Des lasers et de la fibre optique pour stopper l'addiction à la cocaïne

Le par  |  13 commentaire(s) Source : The Verge
laser

Dans un futur proche, mettre fin à une dépendance à la cocaïne pourrait être aussi simple qu’un coup de pistolet laser.

Une étude récemment réalisée et publiée par l’Institut national américain des drogues et dépendances vient de mettre en évidence la possibilité de stopper certaines addictions à l’aide de lasers.

playstation-2-drogue Les scientifiques seraient ainsi parvenus à des résultats probants sur des rats, mais se veulent très excités par le fait que la méthode soit très facilement transposable à l’homme, et sous une forme moins invasive.

Il serait possible d’arriver à des résultats similaires simplement en stimulant certaines zones du cerveau à l’aide d’aimants depuis l’extérieur du crâne humain, les tests devant débuter d’ici la fin de l’année.

La méthode est actuellement rapidement transposable du fait que la partie étudiée sur les rats, le cortex prélimbique est très proche dans sa composition et ses fonctions de celui de l’homme. Une zone qui affiche une activité diminuée chez les cocaïnomanes.

En stimulant cette zone chez les rats avec des lasers, les scientifiques ont réussi à stopper la dépendance à la cocaïne des rats. Pour ce faire, 100 rats ont été génétiquement modifiés pour que leur cerveau soit réactif à la lumière, une partie d’entre eux ayant accès à de la cocaïne à volonté sur simple pression d’un levier. En implantant des fibres optiques dans les cerveaux du panel test et en leur envoyant des impulsions laser de faible amplitude, il a été possible de désactiver la partie du cerveau qui les amenait à chercher de la cocaïne.

Malgré tout, la thérapie ne nécessite pas systématiquement de lumière, et se base principalement sur la stimulation énergétique. De ce fait, les scientifiques pensant qu’une stimulation magnétique transcranienne pourrait suffire à obtenir des résultats similaires chez l’homme.

Reste que pour l’instant il est question de traitement, et il est impossible de déterminer combien de séances seront nécessaires pour mettre un terme définitif à la dépendance. La solution pourrait être une aide intéressante pour accompagner la période de sevrage, mais les rechutes ne sont actuellement pas prises en considération dans l’étude.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1249502
Toutes les pistes pour éradiquer ce fléau sont bonnes à prendre. Espérons que l'échéance pour des tests sur des êtres humains ne soit pas trop longue car, plus le temps passe, plus il y a de victimes
Le #1249572
il n'y a que l'Homme pour contrer les effets d'une drogue créée et rependue par l'Homme
Le #1249602
Peu importe le moyen utilisé pour parvenir à vaincre cette saloperie de "shit"....
Seul le résultat compte....
Je souhaite courage et bonne chance à toutes les personnes tombées dans ce bourbier pour qu'elles se relèvent....
Le #1249672
40 ans que la guerre à la drogue à commencée, 40 ans que la consommation ne cesse d'augmenter.
Il est peut être temps de pensez à d'autres solutions que la répression et la prohibitions qui ne font qu'enrichir les mafia et autres politiciens véreux.
Le #1249702
Pauvre rats qui payent pour la connerie humaine
Le plus simple pour arrêter la drogue c'est de pas commencer
Le #1249742
La meilleur façon d?arrêter, c'est d'être entourer avec des "bonnes personnes" et après avoir aussi la volonté de dire non, et avoir une passion pour ne plus penser ça comme l'informatique...

Il y a aussi l'Héroïne qui fait beaucoup de ravages, mais je doute que ce procéder fonctionne pour cette drogue !
Le #1249822
tonio1987fr a écrit :

Pauvre rats qui payent pour la connerie humaine
Le plus simple pour arrêter la drogue c'est de pas commencer


Oui mais bon, ils sont élevés pour cela ! Sinon, on peut partir dans un délire du style : "pauvre vache, pauvre cochon, pauvre tomate, pauvre légume ..." Tout ce que nous mangeons est vivant au départ (donc respectable) mais on ne va pas en sortir à ce tarif là Je sais que les "anti-vivisection" vont bondir (et je m'en tape) mais si aucun test animalier n'avait été effectué, on en serait encore à l'âge de pierre en médecine et un de nos enfants pourrait mourir d'une simple grippe Le fléau (même créé par l'homme) est là et il faut trouver une méthode pour rendre ces stupéfiants inopérants ou éradiquer leur dépendance. Par la logique des choses, il n'y aura plus d'intérêt à les vendre à des prix de fou (par les cartels) puisque le sevrage serait "simple". Mais on est encore loin du compte ...

PS : Le bon vieux temps ... Une grand-mère s'adresse à une petite fille qui joue dans sa pelouse : "Tu sais, de mon temps, à ton âge je ne jouais pas, je travaillais déjà ! . La petite fille la regarde avec un sourire compatissant et lui répond : "Vous savez, de mon temps, à votre âge je pourrai encore travailler"
Le #1249832
tonio1987fr a écrit :

Pauvre rats qui payent pour la connerie humaine
Le plus simple pour arrêter la drogue c'est de pas commencer


ben ouais ... pi le plus simple pour ne pas mourir c'est de ne pas naitre ... le plus simple pour ne pas être obèse c'est d’arrêter de manger ... (ça marche aussi pour l'anorexie .. mais à l'envers !) ... le plus simple pour ne pas être chômeur c'est de trouver du travail (ça marche aussi pour le RSA, dans le même sens !)... etc etc ...
tu dois avoir une vie super simple toi avec des raisonnements aussi simples .... d'esprit

Le #1249942
Bluezy a écrit :

tonio1987fr a écrit :

Pauvre rats qui payent pour la connerie humaine
Le plus simple pour arrêter la drogue c'est de pas commencer


ben ouais ... pi le plus simple pour ne pas mourir c'est de ne pas naitre ... le plus simple pour ne pas être obèse c'est d’arrêter de manger ... (ça marche aussi pour l'anorexie .. mais à l'envers !) ... le plus simple pour ne pas être chômeur c'est de trouver du travail (ça marche aussi pour le RSA, dans le même sens !)... etc etc ...
tu dois avoir une vie super simple toi avec des raisonnements aussi simples .... d'esprit


Le plus simple pour pas être con est d'être intelligent
Comparer malade/chômeur et toxico fallait oser personne n'a forcé le toxico à... s'intoxiquer et se rendre tout seul et consciemment dependent d'une merde.

Ulysse2K tu parle d'homme de la préhistoire mais faire du mal à une bestiole qui peux pas se défendre c'est pas un truc de sauvage ?
Genre mettre un truc dans le cerveau des bestioles vivante sa te choque pas ? moi beaucoup plus que la bestiole qui est tué en 1s pour être mangé
Pour moi une vie est une vie peux importe l'espèce

Donc si un jour on trouve une espèce plus inteligente que nous tu te porte volontaire pour faire le cobaye vu que ton cerveau est inférieur aux leurs ? ou sa marche t'en que sa arrive qu'aux autres ?
Le #1250292
Il y en a encore pour quelques années pour que se soit applicable à l'homme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]