NSA : les écoutes concernent également le Brésil

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
brésil

Les révélations autour des écoutes secrètes de la NSA continuent. Nouvelle affaire en date, une surveillance qui aurait touché des communications au Brésil.

Les USA continuent d’alimenter la polémique et d’attirer le feu des projecteurs en étant à nouveau pointés du doigt dans une affaire d’écoute et d’espionnage d’un pays allié.

Edward Snowden PRISM NSA Après les micros et interceptions de communication dans les bureaux de l’Union Européenne, c’est le Brésil qui vient de mettre à jour une ingérence des agences de surveillances américaines sur son territoire.

Le journal brésilien Globo révèle ainsi que la NSA aurait intercepté des communications numériques ou téléphoniques provenant du Brésil pendant les dix dernières années.

L’article du journal a été corédigé avec Glenn Greenwald, le journaliste du Guardian qui a révélé le projet PRISM au monde entier , le programme sophistiqué de surveillance des États-Unis. Un rapport qui inclut quelques éléments fournis par l’ex-membre de la CIA toujours en cavale : Edward Snowden.

Aucune précision n’est donnée quant au volume de trafic intercepté par la NSA, ni si des ciblages précis ont été réalisés ou si les écoutes et interceptions de données Internet étaient larges et aléatoires.

Les agences gouvernementales pouvaient surveiller les communications avec l’aide des compagnies américaines disposant de contrats avec les fournisseurs de télécommunication brésiliens.

Comme en Europe, cette révélation fait l’effet d’un coup de tonnerre au Brésil, et un premier communiqué officiel a été publié : " Le gouvernement brésilien et très affecté par le fiat que les communications électroniques et téléphoniques des citoyens brésiliens aient pu faire l’objet d’un espionnage par les agences de renseignement américaines."

Le ministre des Affaires étrangères a annoncé être dans l’attente d’une explication de la part des USA et cherche une solution permettant aux télécommunications internationales de se révéler plus sures.

Et tout n’est pas fini puisqu’Edward Snowden avait annoncé avoir encore beaucoup de choses à révéler sur les agissements des agences de sécurité US, des déclarations qui pourraient être faites lorsque l’homme aura trouvé refuge dans l’un des pays lui ayant offert asile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1397172
Tu m'étonnes qu'ils veuillent le mettre au fond d'une geôle, jusqu'à la fin de ses jours !

Heureusement, avec la complicité des gouvernements "amis" [ qui a dit "aux ordres" ??! ], la puissance impériale nord-américaine sera bientôt en mesure de faire taire ce "terroriste", et pourra ensuite continuer tranquillement ses activités de protection contre le terrorisme djihadiste ....
...
en écoutant les dirigeants des pays alliés !! arf!!!
Le #1397252
Dans l'absolu, quel pays peut prétendre échapper à l'espionnage ? ...aucun !
Le #1397332
On a retrouvé un enregistrement de la NSA, mais l'identité du pays concerné n'est pas divulguée...

".......... blabla ......... taxes ............. blabla ......... impôts ................ blabla ......... zomos ............. blabla ............... taxes .............. blabla ........ impôts ............. blabla ............ zomos ............. blabla ............... taxes ............... blabla ....... impôts ................. blabla ........ zomos ............. blabla ............... taxes .......... blabla ............ impôts ......................... zomos ............................ taxes ............ blabla .......... impôts .............. blabla ........... zomos .... blabla ............ blabla ....... blabla ..... taxes ........ blabla ......... blabla ..... impôts ..... "

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]