NASA : Aujourd'hui, Cassini va prélever de l'eau d'un océan extraterrestre

Le par  |  2 commentaire(s)
encelade fissures

Ce 28 octobre marque une étape importante et historique à la fois du programme Cassini, mais aussi de l'exploration spatiale : pour la première fois, une sonde humaine va prélever un échantillon d'eau extraterrestre.

Pas besoin d'attendre les missions prévues dans des dizaines d'années autour des lunes de Jupiter pour analyser de l'eau extraterrestre, la sonde Cassini s'en chargera dès aujourd'hui.

Récemment, la sonde Cassini a dévoilé quelques clichés étonnants d'Encelade, une des lunes de Saturne, dévoilant une surface parcourue par de la glace et des crevasses. Et depuis quelque temps, on sait également que sous cette croute se cache un vaste océan, particulièrement actif au niveau des pôles, puisque divers télescopes ont observé des geysers expulsant de la vapeur et de l'eau sous forme liquide jusque dans l'espace.

  

Lancée en 1994, la sonde Cassini n'est pas en mesure de se poser sur une planète ou une lune pour collecter des échantillons. Coup de chance, les geysers d'Encelade lui amèneront directement de l'eau dans l'espace.

La NASA devrait ainsi réorienter la sonde pour qu'elle effectue un passage en rase-motte à seulement 50 km de la surface d'Encelade, au coeur d'un jet d'eau. Sa vitesse de 140 000 km/h devrait lui permettre de maintenir sa trajectoire et de capturer des échantillons pour en analyser la composition chimique.

Ce serait la première fois que l'homme analyse de l'eau provenant d'un monde autre que la Terre ou d'une comète. Cassini pourrait ainsi trouver des éléments permettant de suggérer des conditions favorables au développement de la vie, mais rien de plus, les instruments de cette dernière n'étant pas prévus pour des analyses approfondies dans ce domaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1865517
Lancé en 1994, c'est étonnant que cette sonde spatiale soit encore opérationnelle, bravo
v=140 000km/h, ce n'est pas un peu exagéré ? A cette vitesse, il vaut mieux du crachin très fin.
Le #1866277
Devoir aller chercher de l'eau jusqu'a Jupiter c'est une belle prousse, et la tehcnique est balaise.

Mais bon sur Mars, finalement....
Sacré Cassini, elle devrait nous ramener de beaux tresors.
Mais pas tt de suite.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]