Livre numérique : les distributeurs français veulent un Hub

Le par  |  5 commentaire(s)
Kindle 2 02

Le Syndicat des Distributeurs de Loisirs Culturels et le Syndicat de la Librairie Française demandent la création d'une plate-forme unique pour le téléchargement du livre numérique.

Kindle 2 02Le SDLC qui regroupe plusieurs distributeurs comme Fnac, Virgin, Cultura, et le SLF qui représente 550 libraires indépendants, ont exprimé le souhait d'une offensive française dans le domaine du livre numérique afin de ne pas laisser le champ libre à Google, Amazon et autres. Ils proposent ainsi la création d'ici fin 2010 d'un " Hub interprofessionnel " des éditeurs et libraires. Selon des propos rapportés par l'AFP, ce Hub doit " permettre aux internautes d'avoir accès aux contenus numériques de tous les éditeurs ".

Les distributeurs et libraires qui veulent également que les éditeurs intensifient leurs efforts de numérisation, sont par ailleurs favorables au prix unique du livre numérique et à l'application d'un taux réduit de TVA à 5,5 % à l'instar du livre papier.

Ces propositions sonnent comme un air de déjà-vu. Elles ont en effet été retenues dans le rapport de la mission Création et Internet dit Zelnik. Dans ce rapport où il est indiqué que le marché du livre numérique ne représente actuellement que 0,1 % du marché français de l'édition, il est en effet aussi fait mention de " l'extension du prix unique au livre numérique ", du " passage au taux réduit de TVA ", de la " création d'une plate-forme unique de distribution " et d'un " investissement dans la numérisation ".

Lors de la présentation de ses vœux au monde le culture, le président de la République s'est prononcé en faveur du prix unique et du taux réduit de TVA. Nicolas Sarkozy a demandé à la Commission européenne de proposer au Conseil d'autoriser l'application de ce taux pour les États membres.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #577351
j'ai vraiment l'impression d'un combat RTF contre les télés payantes du satellite ou le cable.
Pas de prix unique, vive la concurrence, et on paie pas le même prix un livre de cuisine qu'un harry potter

j'en ai mais alors rien à f..tre des delires de sarko, j'achète où je veux ce que je veux. On paie la taxe de copie, on est en droit alors de numériser nous mêmes.
fallait y penser avant et se bouger le derriere.
Ce n'est pas parce-qu'on n'est incapable d'innover dans ce pays, de créer un amazon, ou un google, qu'on doit, nous les internautes, toujours renflouer des vieux dinosaures qui n'ont pas voulu investir et se développer.

ça fait 10 ans que tous demande une tva @ 5.5 % sur les produits "culturels" et là, on nous la propose sur de l'immatériel ?? et on doit s'en réjouir ???

On va nous refaire le coup, de Rue du commerce qui est parti pleurer à burxelles car les internautes achètent des cd/dvd moins chers en europe, on nous impose d'acheter français ou du moins en france ???

Il sait se bouger le petit napoléon quand les interets de ses amis lobbistes sont en danger !
Au lieu de nous faire chier a defendre les interets de certains, qu'il aille defendre notre agriculture a bruxelles, qu'ils defende le pouvoir d'achat, notre identité économique.
Encore un peu et on va devoir acheter du matos info chez darty avec une dédicasse de jean sarkozy (felicitation quand même pour le petit solal)
comment dire ... ? qu'ils crévent la bouche ouverte ( sauf le petit ) !
Le #577521
Aucun intérêt les e-Books, je me vois mal sortir mon pad à 300€ dans le metro, un bon livre de poche à 6€ et c'est parti. Pouvoir trouver des perles chez les bouquinistes : incontournable !
Pouvoir prêter, emprunter, racheter, revendre...
Le #577711
Et la concurrence, dans tout ça????
Le #577721
Par concurence, je ne parle pas (que) de prix, mais de qualité de service et d'une offre dans différents formats – marre de l'omniprésence d'Adobe ou des formats ePub ou PDF-DRM. Je veux pouvoir acheter mes livres en PRC/MOBI, et je ne veux pas d'un monopole de la distribution pour m'imposer un format unique... C'est comme si on nous disait demain que les textes ne peuvent être qu'au format doc, la musique au format WMA ou les films au format MPEG2. Je veux pouvoir choisir...

Le #577781
t'as bien raison Oudi1974, pour ca que plein de gens se ballade avec des 33tours aussi
Aller faut savoir changer d'epoque, un ebook atire l'oeil aujourdhui... mais demain ca l'fera plus (un peu comme un iphone y a 2ans)

Moi ce qui m'gonfle c'est baisser les taxes ... pour augmenter leurs ventes ? Ils ont qu a vendre a prix attractif leur dematerialise pour commencer. (pas de raison, y a plus de support a payer)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]