Netflix : le CSA veut réguler et encourage une concurrence made in France

Le par  |  19 commentaire(s)
Netflix-logo

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel pousse les patrons de groupes audiovisuels à développer une offre de vidéo à la demande par abonnement venant concurrencer Netflix dont il veut la régulation.

La semaine prochaine, Netflix fait ses débuts en France. Interrogé à ce sujet dans l'émission " Médias, le magazine " sur France 5, le président du CSA a confié qu'il avait réuni en mars dernier l'ensemble des présidents de groupes audiovisuels et " les a fortement encouragés à développer leur propre expansion. "

Olivier-SchrameckOlivier Schrameck a notamment fait référence à la technologie employée par Netflix afin de proposer du contenu en adéquation avec les goûts de l'abonné. " On voit les progrès que font Canalplay et Orange, et il y a déjà d'autres acteurs qui sont prêts à se lancer sur ce marché. "

Presque inévitablement, le président du CSA a pointé du doigt ce qu'il a qualifié de " situation artificiellement privilégiée " dont bénéficie Netflix en opérant depuis le Luxembourg et prochainement les Pays-Bas. Un point qui avait également été évoqué la semaine dernière par la ministre de la Culture et le patron d'Orange.

" Nous souhaitons réguler Netflix. […] Il faut une harmonisation à l'échelle européenne. Une harmonisation qui assure a minima un soutien à la création ". Et la réalisation et la production de la série Marseille par Netflix n'est pas une réponse suffisante pour Olivier Schrameck. " Il y a la question du soutien à la création non pas unilatérale comme à l'occasion d'une série mais générale et qui garantisse sa pérennité. "

Netflix semble sinon faire peur du moins inquiéter. Pourtant, son succès est loin d'être garanti en France. Pour son lancement, le service de SVOD devra se passer d'une diffusion via les box alors que c'est un atout dont dispose une offre comme Canalplay.

Netflix devra en outre essentiellement miser sur les séries puisque le service respectera la chronologie des médias faisant qu'un film récent ne peut être proposé en SVOD que trois ans après son exploitation en salle. Les droits de diffusion de sa série phare dans le monde House of Cards sont par ailleurs actuellement une exclusivité du groupe Canal+.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1807822
Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?
Le #1807826
Le système Français basé sur le rackette tout azimut des citoyens, se suffit à lui même sans l’aide de Netflix pour produire essentiellement des bouses.

Le #1807829
billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


C'est beau de défendre TF1 mais n'oublions pas qu'à la base, c'est eux qui ont refusés d'être gratuit, et c'est quand ils ont vus qu'ils se plantaient qu'ils ont suppliés le gvt de les prendre en gratuit. Pour une fois que le gvt ne s'abaisse pas à obéir à Bouygues...
Et l'explication est très simple, BFM et ITV n'arrivent déjà pas à s'en sortir, donc à 3, les 3 s'écroulaient.

PauletteParis. Les français font de très beaux films, et si tu préfères regarder Superman et Batman, chacun son style, je ne critique pas le tien, ne critique pas celui des autres
Le #1807831
saepho a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


C'est beau de défendre TF1 mais n'oublions pas qu'à la base, c'est eux qui ont refusés d'être gratuit, et c'est quand ils ont vus qu'ils se plantaient qu'ils ont suppliés le gvt de les prendre en gratuit. Pour une fois que le gvt ne s'abaisse pas à obéir à Bouygues...
Et l'explication est très simple, BFM et ITV n'arrivent déjà pas à s'en sortir, donc à 3, les 3 s'écroulaient.

PauletteParis. Les français font de très beaux films, et si tu préfères regarder Superman et Batman, chacun son style, je ne critique pas le tien, ne critique pas celui des autres


Depuis quand est-ce qu'on veut interdire la concurrence sous-prétexte que cela ennuierait ceux qui profitent d'un monopole ? On est dans un pays libre ou en Corée du Nord ?

Pourquoi BFM et i-Télé se seraient écroulés, alors que LCI aurait été rentable ?
Est-ce que BFM et i-Télé ont plus de frais que LCI ?
J'aimerais bien connaitre les chiffres de la comptabilité de BFM et de i-Télé.
Ce qui est certain, c'est qu'ils ont beaucoup d'argent. Il ne sont pas du tout les pauvres que vous décrivez.

La vraie raison est que LCI donnerait une version légèrement différente, et que cela ne plairait pas au pauvre M. Alain Weil (dont la fortune est estimée à seulement 73 millions d'euros), le PDG de BFM qui traite Dieudonné de "nègre", qui est très anti-Poutine, anti-Palestiniens, etc.


Le #1807842
billgatesanonym a écrit :

saepho a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


C'est beau de défendre TF1 mais n'oublions pas qu'à la base, c'est eux qui ont refusés d'être gratuit, et c'est quand ils ont vus qu'ils se plantaient qu'ils ont suppliés le gvt de les prendre en gratuit. Pour une fois que le gvt ne s'abaisse pas à obéir à Bouygues...
Et l'explication est très simple, BFM et ITV n'arrivent déjà pas à s'en sortir, donc à 3, les 3 s'écroulaient.

PauletteParis. Les français font de très beaux films, et si tu préfères regarder Superman et Batman, chacun son style, je ne critique pas le tien, ne critique pas celui des autres


Depuis quand est-ce qu'on veut interdire la concurrence sous-prétexte que cela ennuierait ceux qui profitent d'un monopole ? On est dans un pays libre ou en Corée du Nord ?

Pourquoi BFM et i-Télé se seraient écroulés, alors que LCI aurait été rentable ?
Est-ce que BFM et i-Télé ont plus de frais que LCI ?
J'aimerais bien connaitre les chiffres de la comptabilité de BFM et de i-Télé.
Ce qui est certain, c'est qu'ils ont beaucoup d'argent. Il ne sont pas du tout les pauvres que vous décrivez.

La vraie raison est que LCI donnerait une version légèrement différente, et que cela ne plairait pas au pauvre M. Alain Weil (dont la fortune est estimée à seulement 73 millions d'euros), le PDG de BFM qui traite Dieudonné de "nègre", qui est très anti-Poutine, anti-Palestiniens, etc.


Qui a interdit la concurrence ?
On a proposé à LCI de devenir gratuite, et Bouygues-T F1
Le #1807843
saepho a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


C'est beau de défendre TF1 mais n'oublions pas qu'à la base, c'est eux qui ont refusés d'être gratuit, et c'est quand ils ont vus qu'ils se plantaient qu'ils ont suppliés le gvt de les prendre en gratuit. Pour une fois que le gvt ne s'abaisse pas à obéir à Bouygues...
Et l'explication est très simple, BFM et ITV n'arrivent déjà pas à s'en sortir, donc à 3, les 3 s'écroulaient.

PauletteParis. Les français font de très beaux films, et si tu préfères regarder Superman et Batman, chacun son style, je ne critique pas le tien, ne critique pas celui des autres


Sauf que ça ne devrait pas être à une autorité d'Etat de décider si une chaine veut être payante ou pas, et que LCI devrait avoir le droit de changer comme bon lui semble.

Au fait Saepho, être à ce point nationaliste dans le cinéma et la culture, ça ne va pas à l'encontre de ta mondialisation ? de ton UE ? de ton multiculturalisme ? C'est quoi cette position de repli nationaliste alors qu'on nous explique à longueur de temps que c'est mal ? y compris en économie et que la France va disparaître si cela arrive.
De plus, il faut s'en tenir une couche pour résumer le cinéma étranger à Superman et Batman ; Je trouve cela raciste de caricaturer le cinéma étranger de la sorte, c'est stigmatisant

Le #1807844
Qui a interdit la concurrence ?
On a proposé à LCI de devenir gratuite, et Bouygues-T F1 ont refusés en disant qu'ils voulaient faire casquer les français. Résultat, ils ont perdus.

Pourquoi BFM et i-Télé se seraient écroulés, alors que LCI aurait été rentable ?
Qui t'a dis cela ? Car cette personne se tromperait totalement.
Ce sont les 3 qui se seraient écroulés.
Faut-il rappeler que depuis sa création, BFM n'a encore jamais été bénéficiaire et a seulement atteint l'équilibre en 2013 !
Avec un concurrent de plus, c'est la mort assuré de la chaine.

Vous dites ne pas connaître les chiffres tout en disant les connaître. Il serait bien d'être plus clair dans vos propos. Pour BFM, on retrouve ces informations sur le net

Vous dites que LCI ne plairait pas aux pauvres. Donc elle plait aux riches, qui eux paient pour voir LCI. Donc au final, vous êtes d'accord qu'LCI ne ferait pas plus d'audiences sur le gratuit, et que cela ne sert à donc à rien qu'elle y passe. Tant mieux.

PS: révisez la définition du monopole

Le #1807845
PauletteParis a écrit :

saepho a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


C'est beau de défendre TF1 mais n'oublions pas qu'à la base, c'est eux qui ont refusés d'être gratuit, et c'est quand ils ont vus qu'ils se plantaient qu'ils ont suppliés le gvt de les prendre en gratuit. Pour une fois que le gvt ne s'abaisse pas à obéir à Bouygues...
Et l'explication est très simple, BFM et ITV n'arrivent déjà pas à s'en sortir, donc à 3, les 3 s'écroulaient.

PauletteParis. Les français font de très beaux films, et si tu préfères regarder Superman et Batman, chacun son style, je ne critique pas le tien, ne critique pas celui des autres


Sauf que ça ne devrait pas être à une autorité d'Etat de décider si une chaine veut être payante ou pas, et que LCI devrait avoir le droit de changer comme bon lui semble.

Au fait Saepho, être à ce point nationaliste dans le cinéma et la culture, ça ne va pas à l'encontre de ta mondialisation ? de ton UE ? de ton multiculturalisme ? C'est quoi cette position de repli nationaliste alors qu'on nous explique à longueur de temps que c'est mal ? y compris en économie et que la France va disparaître si cela arrive.
De plus, il faut s'en tenir une couche pour résumer le cinéma étranger à Superman et Batman ; Je trouve cela raciste de caricaturer le cinéma étranger de la sorte, c'est stigmatisant


Paulette, d'accord avec toi que chaque entreprise puisse décider de ce qu'il veut faire.
Mais si demain, des milliers de citoyens, comme moi, décident de demander à travers leurs entreprises d'avoir droit à une chaîne de télévision, on fait comment ?
Déjà avec presque 600 chaînes de télévision, on s'y perd déjà pas mal (combien en regardes-tu réellement sur les 600?) Alors plusieurs milliers, comment faire pour s'y retrouver ?

De plus, pourquoi veux-tu absolument tuer notre culture, nos valeurs, nos créations ?
Pour ma part, tu as bien décrit ce que je désire, un monde multiculturel ou toutes formes d'art et d'écriture peuvent cohabiter.
Et la seule chose qui manque dans le cinéma français, ce sont les Marvel&co. Donc si tu n'apprécies aucun des styles du cinéma français, c'est parce que tu ne peux apprécier que cela et c'est très triste.
De mon côté, je trouve de très bons films et séries anglais, allemandes ou chinoises, indiennes (qu'on ne voit pas assez à la télévision d'ailleurs) ou américaines, et plus j'en suis sur si j'avais encore plus de temps...
Le #1807851
billgatesanonym a écrit :

Si le CSA est pour la concurrence, pourquoi n'a-t-il pas autorisé LCI à émettre en clair ?


Pour le CSA trop de chaines d'informations en clair est synonyme de manque à gagner en terme de revenu publicitaire !
Le CSA ne veut pas d'une chaine qui fait de l'ombre à une autre ... enfin c'est leur point de vue !
Le #1807859
A mon sens, le CSA (et donc l'Etat) est utile pour fixer des règles sur ce qu'il est possible de diffuser, la protection de l'enfance et des ados.

La notion de TV a totalement explosé, des chaines de toute la planète sont accessibles auxquelles vient s'ajouter les WebTV qui sont en train d'exploser. Donc peut importe, c'est ainsi, il y en aura des milliers de chaînes, au même titre qu'il y a des millions de sites.

Moi aussi je regarde des films de tous les pays depuis des années mais je constate qu'au final les bons films français sont très très rares par rapport à ce que nous coûte la filière cinéma.

Spontanément, si je devais citer le dernier film français que j'ai apprécié, il faudrait que je remonte à "Le prénom" qui date pourtant de 2012.

Bref, je pense que la venu de Netflix ne peut être qu'une bonne chose pour secouer le cinéma français qui s'endort sur son confortable matelas d'€ sans trop rien faire. Je regrette cependant que les exigences et la bêtise de Filippetti ont fait que Netflix ne s'implante pas en France alors que cela va drainer toute son activité en Europe.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]