MegaUpload et représailles : condamnations en France pour des DDoS

Le par  |  5 commentaire(s)
MegaUpload-soutien-artistes

Trois individus ont été condamnés à de la prison avec sursis. En janvier 2012, ils avaient protesté contre la fermeture de MegaUpload en s'attaquant au site du ministère de la Justice.

Repérée par PC Inpact, une dépêche AFP glisse un jugement rendu hier par le tribunal correctionnel de Paris à l'encontre de trois hommes. Ils ont écopé de peines de quatre à cinq mois de prison avec sursis pour avoir rendu inaccessible pendant un jour et une nuit le site du ministère de la Justice.

justiceUn cas d'attaque par déni de service distribué qui consiste à envoyer des requêtes pour parvenir à faire saturer un serveur Web. Pour les accusés, il s'agissait de protester contre la fermeture de MegaUpload intervenue en janvier 2012.

Cette forme de protestation avait été lancée par Anonymous via une opération baptisée OpMegaupload. Le collectif d'hacktivistes avait ainsi aiguillé vers l'utilisation du logiciel LOIC ( Low Orbit Ion Cannon ) qui permet à des ordinateurs de s'associer à une action visant à inonder de trafic un site particulier.

Aux États-Unis, plusieurs sites institutionnels avait également essuyé de telles attaques DDoS en représailles à la fermeture du site fondé par Kim Dotcom. En France, les attaques avaient aussi ciblé le site du ministère de la Défense, de l'Élysée ou encore celui de la Hadopi.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1227202
L'opMegaUpload n'est pas à la base des anonymous. Elle en a le nom, la forme toussa toussa. Mais pendant qu'il y avait ça, y'avait des serveurs à lancer en Syrie, y'avait une liste de plus de 100 pédophiles qui étaient entrain d'être envoyée aux policiers, y'avait ACTA SOPA PIPA etc. Et c'est à la suite des lois de type ACTA, que l'OpMegaupload avait été reprise par des membres d'anonymous, qui se sont servi de la médiatisation de ces réformes pour agir dessus et faire entendre leur voie.
L'OpMega était un vingtième, sans doute même moins, des opérations lancées en vue de protester contre ACTA et ses lois "partenaires".
Mais sinon, j'ai envie de dire, dommage pour eux, et tant mieux d'un côté, ils ont pas eu de prison ferme.
Puis, ils doivent être contents avec Mega maintenant
Le #1227712
C’est un peu hard pour une manifestation certes non prévenu et donc illégale, mais on est quand même en 2013, la manifestation numérique devrait faire partie des droits de chacun …


Le #1227752
T'imagines si à chaque fois qu'un type est banni d'un forum il lance une attaque ddos "légalement" sur le site pour manifesté son mécontentement...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1227762
Solidsnake a écrit :

T'imagines si à chaque fois qu'un type est banni d'un forum il lance une attaque ddos "légalement" sur le site pour manifesté son mécontentement...


Euh... sauf que là il s'agit pas vraiment d'un utilisateur banni d'un forum mais d'un site abusivement fermé (et de données volées) par le FBI... Après, effectivement, le pauvre ministère de la Justice n'y était vraisemblablement pour rien...
Le #1227782
Ce ne sont probablement que des "script kiddies". S'ils comprenaient ce qu'ils ont fait, ils ne se seraient jamais fait prendre. Ou alors, l'orgueil a eu raison d'eux et il n'a pas été judicieux de se vanter de ce genre d'action Dommage ... Maintenant, ils vont servir d'exemple

I support Anonymous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]