Telecom : Motorola et Huawei trouvent finalement un accord

Le par  |  0 commentaire(s)
Huawei logo

L'équipementier Nokia Siemens Networks devrait bientôt pouvoir récupérer la branche télécom de Motorola. Ce dernier a finalement trouvé un accord amiable avec Huawei concernant des questions de propriété intellectuelle.

Motorola SolutionsParachevant sa transformation qui l'a découpé en deux entités, le groupe Motorola a cédé sa branche équipementier télécom à Nokia Siemens Networks en juillet 2010, mais a vu aussi le chinois Huawei, qui était aussi candidat au rachat, porter plainte rapidement après l'annonce de la transaction.

Ce dernier a en effet longtemps joué un rôle de fournisseur en marque blanche d'équipements télécom revendus par Motorola et la société s'est inquiétée de voir sa propriété intellectuelle tomber dans les mains de Nokia Siemens Networks.

La manoeuvre a pu être vue comme une représaille du groupe chinois alors qu'il a affirmé avoir été injustement écarté en tant que repreneur potentiel de cette même branche télécom de Motorola, malgré une offre plus élevée.

Huawei logoHuawei a en effet beaucoup de mal à s'implanter sur le marché US et à y réaliser des acquisitions, le gouvernement américain restant méfiant quant à aux possibles relations de la société avec l'armée chinoise, pourtant régulièrement démenties.

Soupçonnée de vouloir faire capoter l'acquisition, Huawei a là aussi démenti cette intention et affirmé ne vouloir que protéger sa propriété intellectuelle, avec un certain succès puisqu'une décision de justice préliminaire lui a donné raison.


Accord amiable et transaction modifiée
Nokia Siemens Networks logoDe quoi donner des sueurs froides à Nokia Siemens Networks qui indiquait il y a peu ne pas être en mesure de fournir un calendrier pour la finalisation de la transaction, la procédure s'éternisant auprès du régulateur chinois, le Mofcom ( Ministère du Commerce ).

La situation devrait toutefois se débloquer rapidement, Motorola et Huawei ayant annoncé dans un communiqué que les deux sociétés avaient trouvé un accord amiable et abandonnaient leurs poursuites judiciaires respectives.

L'accord va autoriser le transfert de la branche télécom de Motorola à Nokia Siemens Networks en échange d'une compensation versée à Huawei, dont le montant n'a pas été dévoilé. Les termes de la transaction sont également modifiés et Nokia Siemens Networks ne versera plus que 975 millions de dollars, au lieu de 1,2 milliard de dollars initialement prévu, certains éléments restant finalement dans le giron de Motorola Solutions.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]