MegaUpload : Kim Dotcom peut être extradé vers les États-Unis

Le par  |  5 commentaire(s)
Mega_Kim_Dotcom.GNT (1)

Dans l'affaire MegaUpload, la justice néo-zélandaise donne son feu vert pour l'extradition du fondateur Kim Dotcom.

Le site MegaUpload - qui proposait un service d'hébergement de fichiers en un clic - a été fermé le 19 janvier 2012 par le département de la Justice des États-Unis. Cela commence à dater. Devant la justice de Nouvelle-Zélande, son fondateur Kim Dotcom vient de perdre une bataille dans son procès en extradition.

La justice néo-zélandaise a donné son feu vert pour l'extradition de Kim Dotcom vers les États-Unis. Au pays de l'Oncle Sam, l'homme est inculpé de conspiration de racket, violation de droits d'auteur et blanchiment d'argent. Le juge Nevin Dawson a déclaré que les USA ont des preuves " accablantes " à l'encontre du prévenu.

Les États-Unis ne veulent pas uniquement l'extradition de Kim Dotcom mais également de Finn Batato, Mathias Ortmann et Bram van der Kolk qui sont tous trois des anciens de MegaUpload et qui résident en Nouvelle-Zélande.

AnonOps-megaupload

En début d'année, un ancien développeur de MegaUpload a écopé d'une peine d'un an et un jour de prison. Andrus Nomm avait plaidé coupable aux États-Unis après avoir renoncé à son procès en extradition aux Pay-Bas. Il a reconnu qu'il était parfaitement au courant du caractère illégal de certains contenus sur MegaUpload et qu'il en avait lui même téléchargés.

Dans cette affaire au long cours, qui avait été fortement médiatisée suite au raid très musclé des autorités néo-zélandaises et du FBI dans la résidence de Kim Dotcom près de Auckland, ce dernier est accusé d'avoir été à la tête d'un groupe qui aurait amassé 175 millions de dollars en copiant et distribuant illégalement des contenus protégés. Les ayants droit (film, musique et autres) évaluent le préjudice à 500 millions de dollars.

  

Lancé en mars 2005, MegaUpload a connu des pics à 150 millions d'utilisateurs enregistrés et 50 millions de visiteurs uniques par jour. Sa fermeture avait fait l'effet d'une bombe. Kim Dotcom a toujours défendu la position d'un simple hébergeur de fichiers. Il encourt une peine de jusqu'à 20 ans de prison.

Il revient dorénavant au ministère de la justice de Nouvelle-Zélande d'autoriser l'extradition de Kim Dotcom et des autres co-accusés. Néanmoins, un avocat de Kim Dotcom a fait savoir qu'il fera appel devant la Haute Cour de Nouvelle-Zélande.

Kim Dotcom n'a donc pas encore posé son pied sur le sol américain. Sur Twitter, il improvise un sondage demandant s'il doit être extradé vers les États-Unis. À la veille de la décision de justice sur la possibilité de son extradition, il écrivait pour ses followers : " Peu importe ce qui se passe demain, je vais bien. Ne vous inquiétez pas. Profitez de votre Noël et sachez que je suis reconnaissant de vous avoir, mes amis. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1872330
2012 déjà Ca traine depuis tellement longtemps cette affaire, ce qui est sur c'est plus le temps passe plus le nombre de preuve grossi, il va prendre trop chère le loukoum
Le #1872335
Il y a avait en son temps un certain soutien pour la plateforme, y compris par pas mal d'artistes

https://www.youtube.com/watch?v=Qz72yCEu1RE


Le #1872362
skynet a écrit :

Il y a avait en son temps un certain soutien pour la plateforme, y compris par pas mal d'artistes

https://www.youtube.com/watch?v=Qz72yCEu1RE


Les "artistes" qui sont dans ce clip , sont ce qu'on pourrait appeler des prostitués , tu leur fait chanter n’importe quoi en échange d'un gros chèque. Maintenant qu'ils se sont rendu compte du phénomène du téléchargement illégal, tu peux y aller pour avoir un second single "I love PirateBay"
Le #1872390
Cette chasse aux sorcières ... De quelle manière s'est-il fait prendre déjà ?
Mega n'était-il pas inviolable ?
Le #1872396
5COMM a écrit :

Cette chasse aux sorcières ... De quelle manière s'est-il fait prendre déjà ?
Mega n'était-il pas inviolable ?


Non, on parle de megaupload, pas l'autre avec le chiffrement bout en bout
Le #1872399
markus a écrit :

5COMM a écrit :

Cette chasse aux sorcières ... De quelle manière s'est-il fait prendre déjà ?
Mega n'était-il pas inviolable ?


Non, on parle de megaupload, pas l'autre avec le chiffrement bout en bout


Autant pour moi, la tête ailleurs
Le #1872485
L'humour du gars...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]