Mars One : il reste un Français parmi les 100 candidats sélectionnés

Le par  |  3 commentaire(s)
Mars One

Sur 202 586 candidats souhaitant participer au projet Mars One, il n'en reste plus que 100. Et parmi les civils qui pourraient faire partie des premiers colons à s'installer sur Mars, on compte un Français.

La société Mars One, à l'origine d'un projet éponyme, continue d'affiner ses sélections parmi les nombreux candidats s'étant prononcés prêts à participer à un aller simple vers la planète Mars.

mars-one-base_280x186 Sur plus de 202 000 candidats, il n'en reste désormais plus que 100 : 50 hommes et 50 femmes principalement originaires d'Europe et d'Amérique. Parmi ces derniers, on trouve Jeremy Saget, un Français récemment interviewé par Sud-Ouest.

Le médecin bordelais de 37 ans se dit ainsi particulièrement ravi de continuer à faire partie de l'aventure : " C'est un projet pour lequel je vibre réellement. Maintenant, il reste beaucoup de travail à faire."

Lors de la troisième étape de sélection, ce sont les facultés mars-one_580xh d'adaptation et l'endurance des candidats qui sera soumise à rude épreuve. Ils seront ainsi placés dans une réplique de la base qui devrait les abriter sur Mars.

A la fin des sélections, il ne devrait rester plus que 24 candidats, soit 12 couples dont la mission sera d'aller s'installer sur Mars et d'y établir une colonie. En 2018, un satellite de communication partira vers Mars, puis en 2020 un robot sonde partira vers la planète pour repérer un site d'installation idéal pour la base. Enfin, c'est entre 2022 et 2024 que l'installation de la base aura lieu, avant que les premiers hommes ne partent.

Mars One devrait progressivement mettre en avant la sélection des participants ainsi que leur période de formation au travers d'émissions télévisées, notamment afin de récolter des fonds pour financer l'ensemble du projet.

Si le premier voyage est un succès, le projet envisagera d'étendre la colonie en agrandissant la base sur Mars et en envoyant des groupes d'hommes et femmes tous les ans vers la planète rouge.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1833093
Donc entre 2025 et 2030 , si le calendrier est respecté , notre fier médecin Bordelais avoisinera les 50 printemps.

Pas un peu âgé pour envisager une colonisation "active" de la planète , avec la partenaire qu'on voudra bien lui attribuer ?
Le #1833109
Si on peut échapper à la loi macron là bas, je signe tout de suite !
Le #1833125
Un aller simple pour l'enfer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]