Des lasers pour guérir de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson ?

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The verge
Laser alzheimer

Les scientifiques font chaque jour des avancées significatives dans le développement de nouvelles formes de traitement de maladies touchant directement le cerveau. L'espoir est ainsi relancé dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer et de Parkinson grâce à l'utilisation de lasers.

Les rayons laser pourraient prochainement devenir l'une des clefs d'un traitement efficace permettant de stopper le développement de maladies comme Alzheimer ou Parkinson.

Alzheimers De nouvelles découvertes réalisées par l'Univeristé technique de Chalmer ( Suède) et l'Université technique polonaise de Wroclaw laissent penser qu'il sera prochainement possible de traiter des zones très précises du cerveau sans qu'il n'y ait d'impact direct sur les tissus alentour.

Une intervention au laser pourrait ainsi se substituer au traitement chimique utilisé pour traiter la protéine bêta-amyloïde, qui use de substances toxiques représentant un risque pour le patient.

Grâce à l'utilisation de lasers utilisés sous la forme de thérapie lumineuse, les scientifiques seraient capables de repérer et de localiser les accumulations de protéines défectueuses formant des plaques.

Une fois ces protéines repérées, il deviendrait plus simple de les cibler et de les détruire sans toucher aux zones alentour pour guérir les patients touchés par les maladies neurodégénératives. La thérapie photo-acoustique pourrait permettre de venir a bout de ces protéines sans aucun risque pour le patient.

La maladie de Creutzfeldt-Jakob pourrait également être soignée via cette méthode. L'utilisation de lasers et de cette technique aurait un double avantage : une guérison presque assurée et une limitation des risques dus à la chimiothérapie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1554722
Quelle charlatanerie !

Ce n'est pas en détruisant des cellules que l'on guérit de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Ce serait trop facile.

La seule solution est de créer de nouvelles cellules nerveuses, mais on n'y est pas encore.
Le #1554982
billgatesanonym a écrit :

Quelle charlatanerie !

Ce n'est pas en détruisant des cellules que l'on guérit de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Ce serait trop facile.

La seule solution est de créer de nouvelles cellules nerveuses, mais on n'y est pas encore.



Alors toi t'es complètement à côté de la plaque (c'est le cas de le dire).

Je cite l'article :

"les scientifiques seraient capables de repérer et de localiser les accumulations de protéines défectueuses formant des plaques"

Des protéines sont des molécules (des macromolécules même), pas des cellules. Une protéine ça n'est pas vivant, une cellule si.

La protéine beta-amyloïde est créée tout au long de notre vie et tend à s'accumuler de plus en plus dans le cerveau avec l'âge. Et on a découvert il y a même pas 1 mois que c'est durant notre sommeil que cette accumulation est éliminée (principalement mais probablement pas que, quoique ?).
L'accumulation de cette protéine avec le temps forme des plaques qu'on appelle plaques séniles. En résulte la mort des cellules nerveuses par un mécanisme que je ne connais pas.

L'idée est d'utiliser le laser pour briser ces plaques, comme on le fait déjà sur les corps flottants que certaines personnes ont dans les yeux (et qui est à ce jour le seul traitement non opératoire qui existe, malheureusement pour moi ).

Et l'article parle bien de "stopper le développement de la maladie", pas de guérir le patient, ça c'est toi qui l'a inventé. C'est fondamentalement différent. On cherche à éviter que les gens ne soient davantage atteints que ce qu'ils sont déjà. Les guérir, comme tu le dis, ça demande des solutions autrement plus élaborées et ce n'est pas pour tout de suite (même si c'est en bonne voie).
Le #1555002
Arrêter d'insulter les autres, s'il vous plait.

Vous pouvez avancer vos arguments sans être méchant avec des mots comme "t'es complètement à côté de la plaque". C'EST INADMISSIBLE.

Pourquoi autant d'agressivité et de négativité ? Vous êtes dopé à la testostérone ? Votre copine vous a quitté ? Vous êtes un adolescent rebelle qui tape sur les autres parce qu'il s'oppose à ses parents mais ne peut pas les affronter ?

Même si je racontais n'importe quoi, vous n'auriez pas le droit de me traiter comme ça.
RESPECTER LES AUTRES INTERVENANTS.

Je vous demande instamment de bien vouloir éditer votre message, pour y enlever tout ce que vous dites à mon sujet. Donner vos arguments, mais sans agresser les autres.

Ensuite, je vais vous répondre.

1. S'il vous plait, relisons ensemble l'article.
Il est effectivement noté "stopper le développement".
Mais l'article va beaucoup plus loin.
D'abord, il y a le titre qui contient le mot "guérir".
Ensuite, dans l'article, il y a le mot "soigner".
Et enfin, il y a la phrase qui contient "une guérison presque assurée".
Donc, j'ai raison, il n'est pas question que de stopper la maladie.
Je n'ai pas changé ce que dis l'article.

2. Nous sommes tous les deux d'accord pour dire que la guérison ne viendra pas de ces rayons lasers. Alors pourquoi taper sur quelqu'un qui dit la même chose que vous ?
Vous ne comprenez donc pas qu'on est dans le même camp, celui des gens qui connaissent le sujet et qui savent que l'article a tort de parler de guérison.

3. Vous me reprochez le mot de "cellule" que j'ai employé. Je le maintiens car il est tout à fait impossible, dans la pratique, de cibler uniquement les mauvaises protéines sans affecter les cellules voisines. Un rayon ne touche pas qu'un seul point, mais tout une ligne, même si l'article veut faire croire l'inverse. Il faut réfléchir un peu, et se rendre compte qu'il est impossible avec un rayon de toucher seulement un point quand il est entouré de tous les côtés par des cellules. Je pense que vous êtes d'accord avec moi, la-aussi.

4. Autre chose que je n'ai pas dit mais qui prouve que cet article est bidon. C'est que si le laser était pratique pour se débarrasser des protéines, on l'utiliserait depuis longtemps pour traiter d'autres maladies. Par exemple, pour le cancer, pourquoi ne se sert-on pas du laser ? Parce qu'on a d'autres rayons qui sont beaucoup plus efficaces.

Voilà, il faut arrêter de prendre les autres idiots, et il faut lire correctement les articles.

A bon entendeur salut.
(Et n'oubliez pas d'éditer votre intervention pour enlever vos propos sur moi, si vous avez un peu de respect et de dignité).
Le #1555012
[quote] Vous pouvez avancer vos arguments sans être méchant avec des mots comme "t'es complètement à côté de la plaque". C'EST INADMISSIBLE. [/quote]

Euh... C'était juste pour faire le jeu de mots avec les "plaques séniles"...


[quote] 1. S'il vous plait, relisons ensemble l'article.
Il est effectivement noté "stopper le développement".
Mais l'article va beaucoup plus loin.
D'abord, il y a le titre qui contient le mot "guérir".
Ensuite, dans l'article, il y a le mot "soigner".
Et enfin, il y a la phrase qui contient "une guérison presque assurée".
Donc, j'ai raison, il n'est pas question que de stopper la maladie.
Je n'ai pas changé ce que dis l'article. [/quote]

C'est vrai.


[quote] 2. Nous sommes tous les deux d'accord pour dire que la guérison ne viendra pas de ces rayons lasers. Alors pourquoi taper sur quelqu'un qui dit la même chose que vous ?
Vous ne comprenez donc pas qu'on est dans le même camp, celui des gens qui connaissent le sujet et qui savent que l'article a tort de parler de guérison. [/quote]

Si bien sûr. Je ne pensais simplement pas que mon commentaire paraissait si offensif. Comme je l'ai dit c'était pour le jeu de mots...


[quote] 3. Vous me reprochez le mot de "cellule" que j'ai employé. Je le maintiens car il est tout à fait impossible, dans la pratique, de cibler uniquement les mauvaises protéines sans affecter les cellules voisines. Un rayon ne touche pas qu'un seul point, mais tout une ligne, même si l'article veut faire croire l'inverse. Il faut réfléchir un peu, et se rendre compte qu'il est impossible avec un rayon de toucher seulement un point quand il est entouré de tous les côtés par des cellules. Je pense que vous êtes d'accord avec moi, la-aussi. [/quote]

Je ne peux qu'être d'accord puisque je n'ai pas ce niveau de connaissances.


[quote] 4. Autre chose que je n'ai pas dit mais qui prouve que cet article est bidon. C'est que si le laser était pratique pour se débarrasser des protéines, on l'utiliserait depuis longtemps pour traiter d'autres maladies. Par exemple, pour le cancer, pourquoi ne se sert-on pas du laser ? Parce qu'on a d'autres rayons qui sont beaucoup plus efficaces. [/quote]

En l'occurence on a affaire à des plaques, donc je suppose que cela requiert moins de précision (peut être que je me plante lamentablement, ce n'est qu'une supposition instinctive).
Le #1555122
billgatesanonym a écrit :

Arrêter d'insulter les autres, s'il vous plait.

Vous pouvez avancer vos arguments sans être méchant avec des mots comme "t'es complètement à côté de la plaque". C'EST INADMISSIBLE.

Pourquoi autant d'agressivité et de négativité ? Vous êtes dopé à la testostérone ? Votre copine vous a quitté ? Vous êtes un adolescent rebelle qui tape sur les autres parce qu'il s'oppose à ses parents mais ne peut pas les affronter ?

Même si je racontais n'importe quoi, vous n'auriez pas le droit de me traiter comme ça.
RESPECTER LES AUTRES INTERVENANTS.

Je vous demande instamment de bien vouloir éditer votre message, pour y enlever tout ce que vous dites à mon sujet. Donner vos arguments, mais sans agresser les autres.

Ensuite, je vais vous répondre.

1. S'il vous plait, relisons ensemble l'article.
Il est effectivement noté "stopper le développement".
Mais l'article va beaucoup plus loin.
D'abord, il y a le titre qui contient le mot "guérir".
Ensuite, dans l'article, il y a le mot "soigner".
Et enfin, il y a la phrase qui contient "une guérison presque assurée".
Donc, j'ai raison, il n'est pas question que de stopper la maladie.
Je n'ai pas changé ce que dis l'article.

2. Nous sommes tous les deux d'accord pour dire que la guérison ne viendra pas de ces rayons lasers. Alors pourquoi taper sur quelqu'un qui dit la même chose que vous ?
Vous ne comprenez donc pas qu'on est dans le même camp, celui des gens qui connaissent le sujet et qui savent que l'article a tort de parler de guérison.

3. Vous me reprochez le mot de "cellule" que j'ai employé. Je le maintiens car il est tout à fait impossible, dans la pratique, de cibler uniquement les mauvaises protéines sans affecter les cellules voisines. Un rayon ne touche pas qu'un seul point, mais tout une ligne, même si l'article veut faire croire l'inverse. Il faut réfléchir un peu, et se rendre compte qu'il est impossible avec un rayon de toucher seulement un point quand il est entouré de tous les côtés par des cellules. Je pense que vous êtes d'accord avec moi, la-aussi.

4. Autre chose que je n'ai pas dit mais qui prouve que cet article est bidon. C'est que si le laser était pratique pour se débarrasser des protéines, on l'utiliserait depuis longtemps pour traiter d'autres maladies. Par exemple, pour le cancer, pourquoi ne se sert-on pas du laser ? Parce qu'on a d'autres rayons qui sont beaucoup plus efficaces.

Voilà, il faut arrêter de prendre les autres idiots, et il faut lire correctement les articles.

A bon entendeur salut.
(Et n'oubliez pas d'éditer votre intervention pour enlever vos propos sur moi, si vous avez un peu de respect et de dignité).


Personnellement je n'ai rien lu dans son commentaire qui mérite de monter ainsi sur ses grands chevaux (et de façon si "théâtrale", manquait plus que le gant jeté au travers du visage... ). C'est peut-être toi qui a eu une mauvaise journée , sur le coup, là. Non ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]