Mars One prépare une mission non habitée sur Mars avec Lockheed Martin et SSTL pour 2018

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Verge
Mars One

Mars One, le projet qui envisage l'établissement d'une colonie humaine sur Mars à l'horizon 2025 est sur le point d'initier la première étape de son programme. Aujourd'hui, la fondation Mars One a annoncé des partenariats avec Lockheed Martin et la société de conception de satellites SSTL.

Mars One vient ainsi d'annonce un partenariat avec deux spécialistes de l'aéronautique et de l'espace pour le lancement d'une étape préliminaire au projet de colonisation de Mars : l'envoi d'une mission non habitée vers la planète rouge pour 2018.

Mars One lander La fondation devrait ainsi devenir la première société privée à envoyer une sonde sur Mars. Au lieu d'envoyer directement des astronautes, la mission devrait permettre de tester certains dispositifs, mais aussi de rassurer la population quant au sérieux du programme final et de la capacité de la société à envoyer un équipage sur la planète rouge.

Les deux partenaires travailleront sur deux différents projets. Lockheed Martin concevra ainsi une version mars-one-base_280x186 modifiée du Phoenix Lander déjà envoyé sur Mars en 2007. Les expériences réalisées sur place étant similaires à celles des diverses sondes de la NASA : récolte d'échantillons de sol, extraction d'eau , test de déploiement de panneaux solaires... Mais pour séduire un peu plus le public, la sonde devrait proposer des retransmissions en direct depuis Mars. Des images retransmises par le satellite préparé par SSTL.

Tout comme avec Planetary Resources et d'autres programmes moins ambitieux, Mars One offrira la chance à quelques personnes de participer activement au projet. mars-one_580xh Avant son lancement, la société demandera à des équipes d'étudiants de proposer leurs idées concernant les objectifs de la mission. Un concours devrait être lancé en 2014 , l'équipe gagnante voyant son projet appliqué pendant la mission de la sonde.

Si les partenariats annoncés rendent la mission préliminaire plus crédible, on ne sait toujours pas comment Mars One compte concrétiser son but ultime : l'établissement d'une colonie humaine sur Mars. Le financement du programme reste actuellement incertain, malgré tout, dans les deux années à venir ce sont entre 24 et 40 personnes qui seront sélectionnées pour subit un entrainement intensif pour la mission. La sélection finale se portant sur un équipage de seulement 4 personnes qui prendraient la direction de Mars en 2025.

Le financement de la mission pourrait venir de l'engouement direct qu'elle suscitera auprès du public, puisque Bas Lansdorp, CEO de Mars One a indiqué que l'intégralité de la mission, depuis la sélection des participants, aux entrainements et conceptions des modules serait retransmise à la télévision. Les spectateurs seraient ainsi amenés à voter eux-mêmes pour désigner les candidats qui prendront place dans la fusée qui les amènera sur Mars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1590242
Ahhhh la téléréalité première sur mars ! SI on m’avait dit qu’un jour ce genre d’émission pourrait faire partie de l’Histoire de l’homme ….
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]