Entre hardcore et casual, le mid-core gamer fait rêver les éditeurs mobiles

Le par  |  1 commentaire(s) Source : All Things Digital
Orc Vengeance iOS - vignette

Les jeux mobiles restant la catégorie phare des portails de téléchargements, et les smartphones gagnant en puissance, le jeu occasionnel (casual gaming) est en train d'évoluer vers un mid-core gaming que les éditeurs de jeux mobiles veulent chouchouter.

Longtemps, à côté du hardcore gaming permis par les consoles de jeu, de salon ou portable, s'est opposé le casual gaming des jeux mobiles avec des titres Java 2D ou en 3D isométrique reprenant plus ou moins des éléments de titres connus mais proposant surtout une expérience de jeu adaptée à la mobilité, avec des mécanismes de jeu immédiats et des parties de durée courte.

Avec les smartphones, le casual gaming est resté très présent du fait du contexte de mobilité mais leurs performances ont permis d'aller plus loin et de commencer à proposer des jeux en 3D et des univers plus complexes, se rapprochant des jeux sur console.

Orc Vengeance iOS - vignette Les progrès des plates-formes matérielles mobiles ont été rapides (dual core, quadcore, octocore, dans le processeur d'application et le processeur graphique, augmentation de la RAM, des capacités de stockage, écrans plus grands avec meilleure résolution, connectivités diverses pour des interactions sociales ou du jeu en ligne...) et les smartphones commencent à concurrencer plus sérieusement les consoles portables, voire les consoles de salon, avec des modèles économiques et de distribution plus souples.

Du coup, il est désormais possible de produire des jeux mobiles mid-core, à mi-chemin entre le hardcore gaming consommateur de temps et d'implication du joueur et le casual gaming à faible fidélité. Le mid-core gamer semble représenter le nouvel Eldorado des éditeurs de jeux mobiles dans la mesure où il acceptera de passer un peu de temps sur un jeu et de dépenser son argent dans des achats in-app.

Pour séduire, cela passe par des jeux plus fouillés, avec de meilleurs graphismes et des mécanismes de jeu plus aboutis, tout en conservant l'approche mobile par les écrans tactiles et les capteurs de mouvement.

Au-delà de ces nouvelles catégories de jeu à créer, il y a moyen d'adapter les jeux casual actuels pour y intégrer des éléments incitant les joueurs à y revenir régulièrement mais sans en être prisonniers. On notera aussi les expériences telles que X-Com : Enemy Unknown, jeu PC / consoles porté complètement (avec ergonomie revue pour le tactile et textures allégées) sur iPhone et iPad pour un tarif de 20 €, qui montrent qu'il y a aussi de la place pour des titres complexes sur les produits mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1426372
Mouais, enfin X-Com est pas vraiment un jeu casual mais appartenant plus à la tranche hardcore, pareil pour Star Wars KOTOR, lui aussi adapté sur iPad récemment, ou encore Shadowrun Returns.

Ce sont des jeux dont le gameplay se prête bien à la maniabilité "tablettes" (injouable sur smartphone par contre ) mais on gardera toujours le même souci de jouabilité limitée et imprécise.

Angry Birds est un parfait exemple de jeu conçu POUR le format smartphone. Et ça marche très bien. Mais les expériences vidéoludiques plus complexes et avancées, misant sur les réflexes, l'action en temps-réel ne colleront jamais avec les tablettes et/ou les smartphones. Va jouer à un Mario Kart, Call of Duty ou Dark Souls sur une tablette. Trop imprécis (même problème avec Kinect d'ailleurs ).

On aura surement des jeux mobiles d'un genre spécifique d'un côté (genre Angry Birds, Candy Crush ) et des jeux plus adaptés aux consoles et PC, comme c'est déjà le cas aujourd'hui
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]