Netflix bloque désormais l'accès aux catalogues étrangers

Le par  |  7 commentaire(s)
Netflix

La plateforme de SVOD Netflix autrefois relativement souple lorsqu'il s'agissait de permettre à des utilisateurs d'accéder à ses services alors même qu'ils n’étaient pas officiellement déployés dans leur pays fait aujourd'hui machine arrière : la marque se lance désormais dans la chasse aux VPN.

Autrefois, les VPN étaient un moyen pour certains utilisateurs d'accéder aux services de Netflix alors même que le service n'était pas encore installé officiellement dans son pays d'origine. À ce moment-là, rien n'empêchait les utilisateurs à s'abonner pour profiter des contenus américains de la plateforme.

Netflix 3 Maintenant que Netflix s'est déployé plus massivement en Europe, certains utilisateurs continuent de contourner le filtrage des IP pour se faire passer pour des utilisateurs américains, et accéder aux contenus du catalogue beaucoup plus fourni du marché US.

L'objectif est simple pour les utilisateurs : accéder à un contenu beaucoup plus riche et un catalogue qui, contrairement en France, n'est pas pénalisé par la chronologie des médias qui impose un délai de 3 ans entre la sortie d'un film en salles et sa publication sur les plateformes de VOD.

Désormais, Netflix ne voit plus ce contournement d'un très bon oeil, et vient de renforcer son système de sécurité pour bloquer les catalogues étrangers. Son application Android a été mise à jour pour tirer parti du dernier système de DNS en dur de Google, ce qui rend l'usage de certains DNS alternatifs plus délicats.

L'usage d'un VPN permet toujours de contourner cette restriction, mais les ingénieurs de Netflix seraient également attelés à la mise au point d'un système permettant de mieux les contrôler, à défaut de pouvoir totalement les bloquer.

Bien entendu, une façon d'éviter tout cela serait d'uniformiser l'offre à échelle mondiale, mais tous les pays disposent de législations différentes qui s'opposent parfois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1825860
pourraient pas faire la même chose pour les produits financiers et autres bénéfices de multinationales plutôt que de nous faire chier la dessus?
Le #1825867
donc ceux qui payaient un abo netflix pour voir les sorties récentes en vo vont se (re)tourner vers le piratage ?
Le #1825871
mogg a écrit :

pourraient pas faire la même chose pour les produits financiers et autres bénéfices de multinationales plutôt que de nous faire chier la dessus?


Hors-sujet sans compter le côté crétin de la remarque.
Le #1825927
C'est eux, et eux seuls .....pas de place pour les autres !
Le #1826030
ils ont définitivement rien compris.
Le #1826062
marcoo92 a écrit :

ils ont définitivement rien compris.


Vous voyez seulement de votre point de vue mais du côté législation ils étaient hors-la-loi (selon les pays appliquant une chronologie comme la France), et depuis le départ.
Ils ne font que répondre, probablement, à des injonctions des ayants-droits des nouveaux marchés.

Et ils ont raison car, si c'est bien par demande de ces derniers, cela permet de saines négociations pour étoffer le catalogue dans les autres pays.
Certes une partie des utilisateurs restera perdantes (notamment ceux qui n'ont pas peur de la VO voire qui l'érige en divinité) mais une majorité pourrait y gagner.

Le #1826131
LGdotfr a écrit :

marcoo92 a écrit :

ils ont définitivement rien compris.


Vous voyez seulement de votre point de vue mais du côté législation ils étaient hors-la-loi (selon les pays appliquant une chronologie comme la France), et depuis le départ.
Ils ne font que répondre, probablement, à des injonctions des ayants-droits des nouveaux marchés.

Et ils ont raison car, si c'est bien par demande de ces derniers, cela permet de saines négociations pour étoffer le catalogue dans les autres pays.
Certes une partie des utilisateurs restera perdantes (notamment ceux qui n'ont pas peur de la VO voire qui l'érige en divinité) mais une majorité pourrait y gagner.


Techniquement, ils n'étaient pas hors-la-loi, c'est l'usager qui se pose en fraudeur, c'est comme les gens qui vont en Belgique ou en Andorre pour faire le plein et acheter des clopes, ils sont soumis aux taxes et lois du pays dans lequel ils achètent, mais sont sensés consommer dans ce même pays. C'est pas le commerçant qui est en tort, mais bel et bien le consommateur.
Donc à partir du moment où, pour accéder au catalogue américain de Netflix, tu es obligé de passer par un VPN et/ou un proxy parce qu'il n'est pas disponible dans ton propre pays, ils ne sont pas hors-la-loi du tout, ils la respectent, mais pas les usagers...
Je pense plutôt que c'est pour gonfler leur nombre d'abonner sur les plate-formes locales et ainsi avoir un plus grand poid pour négocier qu'ils font ça.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]