Mars One : une vaste arnaque d'après un ancien candidat au projet

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Medium
Mars One

Avec le succès des différentes missions internationales en direction de la planète Mars, diverses sociétés spatiales privées ont communiqué leur intention d'envoyer des hommes sur la planète route. Mars One fait à ce titre partie des plus ambitieuses, avec un projet aujourd'hui présenté comme une vaste arnaque par un ancien candidat.

Le programme de Mars One est aussi simple que flou : mener des sélections pour trouver une équipe de colons qui seront envoyés vers Mars pour établir une base entre 2022 et 2024.

Mars One lander Pour trouver son financement, la société spatiale devrait transformer les phases finales de sélection et d'entrainement des colons en une émission de télé-réalité. La vente du programme et la publicité devant permettre de développer les divers modules d'habitation, les vaisseaux et autres frais liés à l'ensemble du projet.

Au final, ce sont 12 couples qui seront envoyés vers Mars, et les phases de sélection sont déjà bien entamées, puisque sur 202 000 candidats, il n'en reste désormais plus que 100.

mars-one-base_280x186 Aujourd'hui, un de ces finalistes, Joseph Roche, docteur en physique et astrophysique et professeur à l'Université de Dublin évoque l'impression d'avoir affaire à une supercherie.

Il indique ainsi au site Medium " Lorsque vous entrez dans la communauté de Mars One, on commence à vous attribuer des points. Vous obtenez ces points lors des tous de sélection ( le nombre de points est totalement arbitraire et n'a rien a voir avec votre classement). À partir de là, la seule façon d'obtenir plus de points est d'acheter des produits de merchandising Mars One, ou de leur faire des dons."

Il n'y aurait donc pas que la publicité et la télé-réalité qui serait mise en place pour récolter de l'argent, les postulants sont directement mis à contribution pour "mériter" leur ticket pour Mars.

mars-one_580xh Les 100 finalistes ont également reçu un guide des " bonnes pratiques" à mettre en oeuvre en présence de la presse. Il y est ainsi évoqué " Si on vous offre de l'argent pour une interview, n'hésitez pas à l'accepter. Nous vous recommandons de faire don de 75 % de ce que vous gagnez par ce biais à Mars One."

Joseph Roche note qu'au passage, il n'a jamais rencontré aucun dirigeant de la société ni aucun personnel de visu. Des rendez-vous régionaux initiaux se sont finalement transformés en conférence Skype de 10 minutes à peine.

Selon lui, ce ne sont pas 200 000 volontaires qui se seraient présentés auprès de la société pour un voyage sans retour vers Mars, mais seulement 2761. La société aurait volontairement gonflé les chiffres pour faire prendre le buzz.

siding spring mars. Concernant le déroulement de la mission et les méthodes de sélection, le flou reste entier. Un entretien médical avec un médecin de Mars One ( Norbert Kraft) effectuée par Skype a particulièrement marqué Joseph Roche. Il était question de ses connaissances en littérature abordant la planète Mars, sa connaissance du projet Mars One et de la mission qu'on lui avait confiée... Rien concernant des tests psychologiques ou psychomoteurs.

En considérant qu'un candidat à tout vol spatial du côté de la NASA doit avoir cumulé au moins 1000 heures de vol, la sélection de Mars One a de quoi laisser perplexe.

Le projet a désormais du plomb dans l'aile. Le partenariat avec Endemol pour la production de l'émission de télé-réalité, dont Mars One souhaitait tirer 6 milliards de dollars, n'est plus d'actualité. Entre temps, plusieurs spécialistes ont indiqué qu'il serait impossible d'envoyer des hommes sur Mars dans une fenêtre de tir aussi réduite.

Actuellement, Mars One ne dispose pas de suffisamment de fonds pour lancer son projet, et ce ne sont pas les 100 finalistes qui pourront financer à eux seuls le programme à renfort d'achats de T-shirts, mugs et autres produits de merchandising. Aucun investisseur n'est connu à ce jour, la société ne dispose plus d'aucun partenaire TV...

L'affaire tourne donc au fiasco, et à l'arnaque puisque la société continue de demander aux finalistes de partager leurs revenus et de dépenser dans la boutique officielle du projet pour s'assurer d'une place dans la mission.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1836985

Le #1837005
Une secte internationale !
Le #1837027
markus a écrit :

Une secte internationale !


Tu veux dire une secte interplanétaire
Le #1837040
Alors !
Arnaque, ou bluff culotté à l'extrême ???
Le #1837050
Bon, alors du coup, qui c'est qui va coloniser Mars...


Le #1837072
lebonga a écrit :

Bon, alors du coup, qui c'est qui va coloniser Mars...




C'est qui ? c'est kiki ! http://www.dailymotion.com/video/x7tpgw_kiki-la-chanson-de-kiki-1981_music


Le #1837073
chibre a écrit :

lebonga a écrit :

Bon, alors du coup, qui c'est qui va coloniser Mars...




C'est qui ? c'est kiki ! http://www.dailymotion.com/video/x7tpgw_kiki-la-chanson-de-kiki-1981_music




Un bon de 40 ans en arrière ça fais de bien de temps en temps.
Le #1837084
Dés qu'il y a One quelque part, il faut se méfier.
Le #1837089
lebonga a écrit :

Bon, alors du coup, qui c'est qui va coloniser Mars...




Tiens au fait, c'est officiel on a trouvé de l'eau sur mars !!!

On a même l'image !

Adresse Web :
http://apod.nasa.gov/apod/image/0504/WaterOnMars2_gcc_big.jpg


(quoi on est dredi)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]