Classmate PC : Microsoft joue des coudes et évince Mandriva

Le par  |  13 commentaire(s)
mandriva

L'accord commercial passé entre le gouvernement du Nigéria et Mandriva sera bien honoré mais Windows remplacera la distribution Linux dans le Classmate PC.

MandrivaMardi, l'éditeur français du monde Linux ne cachait pas sa joie et son enthousiasme en annonçant que le gouvernement nigérian avait choisi le système Mandriva Linux pour équiper 17 000 PC Intel-Powered Classmate à destination de son éducation nationale (voir notre actualité). Mercredi, autre son de cloche et dans une lettre ouverte adressée au PDG de Microsoft, François Bancilhon ne cache pas son amertume.

Se présentant comme le DG d'une petite société Linux qui travaille dur pour trouver sa place sur le marché du logiciel, Bancilhon se rappelle tout d'abord au bon souvenir de Ballmer : " Nous sommes l'une des sociétés Linux qui n'a pas signé d'accord avec votre firme (personne n'est parfait) ". Puis, vient le sujet de la discorde avec un ton légèrement irrévérencieux.


La lettre ouverte du DG de Mandriva
Classmate pc intel" Nous avons récemment conclu un accord avec le gouvernement nigérian. Peut être en avez-vous  entendu parler, Steve. Ils recherchaient une solution hard+soft abordable pour leurs écoles. (...) Nous avons présenté notre solution Linux au gouvernement qui a été séduit notamment par notre capacité à personnaliser le système. (...) Vos gens sont ensuite entrés dans la partie ". Bancilhon évoque alors des négociations devenues ardues pour ne pas dire malsaines. Néanmoins, malgré la forte pression Microsoft, il était entendu pour le client que les PC Classmate seraient équipés d'une distribution Mandriva et nous avons fait notre travail.

" Aujourd'hui, nous entendons de la part du client une histoire totalement différente nous prévenant que comme convenu il va payer pour le logiciel Mandriva mais va par la suite le remplacer par Windows" . Et Bancilhon de poursuivre : " Wouah ! Je suis impressionné, Steve ! Qu'avez-vous donc fait à ces personnes pour qu'elles changent d'avis comme ça ? Cela me paraît très clair et le sera pour tout le monde. Comment qualifiez-vous ce que vous venez de faire là où vous vivez ? Pour moi cela porte divers noms, je suis sûr que vous les connaissez. Hey, Steve, comment vous sentez-vous le matin en vous regardant dans le miroir ? "

Evoquant un sens de l'éthique qui fait défaut à Microsoft, le responsable de Mandriva conclut sa missive par un post-scriptum à destination des ses amis nigérians afin qu'ils révisent leur position : " Il est encore temps de faire le bon choix ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #189615
bah, j ai l impression que microsoft se paye des utilisateurs nigerians sur sa marge de benefices (merci les gens qui y participent). Au lieu d'avoir 2 chevrolets tout terrains à noël, les commerciaux microsoft auront qu'un seul 4x4.
Le #189617
J'adore... Ballmer sans toute sa splendeur !
Le #189618
Bon alors, la licence à 0€ on paie les frais de réinstall et la piscine on la met où ?
Le #189621
Il y a plusieurs théories :
a) Microsoft propose une prime à l'installation de XP.
b) Microsoft a graissé la patte aux décideurs.
c) Microsoft a corrompu des décideurs ( finances d'études des enfants aux EU, valise de $, soutien politique ...)

Le a) et b) sont certes peu fair-play, mais néammoins légaux et surtout employés massivement chez nous, par toutes les entreprises de lobbying.

Le c), seul pas du tout éthique est une accusation grave de la part de François. Comme nous ne savons pas ce qu'il sait, il prend le risque de passer pour un mauvais joueur (qui n'a rien perdu sauf baisser ses marges pour décrocher le marché).

Le #189622
mmm, je vois pas trop la différence entre la b et la c, et la a ne serait pas légale en europe (anti-concurrentielle), même si dans la pratique, c'est une autre histoire. Après, je sais pas ce qu'il en est au Nigéria, mais François Bancilhon ne prend justement aucun risque en n'évoquant rien de précis;
Par contre, contrairement à ce que tu dis, je pense qu'il a énormément perdu dans cette affaire : l'enjeu n'est pas tant les 17000 pc (sinon ce serait microsoft qui se serait fait entuber en beauté ), mais la pub que ça va faire, et l'ouverture du marché nigérian.
C'est la stratégie habituelle de microsoft : quand ils sont pas encore en situation de monopole, ils offrent leur système, ils laissent faire le piratage, et quand la concurrence a disparu, ils augmentent leurs prix, luttent contre le piratage, et récoltent les bénéfices.


PS : faudrait vraiment une balise pour désactiver les smileys sur gnt, quand je veux faire un é suivi d'une parenthèse, je veux pas faire ça : é)
Le #189628
es-ce que sur un pc à si petit prix on peut installer xp et le voir tourner de manière assez fluide ??
Le #189647
Jules César la différence entre la b) et la c) c'est la dgccrf chez nous qui la fixe.

"7 % du prix net TTC si la valeur du produit est inférieure à 80 €, ou 5 € + 1% du prix net TTC si le prix est supérieur à 80 € (dans une limite de 60 &euro"
source Yatooweb.com



Tu as raison en ce qui concerne les enjeux perdus, le suivi technique des systèmes installés fait parti du modèle économique de Mandriva.
(une balise pour quoi faire ? hé)
Le #189648
clair que tout dans cette histoire n'a pas dû être légal (mais depuis quand Micro$oft utilise des méthodes légales? )

mais bon en voyant ça, je me dis que c'est encore une illustration de notre déclin
nos décideurs politiques peuvent faire un effort pour soutenir Mandriva en l'utilisant de manière plus accrue dans nos administrations au lieu de soutenir micro$oft qui nous fait perdre de surcroit notre souveraineté technologique
Un peu comme ils font en ne s'affichant qu'avec des bagnoles Françaises au conseil des ministres par exemple

PS: je dis ça d'autant que je suis un Ubunteros ...
Le #189652
"Tu as raison en ce qui concerne les enjeux perdus, le suivi technique des systèmes installés fait parti du modèle économique de Mandriva. "

c'est vrai, mais au delà de ça, ce que je voulais dire c'est que dans un marché émergent, il est important d'être le premier : si mandriva est intallé sur des classmate, les gens qui utilisent des classmate voudrons ensuite du mandriva (ou d'une façon générale du linux), c'est pour éviter ça que microsoft a agi ainsi.
Enfin, je crois de toutes façons assez sceptique sur ce genre de projets, alors linux ou windows ...
Le #189653
ptain mais c'est dégueulasse !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]