Neutralité du Net : Facebook révise sa position concernant Internet.org en Inde

Le par  |  1 commentaire(s)
Mark-Zuckerberg

Au coeur d'une polémique et d'accusations de nuire à la neutralité du Net, le projet Internet.org révise sa copie et promet plus d'ouverture aux développeurs.

Partie d'un bon sentiment, l'initiative Internet.org a rapidement été dépeinte comme l'occasion pour les principaux participants du programme de s'offrir la main mise sur les marchés en voie de développement en proposant un accès à Internet gratuit, mais redirigé vers certains services tout en excluant la concurrence.

Internet.org Pour éviter que la polémique n'enfle davantage, Mark Zuckerberg annonce l'arrivée prochaine d'une nouvelle plateforme de services, déployée en Inde, qui devrait d'ouvrir davantage aux développeurs et garantir ainsi la neutralité du Net.

Le marché indien est caractéristique de ce qu'il peut arriver lorsqu'une entreprise comme Facebook tient les rênes de l'Internet grand public. L'organisation Internet.org y a déployé une application en partenariat avec l'opérateur Reliance Communication.

Proposant un accès à Internet gratuit au plus grand nombre, l'application permet d'accéder à un ensemble de services... Des services sélectionnés par Facebook en fonction de ses rapports avec certains partenaires et qui laissent automatiquement les acteurs indiens sur la touche. Vivement critiqué par la concurrence, mais aussi par les partenaires, le voyagiste Cleartrip a été le premier à se retirer du programme, stipulant ne pas souhaiter participer à un projet qui influence ou impose certains choix aux clients.

Dans un premier temps, Mark Zuckerberg a tenté de temporisé en déclarant sur son compte Facebook qu'il était sans doute préférable pour les utilisateurs d'accéder à un Internet limité plutôt que pas du tout... Une communication quelque peu déplacée qui n'a fait que renforcer l'opposition du programme dans le pays.

Après une réflexion plus mûre, Facebook revient sur sa position et annonce l'arrivée d'une nouvelle application ainsi qu'un changement dans le fonctionnement d'Internet.org. Désormais, tous les développeurs souhaitant travailler sur le programme seront accueillis, Facebook promet ne plus filtrer les acteurs et services en fonction de quelconque arrangement financier. Les règles d'entrée seront toujours de rigueur, notamment concernant la consommation des données mobiles, mais dans l'ensemble, l'utilisateur devrait avoir davantage de choix et un accès plus large aux services.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1841400
Je suis pas sur qu'il ait lu un livre par semaine l'an dernier....

Par contre, je suis sûr qu'il n'a pas renouvelé cette disposition...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]