Usine de Bochum : Nokia annonce un accord avec les syndicats

Le par  |  4 commentaire(s) Source : AFP
Logo Nokia

Nokia indique avoir trouvé un terrain d'entente avec les syndicats pour la fermeture de son usine de Bochum.

Logo NokiaAu mois de janvier, Nokia a annoncé la fermeture de son usine de Bochum, à l'ouest de l'Allemagne, le 30 juin prochain. Pas assez compétitive, elle aurait été bien trop chère à moderniser à en croire Nokia, sans pour autant assurer la compétitivité sur le plan mondial souhaitée par le numéro un mondial de la téléphonie mobile, d'où sa décision de délocaliser en Roumanie. Les 2 300 postes de l'usine allant être supprimés et des milliers d'autres étant concernés, les syndicats sont rapidement montés au créneau.

Après plusieurs mois de négociations, Nokia a déclaré ce mardi être enfin parvenu à un accord avec les syndicats. Le groupe finlandais débloquera 200 millions d'euros pour indemniser les salariés touchés par ce plan social. Chaque personne sera indemnisée en fonction de sa situation familiale. La signature de l'accord devrait intervenir au cours des prochaines semaines.

Il reste maintenant à régler le cas des subventions perçues pour l'implantation de Nokia. Rappelons que le gouvernement de Rhénanie du Nord Westphalie réclame leur reversement, soit 41 millions d'euros ( 17 millions en 1998 et 24 millions en 1999 ), assorti de pénalités de retard, soit 60 millions d'euros en tout.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #207701
Au moins en Allemagne les syndicats sont puissants, et les politiques ne sont pas des sans-couilles... en France Mittal fait ce qu'il veut après avoir racheté Arcelor
Le #207801
@chris123

Le problème c'est que les Allemands puissants ou pas Nokia s'en va voir ailleurs ou c'est moins cher
Un peu plus cher le départ mais départ quand même d'un pays ou c'est justement le coût salarial et la puissance des syndicats qui fait fuir les entreprises étrangères
Si les Allemands espère récupérer les subventions il feront comme la France avec Mittal, ceinture, car encore aurait-il fallu que cela soit prévu par contrat à l'implantation de Nokia

Par contre les politiques Français sans couilles je suis d'accord avec toi
Le #208191
@phebus "car encore aurait-il fallu que cela soit prévu par contrat à l'implantation de Nokia"

On peut raisonnablement penser qu'il y a au minimum un contrat tactile pour recevoir les subventions (ne serais ce que pour débloquer ces subventions: création d'emplois, ...), et qu'en partant, ils abandonnent, donc ne les méritent plus.

On réclame bien aux chômeurs de payer leur formation subventionnées si ils arrêtent en cours de route (et pour un chômeur, sans revenu, c'est pas donné...), y'a pas de raisons pour qu'une entreprise qui arrêtent ne doivent pas non plus rembourser les subventions données pour s'implémenter quelque part si ils décident de partir.
Le #208451
Chitzitoune +1
les boites s'implantent pour bénéficier d'aides. Quand ca devient moins rentables, hop, elle degagent ailleurs, allant comme des sauterelles d'aides en aides..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]