Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Condamnation grâce à Sweetie , vengeance de Facebook et visite de Google Street View aux chimpanzés… Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

La semaine dernière a été marqué par l’offensive lancée par Facebook à l’encontre de son pseudo-créateur et le refus de ce même réseau social concernant un bouton tant demandé.

Pendant ce temps-là, Google retirait des liens, subissait les foudres d’un groupe d’éditeurs du Web et rendait visite aux chimpanzés de Tanzanie.

Quant à la fillette Sweetie, elle faisait condamner son premier prédateur sexuel.

Sur, ce bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Google retire des liens, mais… : suite aux demandes des avocats de Jennifer Lawrence, Google a supprimé deux liens pointant vers un site hébergeant des photos nues et volées. Ledit site a changé de nom de domaine et affiche un avertissement pour se dédouaner.


Vengeance de Facebook : Facebook et Mark Zuckerberg ont porté plainte contre les avocats de Paul Ceglia, l'homme qui revendiquait 50 % du réseau social. La vengeance est un plat qui se mange froid.


Non à la négativité sur Facebook : depuis la création du bouton " j'aime" sur Facebook, de nombreux utilisateurs réclament un bouton " je n'aime pas". Mais le réseau social n'est pas près de céder aux demandes, afin d'éviter la négativité.


Google Street View rend visite aux chimpanzés : les caméras Street View de Google Maps nous proposent de faire un tour au Parc national de Gombe Stream en Tanzanie. Il est connu pour sa population de chimpanzés.


Sweetie le fait condamner : un Australien est la première personne à être condamnée après avoir été piégée par Sweetie. Cette dernière est une modélisation informatique d'une fillette qui a permis d'identifier un millier de prédateurs sexuels.


La Search Box accusée de détournement de trafic : les éditeurs du Web réunis au sein de l'Open Internet Project ont une sérieuse dent contre le moteur de recherche Google. Ils n'ont pas du tout apprécié la récente fonctionnalité Search Box accusée de détourner leur audience.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]