La Linux Foundation sonde les linuxiens

Le par  |  44 commentaire(s)
Tux lit un journal

L'organisation à but non lucratif lance une enquête pour laquelle l'avis de tous les utilisateurs Linux est sollicité, afin de mettre en exergue les points et domaines essentiels à travailler pour l'essor de l' OS du manchot sur le poste de travail. Une enquête notamment disponible en français.

Tux lit journalLa Linux Foundation ( LF ) est une organisation à but non lucratif créée en janvier 2007 après fusion de deux groupes d'importance, l' OSDL ( Open Source Development Labs ) et le FSG ( Free Standards Group ). Regroupant 70 membres parmi lesquels Fujitsu, Hitachi, HP, IBM, Intel, Nec, Novell et Oracle pour les plus impliqués, sa mission principale est de promouvoir, protéger et standardiser Linux mais encore faut-il rester en phase avec la réalité du marché et la demande des utilisateurs. Tout l'objet d'une enquête que la LF vient de mettre en ligne.


2007 Linux Desktop / Client Survey
Pas question ici de défendre une distribution Linux plutôt qu'une autre pour déterminer au final laquelle est la plus populaire (ça, c'est la chasse gardée des commentaires sur GNT). Les résultats de l'enquête seront en effet analysés pour une toute autre cause et il s'agira principalement d'identifier les zones de besoin de l'utilisateur afin de concentrer les efforts de développement dans une direction bien précise et accélérer l'adoption de Linux sur le poste de travail et auprès des clients.

Parmi les thématiques évoquées, l'équipement en entreprise, les domaines informatiques où Linux a son rôle à jouer, les applications Windows dont un portage sous Linux est espéré, le ressenti vis-à-vis de la décision prise par plusieurs fabriquants de proposer des ordinateurs avec une distribution Linux pré-installée, ... .

" La Foundation Linux favorise la collaboration entre les utilisateurs finaux, les vendeurs et la communauté des développeurs en vue d'une perpétuelle amélioration de Linux. Par le passé, nos enquêtes nous ont permis de prendre le pouls des attentes des utilisateurs ce qui nous aide dans la direction à donner à nos efforts. Ces enquêtes fournissent des retours d'expérience aux développeurs et vendeurs qui travaillent à l'amélioration de Linux sur le poste de travail ", a déclaré Jim Zemlin, directeur exécutif de la LF.

Pour cette enquête qui est en réalité la troisième du genre, la LF a vu les choses en grand en la traduisant dans plusieurs langues dont le français mais également en chinois, japonais, portugais, russe et espagnol (en plus de l'anglais bien évidemment). Aucune raison donc de ne pas y participer pour les linuxiens francophones, d'autant qu'elle ne demande guère de temps. Elle sera menée du 17 octobre au 30 novembre 2007 avec, à l'issue, des résultats publiés rapidement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #188150
"La Linux Foundation sonde les linuxiens"
Penchez vous s'il vous plait.

Oui bon pardon ... je le referai plus c'est promis.


En tout cas, bonne initiative. J'espere qu'elle apportera ses fruits surtout du coté des vendeurs et qu'elle décoincera (par la suite) les développeurs réticents (et d'autant plus les fabriquants et leur drivers).
Le #188151
Il faudrait une consolitation des distributions pour plus de visibilité
Le #188155
Question : toute la première partie porte sur l'utilisation de Nux en entreprise. Qu'attend-on du particulier ? Qu'il réponde comme si sa maison était une entreprise (mouais...) ? Qu'il réponde en causant de son entreprise (bof) ? Qu'il ne réponde pas ?

/edit/ certaines réponses sont exigées. J'en conclus que ce questionnaire ne s'adresse vraiment pas aux particuliers.
Le #188156
menifred: c'est une enquete tres clairement orientée pro, je suis pas sur que ca soit utile de demander aux distribs de transmettre.
Le #188162
Pourquoi pas des versions pros et familiales
Pour les particuliers il faut une facilité de mise en oeuvre de Linux et de ses applications comme avec Windows
Il faut aussi beaucoup plus de support des jeux pour ceux qui aiment
Le #188165
"Pour les particuliers il faut une facilité de mise en oeuvre de Linux"
--
Ca tombe bien, c'est deja le cas.
Par exemple, pour prendre l'exemple d'ubuntu, l'installation se fait a partir du bureau graphique d'un live cd, tu peux faire autre chose en meme temps, regarder un film par exemple(pas que ce soit vraiment possible, l'installation prenant moins de 10 minutes, un film tres court eventuellement).
Tu peux egalement redimensionner tes partitions a la volee depuis l'installateur, chose a priori pas possible depuis l'installateur windows.

"et de ses applications comme avec Windows"
--
Installer une application sous windows:
-trouver le site de l'editeur(ou obtenir le cd)
-telecharger l'installateur(inserer le cd)
-lancer l'installation. Bien sur, le machin fout des fichiers partout, crade la base de registre.
-si on se rend compte que le logiciel ne correspond pas a ce que l'on veut, trouver le lien de desinstallation(si le logiciel l'a cree...)
-faire le menage apres pour enlever les fichiers qui trainent.

Installer un logiciel sous une distribution linux moderne:
-Allez dans le gestionnaire de paquets(graphique).
-Faire sa recherche, sur le nom si on le connait, ou sur ce que l'ont veut faire.
-le cocher
-cliquer installer
-... Ben c'est bon, c'est installe, les fichiers sont dans des repertoires standards, les icones sont au bon endroit...

-Si le logiciel ne nous plait pas, retourner dans le gestionnaire de paquets(graphique),
-clique droit sur le logiciel
-desinstaller.
-C'est bon, proprement...

"Il faut aussi beaucoup plus de support des jeux pour ceux qui aiment"
--
La communaute linux peut pas faire grand chose a ca, y'a que les editeurs qui doivent se bouger le fion.
Cela dit, j'ai vu une beta pour un jeu recent, sous linux, y'a un ou deux jours, peut etre commencent-ils a s'y mettre.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #188167
edzilla +1

Pour les jeux, ça dépend des éditeurs, par exemple Id et Epic portent les jeux sous linux quand d'autres s'en cognent totalement.
Le #188173
@phebus
"Pour les particuliers il faut une facilité de mise en oeuvre de Linux"

C'est le cas, avec les paquets Linux, ceux ci se choississent aux début de l'installation ou après. Différent moyen permettent de le faire, en mode console, ou en mode graphique.

En mode graphique c'est un peu comme un windows update, sauf que la tu as tout un choix de softwares disponibles, permettant ainsi l'installation ou la désintallation, je crois qu'on ne peut vraiment pas faire plus simple, ca se gère en categories (type multimédia, bureautique, developpement etc etc) ou en recherche simplifié.

Il est vrai que certain software necessite une installation différente, ce sont des softs non prévu et ou non validé par l'éditeur de la distribution.
Dans ce cas la, et a aujourd'hui la simplification se fait par des script en perl qui permettent d'executer le dit fichier d'installation (google earth par exemple). Sinon c'est la bonne vieille ligne de commande, mais cela touchera peu de logiciel, ou alors pour des besoins plus consequents.

Le seul bémol que l'on rencontre sous Linux, un peu comme Vista en ce moment, ce sont surtout les drivers un peu exotique. On dira qu'en grande majorité les drivers sont reconnu par Linux, expet certain type de materiel, comme pour le wifi intégré de certain portable ou certaines carte PCMCIA, mais là de réel effort ont été fait.

Le choix le plus dur, pour un "particulier" qui souhaite passer à Linux, est surtout le choix de la distribution. Car il a differente branche "linux", Debian, redhat, slackware etc. qui ont donné naissance à d'autre distribution, souvent plus facile d'utilisation. Exemple Ubuntu basé sur Debian, Mandriva/Mandrake ou fedora core basé sur Redhat..... Bref le choix d'une distribution est très difficile car ensuite vient le choix de l'environnement X (gnome, KDE, enlightenment etc.) La encore un choix difficile, pour l'utilisateur final.

http://poiroud.free.fr/dotclear/images/linuxdistrotimeline-6.8.png
Voici une image relatant les différentes évolution du monde Linux ainsi que les distributions disponible.
L'idéal à mon goût, pour un utilisateur un peu avisé, est d'utiliser la virtualisation (VM ware le fait très bien) pour essayer ces distributions Linux ou alors les lives CD. Evitant ainsi de toucher au partition système et évitant ainsi de gros dégats au niveau de l'environnement Windows.

De plus, et ce qu'il y a de plus important au niveau de Linux, c'est la lecture des documents. si a l'instar de windows on peut cliquer partout, sous linux c'est quand même déconseillé.
Il faut prendre le temps de lire la documentation, pour parfaire d'une part ses connaissances et en plus bien comprendre ce que l'on fait. D'ou la célèbre réputation des MAN, RTFM et autre mentions écrites que l'on retrouve sur certain chans IRC..... Mais cet intérêt est majeur, malgré tout, la documentation permet de ne pas faire d'erreur, sous windows nous n'avons peu de choix de réglages, sous Linux s'en est tout autre.

Linux peu importe la ditribution, c'est un OS que l'on personnalise, ce sont des habitudes que l'on prend qui sont totalement differentes d'un utilisateurs à l'autre.

Une autre difference majeur, c'est que la plupart des utilisateurs qui se servent de windows pensent maitriser leur systeme, ce qui est paradoxalement faux, car on atteint vite des limites car ce system est fermé, contrairement à linux qui peut être totalement remodelé (compilation noyaux etc.. chose impossible sous windows).

Ce qu'il faut comprendre avec linux, c'est la diversité des possiblités, sous windows ton bureau ne te plait pas tu double clique sur un exe, et tu change de desktop. Sous linux c'est pareil, sauf que tu as d'autre possiblité, tu peux vraiment aller loin dans ta personnalisation. Ton environnement graphique te plait pas, tu peux en changer. Sous windows c'est mission impossible, tu es condamé avec un seul environnement, tu pourras le remanier en présentation mais tu auras toujours cet environnement et non sous Linux.

Ce ne sont que quelques exemples, mais ce sont des fondamentaux sous Linux, et certains utilisateurs, veulent toujours aller plus loin dans leur connaissance, dans la maitrise de leur system, linux est là pour ca, et est fait pour ca.

Je ne dénigre pas windows pour autant, il est fortement utilisé pour un ensemble d'utilisateurs, a qui cet OS leur convient parfaitement.

Linux il faut aller plus loin, avoir une autre démarche pour d'une part s'y interessé et d'autre part l'adopté.

N'oubliez pas que Linux, couvre quasiement l'ensemble de l'utilisation informatique, production, bureautique, sécurité, desktop, multimédia etc. mais pêche par le manque de compatiblité dans le monde du jeux vidéo, qui lui est développé essentiellement pour direct X, ce qui empeche la portabilité a d'autre systeme (politique MS derriere? certainement.. ) mais des boites comme Atari ont developpé des jeux pour windows et linux (NWN1, merci a obsidian pour le 2 au passage bande de #####, Unreal et bien d'autre)

L'arrivé de certaines distributions dans le monde des plus gros constructeurs mondiaux, aura peut etre un impact sur le monde du jeux vidéos.....a voir dans le temps....

Edit: aujourd'hui sort la version 7.1 de Ubuntu, les mirroirs ne sont pas encore à jour mais vous pourrez trouver leur derniere distro ici utilisable en liveCD:
http://releases.ubuntu.com/gutsy/
et le lien bittorent:
ftp://releases.ubuntu.com/releases/7.10/ubuntu-7.10-desktop-i386.iso.torrent
Mais par encore actif les mirroirs ne sont pas encore à jour au moment du post.
Le #188175
C'est vrai c'est simple edzilla,
Alors prenons le cas d'un logiciel qui nous tente d'apres une page web, malheuresement il n'est pas dans le gestionnaire de paquet. Diantre, le site fournis les sources, mais pas de binaire.
C'est malheuresement un cas bien trop frequent, surtout du fait de nombre de distribution incroyable, et de la forte prolification de logiciel sous les OS libre.
Il n'y a pas grand chose à faire pour ca, malheuresement.
Le #188176
@jarode
Alors prenons le cas d'un logiciel qui nous tente d'apres une page web, malheuresement il n'est pas dans le gestionnaire de paquet. Diantre, le site fournis les sources, mais pas de binaire.

A aujourd'hui l'ensemble des dépôts de paquet est relativement bien mise à jour.
D'autre part, beaucoup de scritp perl ont été mis en place justement pour les nouveaux utilisateurs.

De plus Linux demande quand même une implication personnel de part justement cette complexité, donc il faire appel a quelques ligne de commande n'est pas non plus un exploit, détaillé dans le man ou le readme qui est livré avec le source, maintennt si taper 3 lignes de commandes est exeptionnel alors l'utilisateur n'a rien à faire sous Linux, l'ensemble des dépôts prevu couvrent quand même plus qu'une utilisation de base d'un OS et des softs utile au bon fonctionnement d'une machine familiale.

Le problème viendra seulement en cas de besoin de dépendances de paquets, la c'est sur, l'utilisateur de base sera un peu déconcerté.

Mais je te prends un exemple, un utilisateur sous windows, qui pratique l'irc avec son MIRC ou xchat, et qui veut utiliser des scripts perl, sera t il vraiment au final comment faire?
Exemple simple mais qui neccesitera aussi de s'impliquer......
Peut etre un peu plus simple sous windows je le reconnais, mais cela demandera quand même une implication personnel.....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]