Neutralité du Net : un groupe d'experts donnera son avis

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
nathalie-kosciusko-morizet.jpg

Le gouvernement sera aidé par des experts pour l'élaboration du rapport sur la Neutralité du Net.

nathalie-kosciusko-morizet.jpgLors de l'adoption de la proposition de loi de lutte contre la fracture numérique, au mois de décembre 2009, il avait été évoqué la remise d'une série de rapports dont un concernant la Neutralité du Net, notion faisant allusion à la libre concurrence et au respect de la vie privée.

À chacune des étapes de son élaboration par la Secrétaire d'État à la Prospection et au Développement de l'économie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet, ce rapport sur la Neutralité du Net sera soumis à l'avis d'un groupe d'experts.

Celui-ci sera formé par Yochai Benkler ( professeur à l'Université de Harvard, aux États-Unis), Michel Cosnard ( PDG de l'Institut national de recherche en informatique et en automatique ), Tarik Krim ( fondateur du site Internet Netvibes), Lynn St Amour ( présidente de l'association Isoc ), Winston Waxwell ( un avocat ) et Dany Vandromme ( président du réseau informatique Renater ).

Est également prévue une consultation publique le 13 avril avec la publication par l'ARCEP ( Autorité de Régulation des Communications Électroniques et Postes ) des premiers éléments du rapport.

La remise du rapport dans sa version définitive au Parlement aura lieu d'ici fin juin 2010.

Le collectif citoyen La Quadrature du Net se montre plutôt sceptique sur la tenue de ce débat autour de la neutralité du Net qui a tardé à venir :

" Après l'HADOPI, le filtrage du Net de la LOPPSI, les promesses de filtrage faites aux industries du divertissement  ou les négociations sur l'accord multilatéral ACTA, il faudra beaucoup plus que de simples déclarations, forcément suspectes d'intentions électoralistes, pour convaincre de la volonté du gouvernement de réellement protéger l'écosystème Internet. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #600751
Si nos valeureux homme politique prennent an compte l'avis des experts comme il l'on fait l'hadopi. ça promet
Le #600771
Petite bourde dans l'article : Michel Cosnard est PDG de l'INRIA qui signifie Institut national de recherche en informatique et en automatique (et non informatique appliquée)
Le #600781
Il est bien ce gouvernement d'ultra droite
D'abord il nous pond plusieurs lois liberticides qui s'entrecroisent, parfois se contredisent, se complètent et parfois s'emmêlent (DADVSI, Hadopi 2, Loppsi 2, début de l'Acta)
Ensuite juste avant les Régionales on prétend se soucier de la neutralité du Net et de la vie privée (que l'on vient de tuer)
Même la Cnil a beaucoup de mal à donner son feu vert à l'Hadopi tellement ça pue
On réunis de tout et de n'importe quoi pour faire croire qu'on réfléchi, après les bêtises
Bref il n'en sortira rien sauf si les experts démontrent que ce lois ne fonctionnent pas car le Net permet des contournements

Au fait il en est ou le logiciel qui doit nous permettre de prouver qu'on a pris ses précautions pour ne pas se faire pirater son Wifi ?
Il n'en est nulle part car il est irréalisable et de toute façon inefficace, donc on sanctionnera des innocents pour la plus grande joie des pirates

En attendant le contribuable met encore la main à la poche !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]