MotoDev Studio : vers des applications mobiles Linux tierces

Le par  |  0 commentaire(s) Source : LinuxDevices
Motorola logo

Motorola donne accès à une preview publique de son module de développement MotoDev Studio pour Linux v0.3 compatible avec l'environnement Eclipse, qui permettra aux développeurs de créer des applications natives Linux Mobile.

Motorola logoMotorola, impliqué depuis longtemps dans les environnements Linux Mobile, annonce la mise à disposition d'une version préliminaire de son module MotoDev Studio pour Linux v0.3 pour sa plate-forme MotoMAGX, intégrable dans un environnement Eclipse, afin de permettre aux développeurs de créer des applications Linux Mobile natives pour les prochaines générations de téléphones Motorola.

Cet état incomplet est justifié par le fait que les terminaux qui pourront en profiter ne sont pas encore sur le marché. " Les outils seront finalisés lorsque la nouvelle plate-forme Linux sera disponible ", explique ainsi Dino Brusco, superviseur des plates-formes développeurs.

Les mises à jour de MotoDev Studio pour Linux seront réalisées régulièrement et automatiquement via le service de la plate-forme Eclipse, avec la promesse d'ajouts d'améliorations avant le lancement de la nouvelle plate-forme Linux.

Le module comprend un émulateur permettant de tester des applications Linux natives qui pourront être par la suite validées et certifiées par Motorola sur du matériel, puis réunies dans le catalogue MotoDev. Sans être une boutique en ligne d'applications Linux Mobile, il sera possible pour les développeurs d'y mettre un lien vers leurs applications commerciales.


Permier pas vers des applications LiMo ?
MotDev Studio LinuxSelon LinuxDevices, MotoDev Studio pour Linux pourrait être la première esquisse d'un kit de développement ( SDK ) pour la plate-forme LiMo, promis avant la fin de l'année. Sur ce sujet, la LiMo Foundation serait ouverte à toute contribution de la part de ses membres, selon son directeur marketing, et l'esprit du module de Motorola est très proche de celui du futur SDK LiMo.

Cette évolution serait particulièrement pertinente dans la mesure où la plate-forme Linux MotoMAGX lancée en 2007 repose sur l'environnement Qt de Trolltech. Or, Trolltech est désormais la propriété du concurrent Nokia, ce qui pourrait inciter Motorola à s'intéresser à d'autres alternatives.

La plate-forme LiMo compte 22 terminaux sur le marché, principalement sur l'entrée et le milieu de gamme du côté de l'Asie, mais cherche également à s'attaquer au marché des smartphones. L'apport d'applications mobiles natives sera alors un atout supplémentaire pour s'imposer alors que les autres plates-formes mobiles s'attachent aussi à se doter de catalogues de logiciels.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]