Nokia fusionne cartographie et services commerciaux

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia HQ logo pro

Fort de son contrôle de Navteq et de son partenariat avec Microsoft, Nokia regroupe en une seule activité la cartographie et les services commerciaux / réseaux sociaux pour générer de nouvelles opportunités.

Logo NokiaNokia fabrique des téléphones portables mais c'est aussi un éditeur de services mobiles. Depuis plusieurs années, le groupe finlandais y voit un relais de croissance lui permettant d'épauler la vente de ses terminaux et de diversifier ses sources de revenus.

En 2007, la société a racheté le cartographe Navteq pour 5,4 milliards d'euros avec l'idée de proposer de la navigation GPS sur ses mobiles mais aussi de préparer l'arrivée des services géolocalisés ( services LBS en anglais ) pouvant être monétisés.

Parmi les oppportunités possibles, il y a celle de la publicité mobile, un marché qui devrait peser 3,3 milliards de dollars cette année ( source Gartner ) pouvant être contextualisée selon la localisation. Avec le partenariat annoncé avec Microsoft, qui prévoit d'utiliser les services de cartographie de Nokia  avec le moteur de recherche Bing  et d'exploiter la régie publicitaire de Microsoft, de nouvelles interactions sont possibles.

Nokia vient donc d'annoncer la fusion des branches cartographie Navteq et services commerciaux et  géolocalisés au sein d'une branche unique Location & Commerce, que dirigera Michael Halbherr, vice-président exécutif, sous la supervision directe de Stephen Elop, CEO du groupe.


A l'assaut des services géolocalisés et de la publicité contextuelle

Cette nouvelle activité devra développer des produits et services faisant intervenir la géolocalisation pour les utilisateurs finaux mais aussi dans le cadre de plates-formes de services pour les fabricants de terminaux, les créateurs d'applications, les fournisseurs de services et les publicitaires, avec un spectre large qui s'appliquera aussi bien aux feature phones vendus sur les marchés émergents qu'aux smartphones Windows Phone.

" Se concentrer sur la géolocalisation et le commerce est une étape naturelle dans l'évolution de l'offre de services de Nokia. Nous voulons étendre nos offres de contenus et services à tous les consommateurs en les rendant accessibles à nos partenaires et clients sur une large palette de terminaux et systèmes d'exploitation "
, a indiqué Stephen Elop.

Michael Halbherr n'est autre que l'ancien CEO de Gate5, éditeur allemand spécialisé dans les services géolocalisés et racheté par Nokia en 2006. Il avait alors intégré la direction de Nokia

Complément d'information
  • GPS : le rachat de Navteq par Nokia approuvé par l'UE
    C'était une formalité attendue mais nécessaire : la Commission européenne a finalement donné son approbation pour le rachat du cartographe Navteq par le leader de la téléphonie mobile Nokia.
  • Europe : le rachat de Navteq par Nokia repoussé
    L'acquisition du spécialiste de la cartographie Navteq par Nokia va faire l'objet d'une enquête supplémentaire de la part de la Commission européenne si certains points ne sont pas clarifiés d'ici la fin du mois.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]