NASA : le budget annuel validé, une colonisation martienne envisagée vers 2030

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Business insider
Mars Society 1

Le budget annuel de la NASA a été validé et prépare déjà la possibilité d'une colonisation humaine de Mars dans les années 2030. Le projet de capture d'un astéroide est quant à lui en suspens.

Cette année, le budget prévu pour la NASA n'a pas spécialement fait l'objet de batailles entre les deux chambres du Congrès américain et son montant de 19,5 milliards de dollars le place au niveau de celui de l'an dernier (19,3 milliards de dollars).

Il doit encore être approuvé par le président des USA Donald Trump mais cette dernière formalité ne devrait en principe pas poser de problèmes. Le projet de budget anticipe détaille en partie la stratégie attendue pour l'agence spatiale américaine.

NASA MarsIl demande notamment la préparation d'une roadmap qui permettrait de lancer une mission humaine vers Mars dès le début des années 2030 et invite la NASA à poursuivre ses efforts concernant la conception d'une capsule habitable Orion et d'un lanceur lourd SLS (Space Launcher System), premiers pas vers cet objectif de colonisation martienne et même si des initiatives privées (SpaceX, Boeing...) vont aussi en ce sens.

En revanche, c'est le projet de capture d'un astéroide, qui devait servir à tester divers aspects des futures missions d'espace lointain et à envisager des méthodes d'extraction minière qui est remise en cause et va devoir faire l'objet d'un arbitrage. La NASA a ainsi six mois pour justifier le maintien du programme.

Business Insider note que la majeure partie du budget annuel voté concerne des missions spatiales, laissant peu de ressources pour les projets d'étude de la Terre et notamment des changements climatiques. Une façon de s'adapter aux vues climatosceptiques de Donald Trump sans risquer  de perdre des financements ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1956033
Pas con d'adapter la répartition du budget en fonction du nouveau président
Le #1956065
Allez, on dit 2033, comme la série Mars de National geographic?
Le #1956076
Je propose que le premier homme sur Mars soit Trump. Ca lui ferait une bonne pub qui flatterait son ego démesuré et... On aurait une chance d'avoir un con de moins sur Terre
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]