Robots géants : Megabots réussit son pari

Le par  |  3 commentaire(s)
MegaBots

Succès pour la campagne de financement participatif de MegaBots. Le seuil du demi-million de dollars pour améliorer le Mark II a d'ores et déjà été atteint.

Pour MegaBots, la campagne de financement participatif prendra fin vendredi prochain mais le seuil minimal de 500 000 $ pour l'amélioration de son robot géant Mark II est d'ores et déjà atteint. En 2016, le Mark II affrontera Kurutas dans un combat.

En novembre 2014, MegaBots avait tenté une première campagne de crowdfunding pour la somme rondelette de 1,8 million de dollars ! L'idée était de financer la construction de son robot et donner naissance à un nouveau type de sport de combat. Le succès n'avait pas été au rendez-vous avec un peu plus de 65 000 dollars récoltés.


Actualité publiée le 19 août 2015
Le mois dernier, le groupe nippon Suidobashi Heavy Industry a accepté le défi lancé par l'équipe américaine de MegaBots pour un combat de robots géants en 2016. L'affrontement entre le Mark II et Kurutas.

Mais en acceptant ce défi de MegaBots, Suidobashi a pausé la condition d'un combat au corps à corps. Un domaine dans lequel MegaBots sent bien que son robot Mark II sera un peu léger malgré ses 4,5 mètres et son poids de 5 450 kg. Sur Kickstarter, une campagne de crowdfunding a ainsi été lancée afin de mettre à niveau le Mark II (le concept ultime ci-dessous).

Mark-II-concept-evolution

Un premier objectif est d'obtenir 500 000 $ pour ajouter un blindage et de la puissance de feu, ce qui nécessite par ailleurs d'améliorer le système hydraulique. La vitesse de déplacement du robot doit également être améliorée ainsi que la protection de la personne se tenant dans le cockpit. Avec un travail de peinture, ce sont des besoins présentés comme basiques.

Si la somme de 750 000 $ est atteinte, des armes plus puissantes seront de la partie dont des canons de différentes formes et tailles, des poings à commande pneumatique, voire un lance-flamme si nécessaire.

À 1 million de dollars, il y aura une collaboration avec IHMC Robotics pour concevoir et implémenter un système d'équilibrage pour l'auto-stabilisation du Mark II. De quoi rester debout malgré les coups de Kurutas. L'équipe américaine IHMC Robotics est arrivée seconde de la dernière édition du DARPA Robotics Challenge avec son robot surnommé Running Man. Une version du robot Atlas conçu par Boston Dynamics.

Avec 1,25 et 1,5 million de dollars, il est évoqué les systèmes de sécurité de la NASA pour le cockpit, et un travail sur l'apparence et le desgin du Mark II avec une société ayant participé à quelques blockbusters hollywoodiens.

  

La campagne de financement participatif, qui prendra fin le 18 septembre prochain, s'approche pour le moment des 190 000 dollars. Elle a tout de même de forts accents patriotiques à la gloire des États-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1859449
Encore une fois, l’intérêt des combats de robot c'est qu'il n'y ai pas de risque pour le pilote, qu'un robots puisse en ouvrir un en deux dans la joie et la bonne humeur et pas qu'on entende les hurlements du pilots en train de griller et/ou de ce faire broyer à l'intérieur.

Il faut appeler ça un combat de meca à ce niveau là.
Le #1859466
... ou une perte de temps, d'argent et d’intérêts ...
Le #1859563
Du buzz pour rien, puisque le combat ne sera pas violent (pilote inside)!

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]