Me.ga ferme déjà ses portes

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Cnet
Mega

Mega, le site imaginé par Kim Dotcom pour prendre la relève de MegaUpload vient tout juste de fermer ses portes... avant même de les avoir ouvertes.

Plus la peine d'attendre le 19 janvier 2013 pour espérer consulter quelque chose de " Plus grand, meilleur, plus rapide, plus fort, plus sécurisé " sur le site Me.ga, le site est inscrit aux abonnés absents depuis peu.

Annoncé par Kim Dotcom comme le successeur de MegaUpload, la plateforme de téléchargement au centre de nombreux débats s'est fait mettre hors service par le gouvernement Gabonnais.

Le site devait proposer des solutions de stockage en Cloud associé à une norme évoluée de cryptage pour s'éviter les recours en justice et reproduire ce qui s'était passé avec MegaUpload.

Mega_page_Web-GNT Toujours sous le coup d'une extradition vers les États-Unis, Kim Dotcom s'est entouré de spécialistes à grand renfort de millions de $ pour étudier savamment la question et proposer une solution adaptée à ses usagers tout en s'épargnant des poursuites judiciaires supplémentaires.

C'était sans compter sur Blaise Louembe, ministre de la Communication, de la Poste et de l’Économie numérique au Gabon décidé à ne pas laisser une société utiliser un nom de domaine attitré à son territoire afin de " violer des copyrights et rassemblant des personnes peu scrupuleuses"

Le successeur de MegaUpload n'est pour autant pas enterré, et Ira Rothken, l'avocat en charge de la défense de Kim Dotcom a même annoncé " MegaUpload et Kim sont innocents et présumés innocents. Il semblerait que l'Internet gabonais ne soit pas très impartial... Nous allons simplement utiliser un nom de domaine différent."

Au jeu du chat et de la souris, et après cette prise de position affichée du Gabon, il est bon de se demander si d'autres portes ne se fermeront pas systématiquement à Kim Dotcom et son équipe qui continuent malgré tout de finaliser leur nouveau service de stockage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1077042
Gouvernement de merde...
Le #1077112
on pourrait presque se demander si il n'aurait pas touché un bon pot de vin pour faire ca ...
Le #1077162
Serieusement ? Fermer un site qui n'est pas encore ouvert car il POURRAIT mener a des infraction aux droits d'auteur. Cela ressemble enormément au delit de facies je trouve ... Bientot on va arreter les gens avant qu'ils aient commit un délit -_-"

Le #1077182
Depuis quand le Gabon est une terre d'asile numérique?

Le #1078772
Nan mais c'est fou... Moi aussi je suis sûr que K.com n'est pas très blanc comme neige... Mais de là à fermer un site sur des soupçons et qui plus est avant même qu'il ne soit mis en service c'est carrément de la dictature... Pauvres Gabonais qui vivent sous ce régime (remarque, on n'est pas tellement mieux lotis en France avec l'Hadopi)...

Mais effectivement, à mon tour de faire du délit de faciès : ça pue la "rétro-commission" ou la pression des USA/Europe sur le Gabon, du style : "soit vous fermez le site, soit on arrête les crédits (FMI, etc.)". Sachant que, dans ces pays, ce sont les nababs (Présidents - ou devrais-je dire Dictateurs - et Ministres) qui se mettent ses fonds en direct dans les poches, avant même que le peuple n'en voit la couleur, ça ne m'étonnerait pas... </délit de faciès>

Rien de mieux pour faire plier quelqu'un que de le toucher au porte-feuille....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]