LIX : un nouveau stylo pour dessiner en 3D

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Lix - Kickstarter
Lix

Pour celles et ceux ne souhaitant pas spécialement acquérir une imprimante 3D parce qu'ils préfèrent conserver plus de liberté dans leurs réalisations, une nouvelle vague de stylos s'invite désormais sur le marché : à mi-chemin entre le pistolet à colle et l'imprimante 3D ils permettent de dessiner des structures en 3D dans les airs.

On connaissait le 3Doodler, un stylo capable de dessiner en 3D et proposé à un prix attractif de 75 $, il faut désormais également compter sur le LIX, un stylo qui reprend le concept en misant davantage sur la précision.

Lix Le stylo reprend le concept de l'extrusion de plastique : un plastique ( PLA ou ABS) est chauffé, puis poussé dans une buse prenant la forme de la mine du crayon. Une fois sorti , le filament se solidifie presque instantanément en se refroidissant. Il devient alors possible de dessiner des structures qui défient les lois de la gravité et de réaliser des dessins en trois dimensions.

L'avantage du LIX sur la concurrence, c'est qu'il est très compact et léger, presque autant qu'un stylo standard, ce qui lui permet d'être plus maniable et donc plus précis dans les réalisations. Malheureusement, le filament qui alimente le stylo doit être connecté en permanence, tout comme son alimentation qui repose sur une prise USB 3.0, ce qui pourra parfois occasionner quelques gênes dans son maniement.

Un des atouts de ce type de stylo 3D, c'est qu'il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances en modélisation pour rapidement concevoir des prototypes. Cet outil se veut ainsi particulièrement intéressant pour les artisans et les créateurs. L'autre avantage étant qu'il suffit de changer de plastique pour réaliser des prototypes en couleur.

Le LIX est un projet Kickstarter qui a déjà récolté suffisamment de fonds ( 30 000 £) pour se voir commercialisé. Néanmoins, si vous souhaitez investir dans le projet, chaque exemplaire vous en coutera 100 euros jusqu'à la fin du programme de collecte, les premières livraisons devant intervenir à la fin de l'année 2014.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1739052
Ca ne sert à rien. L'impression 3D sans la précision d'un robot, 0 pointé.
Le #1739092
Il ne s'agit pas d'impression, mais de dessin,
Le #1739722
Dans la video, ils sont connectés sur un macbook en usb 3. Ce port sur cette machine ne délivre que 4.5 watts (avant de trouver des ports usb 3.1 qui délivre 100 watt dans nos ordis, ca va prendre un bout de temps).

c'Est juste impossible de faire fondre le plastique à cette vitesse avec seulement 4.5 watts. le 3Doodler utiliser 25 watts pour faire la même job.

On va se claquer une tendinite à tenter de garder notre bras dans les airs presque immobile pour dessiner une ligne. lol. Plusieurs scènes du vidéo ont été, selon moi, grandement accélérées. Je mise sur l'escroquerie pour ce produit.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]