Sailfish OS : Jolla lance son premier smartphone en Finlande

Le par  |  1 commentaire(s)
Jolla Sailfish

La startup finnoise Jolla commence à commercialiser son smartphone sous Sailfish OS en Finlande, avec l'opérateur DNA.

Les anciens salariés de Nokia regroupés dans la startup Jolla pour continuer l'aventure MeeGo à leur façon via le développement d'une plate-forme Sailfish OS et le lancement d'un premier smartphone sont en train de donner une tournure concrète à leurs efforts en commercialisant les premiers terminaux à l'occasion d'un événement à Helsinki (Finlande), avec l'opérateur mobile DNA, premier à avoir signé un accord de distribution.

450 smartphones Jolla sont distribués en ce moment à des clients finnois étant passés par les pré-commandes organisées il y a quelques mois, en attendant la commercialisation officielle début décembre.

Jolla Sailfish OS 

DNA indique avoir étroitement collaboré au développement et à la commercialisation du terminal, d'où son exclusivité parmi les opérateurs finlandais pour sa distribution au lancement. Le smartphone Jolla propose un affichage 4,5" qHD, un processeur dual core SnapDragon 1,4 GH avec 1 Go de RAM, 16 Go d'espace de stockage et un APN 8 megapixels au dos, ainsi qu'un APN 2 megapixels en façade.

Il embarque Sailfish OS qui repose sur une base MeeGo, la plate-forme qu'avait tentée d'utiliser Nokia pour ses terminaux haut de gamme et qui semblait prometteuse avec le Nokia N900 mais qui a été abandonnée avec la migration vers Windows Phone.

Jolla smartphone premier
Le premier possesseur du smartphone Jolla, @Kuuskutonen (Credit : Jolla)
 

Outre l'organisation spécifique de l'interface, Sailfish OS s'appuie également sur la cartographie Nokia Here et assure une compatibilité avec les applications Android, en attendant de disposer des siennes propres. Un accord avec le portail russe Yandex (faute d'un accès au Google Play réservé à Android) constitue une porte d'entrée vers plus de 80 000 applications.

Les premiers lots de smartphones Jolla sont destinés aux personnes ayant pré-commandé, et la startup a indiqué avoir reçu des commandes depuis 200 pays, avant une disponibilité générale et un prix du terminal fixé à 399 €.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1572932
Bonjour,

Petite précision, le N900 utilisait Maemo et c'est le N9(-00) qui utilisait Meego
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]