LG Electronics ne compte pas lancer son propre OS Mobile

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo LG Electronics

Le salon MWC 2010 de Barcelone fut l'occasion pour Samsung de dévoiler Bada et son premier smartphone, le Wave. Chez LG Electronics, on ne compte pas suivre la même stratégie.

Logo LG ElectronicsIl fut beaucoup question de plates-formes mobiles au salon Mobile World Congress ( MWC ) 2010 de Barcelone. Il y eut l'annonce de Windows Phone 7 series par Microsoft, bien sûr, mais aussi le coup d'envoi de Bada OS par Samsung, avec un premier terminal, le Samsung Wave.

Dans le même temps, le fondeur américain Qualcomm se tient en embuscade avec sa nouvelle plate-forme Brew MP pour investir l'entrée de gamme des terminaux convergents tandis que Nokia flirte avec Intel dans le cadre de la plate-forme MeeGo.

Avoir son propre OS Mobile serait-il donc une tendance lourde chez les fabricants de terminaux mobiles ? Pas pour LG Electronics, en tout cas, qui a confirmé lors du salon MWC ses ambitions de prendre des parts de marché sur le secteur des smartphones mais sans pour autant chercher à monter son propre écosystème mobile.


Des terminaux plutôt qu'une plate-forme
Car c'est bien de cela qu'il est question. Ce n'est pas tout de lancer un nouvel OS mobile, élargissant le risque de fragmentation déjà bien présent, il faut encore assurer la présence des terminaux, le soutien de développeurs qui ne savent plus où donner de la tête et être capable de fournir du contenu. Une équation complexe avec de nombreux écueils à éviter.

Pour LG Electronics, qui peaufine sa stratégie smartphones depuis de nombreux mois maintenant, la voie est claire : s'appuyer sur les systèmes Windows Phone 7 Series ( LG et Microsoft ont signé des partenariats croisés ) et Android.

Le premier offre enfin une expérience utilisateur qui tranche sur les versions antérieures et le second a atteint une maturité qui en fait enfin une véritable alternative aux spécialistes du smartphone que sont devenus Apple et Research in Motion.

Si LG Electronics joue la prudence, c'est qu'il ne croit pas à la survie de tant d' OS mobiles à court terme. Une vision partagée par d'autres fabricants de terminaux mobiles. Toutefois Scott Ahn, président de la division mobile de LG Electronics, indique ne pas vouloir bâtir sa propre plate-forme mobile dans la fenêtre des deux ou trois prochaines années. Et ensuite ? Tout dépendra de l'évolution du marché. Rappelons que LG Electronics espère bien devenir numéro deux mondial des ventes de mobiles d'ici 2012... De l'eau aura coulé sous les ponts d'ici là.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]