MTI Micro : un prototype de pile à combustible dans un PND

Le par  |  2 commentaire(s)
MTI MicroFuel Cell logo

La technologie des piles à combustibles progresse lentement mais sûrement. MTI Micro vient de dévoiler un prototype de pile à combustible embarqué dans un système GPS autonome.

MTI MicroFuel Cell logoMTI MicroFuel Cells Inc. ( MTI Micro ), société spécialisée dans le développement de piles à combustible pour appareils mobiles, qui avait présenté en février dernier des prototypes pour APN professionnels et téléphones portables, s'attaque maintenant aux PND ( Personal Navigation Device ) GPS.

Présenté lors de la dixième Conférence annuelle internationale sur les piles à combustible embarquées, à Atlanta, le système de MTI Micro permet de tripler l'autonomie par rapport à celle d'un PND alimenté par 4 piles AA. La société indique qu'un PND avec grand écran couleur pourrait fonctionner en continu pendant 60 heures ou fournir assez d'énergie pour 4 semaines d'utilisation ponctuelle.


Nouvelle application pour la pile à combustible Mobion
Il s'agit d'une déclinaison de sa technologie Mobion ( filiale méthanol ou DMFC pour Direct Methanol Fuel Cell ) déjà à l'oeuvre précédemment, dont la pile à combustible peut être rechargée immédiatement avec une simple cartouche de méthanol. Pour Peng Lim, CEO de MTI Micro, " l'autonomie reste le point faible des PND, surtout avec l'ajout continu de fonctionnalités énergivores dans les nouveaux modèles et les écrans couleurs toujours plus grands.

Notre prototype Mobion pour GPS peut assurer à de nombreuses personnes, randonneurs, campeurs, voyageurs, marins ou pilotes, une autonomie vraiment supérieure sans avoir à se préoccuper des contraintes des batteries conventionnelles. "

Mobion DMFC

Les avantages de la technologie Mobion


Si les promesses sont attractives, la réalisation commerciale n'est pas encore à l'ordre du jour et le méthanol fait toujours partie des substances interdites à bord des avions, même si cela devrait changer d'ici le 1er octobre 2008, à la faveur d'un assouplissement de la réglementation de la part du Department of Transportation américain.

D'autres technologies, utilisant la filière hydrogène, sont également à l'étude, comme celle du canadien Angstrom Power, qui a testé son procédé sur des téléphones Motorola et espère une commercialisation d'ici 2009.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #223001
Genre on vas pouvoir transbahuter du méthanol en cabine alors que le shampoing est même plus autorisé...
Le #223031
carlton2001 : pas plus de 5 flacons de 100ml de methanol
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]