Nissan : Un nouveau véhicule électrique aux 24 Heures du Mans

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Wired
Nissan 24H Mans

Nissan a annoncé souhaiter revenir sur le circuit des 24 Heures du Mans avec un véhicule électrique en 2014. L'occasion pour la marque d'opérer une batterie de tests contraignants sur une technologie d'avenir.

On le sait, l'année 2014 marquera quelques tournants dans le milieu des sports mécaniques , principalement avec le lancement de la première saison de Formule E. Les véhicules électriques devraient s'inviter sur divers terrains, et Nissan ne compte pas louper le train.

Nissan Leaf Ainsi, lors de la cérémonie d'ouverture des nouveaux quartiers de Nissan Motorsport à Yokohama au Japon, Carlos Ghosn a fait quelques déclarations sur l'avenir de Nismo, la branche sportive de la marque en précisant que Nissan serait de retour aux 24 Heures du Mans avec un véhicule électrique : " Nous retournerons au Mans avec une voiture qui officiera en tant qu'outil de test à haute vitesse dans les environnements les plus contraignants, bénéficiant de la technologie électrique des modèles de route et des véhicules de courses".

Lors de l'épreuve, Nissan devrait ainsi s'installer dans le fameux " Garage 56" (déjà occupé par la DeltaWing en 2012), le lieu réservé aux véhicules les plus innovants et aux concepts cars.

Actuellement aucune information n'a été communiquée vis-à-vis des performances et de la technologie déployée dans le bolide de Nismo. Point particulièrement intéressant dans la déclaration de Carlos Goshn : le véhicule devrait utiliser une partie des technologies issues de véhicules de série déjà proposés, ce qui laisse supposer que le bolide pourrait servir de plateforme de tests pour optimiser des technologies ultérieurement redéployées dans l'automobile grand public.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1205292
J'aurais tellement aimé que Peugeot y fasse un retour , mais là , c'est mal barré...;

Pour en revenir à l'article , moi , ce qui me pose problème actuellement c'est le poids des batteries qui seront embarquées.

Je conduis des chariots auto-portés , et je peux vous dire que les batteries pèsent excessivement lourd. Les engins ne roulent qu'à une 10ène de km/h (en ligne droite) et leur autonomie n'est que d'une 8ène d'heure si on n'utilise pas l'engin au max. Les jours où il y a beaucoup de boulot , l'autonomie ne dépasse pas 5h , alors une voiture roulant à 300km/h

Le changement de batterie met environ 15 bonnes minutes et le rechargement environ 8h.

J'espère pour eux qu'ils sont plus performant
Le #1205542
De toute façon, que ce soit des voitures thermiques, ou à propulsion électrique, les écolos trouverons toujours à redire, l'une comme l'autre contribue à la pollution de différentes manières.
Les véhicules thermiques, émettent énormément de CO2, et les électriques qui ne produisent pas de CO2, ont des batteries qui même recyclées contribuent à la pollution.
Anonyme
Le #1205832
De toute façon, c'est pollution par CO² ou par nucléaire.
Au moins, la réduction de la pollution sonore n'est pas négligeable.
Le #1206062
ignace72 a écrit :

De toute façon, c'est pollution par CO² ou par nucléaire.
Au moins, la réduction de la pollution sonore n'est pas négligeable.


Ouais , mais justement ! le bruit des moteurs fait partis de l'ambiance des 24h

Pour y avoir souvent été , s'il n'y a pas ce vrombissement , ça va laisser un gros vide !

Quand j'y allait , je sais que j'allais pioncer sur le circuit , dans un virage , et je m'endormais (enfin si on peut appeler ça dormir ) avec le bruit des moteurs des bagnoles qui ralentissaient et ré-accéléraient ...c'était génial
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]