Manuel Valls souhaite encadrer Twitter ... et la liberté d'expression

Le par  |  31 commentaire(s) Source : Le Monde
valls taubira 1

Lors de la sixième édition du FIC ( Forum International de la Cybersécurité), le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est exprimé en faveur d'un encadrement plus strict des réseaux sociaux sur Internet, et notamment du réseau Twitter.

Pour Manuel Valls, il est plus que jamais temps pour l'état de protéger la liberté d'expression sur Internet, pour autant ce dernier a passé de longues minutes à expliquer à l'audience du forum comment il comptait la réduire.

Manuel-Valls Faisant divers rapports avec les affaires qui l'impliquent depuis les dernières semaines, notamment avec l'humoriste controversé Dieudonné en rappelant son " refus de la banalisation des discours de haine", il a insisté sur sa volonté de lutter contre la diffusion de messages racistes et antisémites sur la toile.

Twitter est ainsi positionné en exemple : " Grâce à la concertation conduite avec cet opérateur, des engagements de sa part ont pu être obtenus, concernant la suppression des contenus illicites. Twitter a mis en place des techniques permettant de restreindre l'affichage de contenus prohibés dans les seuls pays où ils sont illicites - je pense au contenus xénophobes et discriminatoires, illicites en France, mais pas aux Etats-Unis."

Manuel Valls aurait ainsi obtenu de Twitter une collaboration avec les autorités françaises, principalement en matière de surveillance : " Twitter s'engage à procéder au gel des données d'enquête sur simple courriel, sans aviser les utilisateurs si les enquêteurs demandent expressément à ce que ces mesures restent confidentielles." Une mesure qui pourrait faire date pour le réseau puisque ce dernier s'est toujours battu pour refuser ce type d'ordonnance aux États-Unis. Lors de l'affaire WikiLeaks, le réseau avait ainsi obtenu le droit de prévenir les usagers lorsque le FBI saisissait leurs données personnelles, permettant à l'abonné d'anticiper sa défense.

Le ministre a assuré qu'il serait désormais plus facile pour la police d'accéder aux données personnelles : " sur simple réquisition, pour les affaires (...) d'une particulière gravité, qualifiées de " serious crime"". Mais Twitter sera également chargé de réaliser un premier écrémage sous la forme d'une censure partielle : " le déréférencement des hashtags à succès, mais illicites, quand ils apparaissent dans les " Tendances" de sa page d'accueil" afin de " limiter leur résonance (...) De telles mesures ont déjà été prises à la demande des autorités ou d'associations françaises telles que SOS Homophobie."

Difficile de concilier l'ensemble des mesures décrites avec la volonté initiale de Manuel Valls de nous présenter la défense de la liberté d'expression. Difficile également de comprendre comment Twitter peut opter pour une collaboration aussi poussée en France quand le réseau s'oppose farouchement à des mesures identiques, voire moins intrusives encore aux États-Unis et un peu partout ailleurs dans le monde.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1635512
"Twitter s'engage à procéder au gel des données d'enquête sur simple courriel, sans aviser les utilisateurs si les enquêteurs demandent expressément à ce que ces mesures restent confidentielles."
=>La "justice" à la française, où l'accusé est non seulement présumé coupable mais en plus attaqué par surprise... pour de simples écrits ! On devrait expédier Valls en Ukraine, je crois qu'ils recherchent des inzi comme lui en ce moment... Quoique non en fait, même là-bas les opérateurs notifient les utilisateurs que leurs données de géolocalisation ont été identifiées comme anormales par le gouvernement...
Le #1635542
Tout simplement scandaleux... On rentre directement dans le 1984 d'Orwell et le "novlangue", avec Valls qui parle de "protéger la liberté d'expression"... en la muselant et en la piétinant.

Ce mec est un véritable extrémiste qui passe son temps à attiser les haines communautaires en criant au loup et en crachant à la gueule de certaines communautés (roms, Islam, etc.). C'est un Sarkozy 2.0, aux "couleurs" de gauche qui pousse la montée du FN vu que le PS sait pertinement que c'est leur seul espoir de repasser en 2017 (sérieusement, il se dit socialiste, lui ?).

Aujourd'hui on parle de "censurer pour l'intérêt général", et demain, pour museler les gens qui dérangent ? Vallaud-Belkacem elle-même a reconnu que des meetings politiques pourraient être interdits. Sur quels critères ? Une marche de manifestation au pouvoir pourrait être interdite dans ce cadre visiblement ? On pourrait bloquer des comptes Facebook ou Twitter comme ceux des "bonnets rouges" ou de "Hollande dégage" pour éviter de perdre la main ?

En quoi le pouvoir en place est représentatif de la (vraie) volonté du peuple et défends (réelement) ses intérêts ? Toutes ces mesures ne semblent viser, à moyen/long terme que les voix qui appeleraient à éjecter notre classe politique.
Le #1635602
Halala qu'il est beau ce pays, avec ça gauche sous-marin droiteuse à tendance bolchevique.

Sérieusement tout cela va très mal finir, pour la presse, pour le gouvernement et certaines communautés qui feraient bien de se doter rapidement d'un module second degré.
Le #1635622

Après le délit de sale gueule , le délit d'opinion !

Valls , super modo de l'internet

Personne pour encadrer ce gars là ?
Le #1635632
Misstigry a écrit :

Après le délit de sale gueule , le délit d'opinion !

Valls , super modo de l'internet

Personne pour encadrer ce gars là ?


Si mais il encadre déjà quelqu'un qui a des soucis sentimentaux étalés dans la presse poubelle
Le #1635662
Quand on pense qu'à la base Internet était décrit comme une terre de liberté d'expression pour tous et capable de fédérer les peuples. Ça donne envie de vomir de voir ce que les gouvernements et autres instances aux pouvoirs en font. Et toujours sous des prétextes complètement bidon au final. Il est loin le net des années 90/début 2000 quand cette bande de crétins ne savaient pas encore se servir d'une souris. C'était encore le seul endroit où ils n'osaient pas venir nous pondre des règles à la noix.

On pourra bientôt plus bouger le petit doigt sans être accusé de tous les maux du monde.
Le #1635702
Ils ont bien changé chez Twitter ! Honte à eux !
Le #1635742
Y a plus qu'à espérer que ce gugus ne soit jamais président , sinon nous ferions un sale retour en arrière au niveau de la liberté d'expression (enfin je devrais plutôt dire : au niveau de notre liberté) car la dictature ne serait surement pas très loin....


Le #1635762
Je suis actuellement en Islande. Je crois que je vais y rester....
Le #1635782
Même si certains n'aiment pas Dieudo...Il aura au moins permis de révéler au grand jour qui est réellement Valls ainsi que ses actions délétères et consternantes envers la liberté d'expression...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]