPCO, il y a un gouffre.
Le #1443082
graveen a écrit :

TEPCO et plus généralement le gouvernement japonais sont des incompétents.

Sur un sinistre de cet envergure, la moindre des choses est de rassembler les plus grandes compétences mondiales et leur laisser gérer cette catastrophe. Les milliards de yens seraient bien mieux employés qu'a subventionner TEPCO, qui montre son total bullshit.

Mais bon la culture japonaise 'ne pas perdre la face' prend dans cet évènement une tournure délirante.

C'était mon analyse personnelle digne du café des sports

PS: je pense sérieusement qu'ils ont du demander quelques conseils, mais entre une direction collégiale de vrais experts et une gestion opaque à la TEPCO, il y a un gouffre.



Si tu as une solution , nous t'écoutons
Le #1443092
Depuis tout ce temps, cette eau irradiée, elle est surement déjà rendue dans nos robinets, on a surement déjà bu de ces molécules d'eau irradiées...

Non seulement celles irradiées par Fukushima, mais aussi l'eau irradiée lors des essais nucléaires et l'eau évaporée tombée sur des sols irradiés...

On est déjà tous contaminés anyway...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]