Collecte des métadonnées : le USA Freedom Act enfin validé par le Sénat

Le par  |  10 commentaire(s)
NSA

Après une période de flottement, le Freedom Act vient d'être validé par le Sénat américain et va prendre la suite du Patriot Act, avec un encadrement des écoutes téléphoniques massives de la NSA un peu plus encadré.

Le projet de réforme du Freedom Act a finalement été validé par le Sénat américain, après avoir été retoqué fin mai, et il va finalement pouvoir prendre la suite du Patriot Act, qui laissait une grande liberté aux agences de renseignement pour récupérer des données personnelles de façon massive, dans la foulée des événements du 11 septembre 2001.

Sénat américain logo Cette validation aura notamment un impact sur la façon dont la NSA collecte de grandes quantités de métadonnées issues des conversations téléphoniques de millions de personnes, et ce sans véritable contrôle judiciaire.

La nature du programme PRISM avait été révélée par les documents fournis par Edward Snowden, mettant en lumière les dérives d'un dispositif insuffisamment encadré. Ces révélations avaient conduit le gouvernement Obama à proposer une réforme reposant sur un délicat équilibre : apaiser l'opinion publique sans brider trop fortement les prérogatives de la toute puissante agence de renseignement.

Cette réforme a minima va imposer à la NSA un encadrement un peu plus strict dans la collecte des métadonnées téléphoniques, avec une précision des motifs requérant la récupération des données, et toujours dans un cadre de prévention d'actes de terrorisme.

La NSA avait déjà officiellement perdu la capacité de collecter les métadonnées depuis le 1er juin, les sénateurs américains n'ayant pas reconduit pour deux mois l'autorisation relative à la Section 215 du Patriot Act, les objections du sénateur Rand Paul, opposé aux écoutes de la NSA, ayant bloqué la reconduite de la disposition.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1843995
Ok ça c'est pour la partie phone...
Quand est-il des autres moyens d'espionnage via des os malveillants (contrainds ou non)
Le #1843998
mapool a écrit :

Ok ça c'est pour la partie phone...
Quand est-il des autres moyens d'espionnage via des os malveillants (contrainds ou non)


Ca arrive, ça arrive ...
Les bios de carte mère également ...
Le #1844055
Il faut bien faire semblant de .........
Le #1844066
Bah, dans 2 mois plus personne n'en parlera, on reprendra le rythme de croisière en essayant de buter direct les futurs Snowden....
Le #1844096
mapool a écrit :

Ok ça c'est pour la partie phone...
Quand est-il des autres moyens d'espionnage via des os malveillants (contrainds ou non)


Ça, ils ont des mouchards dans tout les appareils sauf les appareils Apple qui semblent échapper a leurs contrôles, mais si vous avez un android où un windows phone, vous êtes sous écoute, et cé pas la version d'android qui va changer quoi que ce soit, ya une puce dans chaque appareil installée par le fabricant qui permet ce genre de contrôle, vous installez Prey sur votre appareil pour pouvoir espérer le récupérer après un vol où l'avoir perdu, et bien si Prey peut activer, le GPS, le wifi et tout, cé pas seulement ce logiciel qui peut le faire et d'autres peuvent surement prendre des photos et vidéos du voleur, donc activer la caméra et le micro de l'appareil a son insu, donc la NSA peut faire la même chose n'importe quand sur n'importe quel smartphone, sauf peut-être les nouveaux blackphones.
Le #1844116
Dodge34 a écrit :

mapool a écrit :

Ok ça c'est pour la partie phone...
Quand est-il des autres moyens d'espionnage via des os malveillants (contrainds ou non)


Ça, ils ont des mouchards dans tout les appareils sauf les appareils Apple qui semblent échapper a leurs contrôles, mais si vous avez un android où un windows phone, vous êtes sous écoute, et cé pas la version d'android qui va changer quoi que ce soit, ya une puce dans chaque appareil installée par le fabricant qui permet ce genre de contrôle, vous installez Prey sur votre appareil pour pouvoir espérer le récupérer après un vol où l'avoir perdu, et bien si Prey peut activer, le GPS, le wifi et tout, cé pas seulement ce logiciel qui peut le faire et d'autres peuvent surement prendre des photos et vidéos du voleur, donc activer la caméra et le micro de l'appareil a son insu, donc la NSA peut faire la même chose n'importe quand sur n'importe quel smartphone, sauf peut-être les nouveaux blackphones.


Les appareils Apple sont fait pour les écoutes de base... Ce que tu ne comprends apparemment pas c'est que c'est des backdoor ouvert volontairement en plus chez Apple, donc ne pense pas qu'une marque est meilleurs que l'autre niveau sécurité : ils sont tous bourré de faille jusqu'au bout.
Le #1844123
MaGts495 a écrit :

Dodge34 a écrit :

mapool a écrit :

Ok ça c'est pour la partie phone...
Quand est-il des autres moyens d'espionnage via des os malveillants (contrainds ou non)


Ça, ils ont des mouchards dans tout les appareils sauf les appareils Apple qui semblent échapper a leurs contrôles, mais si vous avez un android où un windows phone, vous êtes sous écoute, et cé pas la version d'android qui va changer quoi que ce soit, ya une puce dans chaque appareil installée par le fabricant qui permet ce genre de contrôle, vous installez Prey sur votre appareil pour pouvoir espérer le récupérer après un vol où l'avoir perdu, et bien si Prey peut activer, le GPS, le wifi et tout, cé pas seulement ce logiciel qui peut le faire et d'autres peuvent surement prendre des photos et vidéos du voleur, donc activer la caméra et le micro de l'appareil a son insu, donc la NSA peut faire la même chose n'importe quand sur n'importe quel smartphone, sauf peut-être les nouveaux blackphones.


Les appareils Apple sont fait pour les écoutes de base... Ce que tu ne comprends apparemment pas c'est que c'est des backdoor ouvert volontairement en plus chez Apple, donc ne pense pas qu'une marque est meilleurs que l'autre niveau sécurité : ils sont tous bourré de faille jusqu'au bout.


Ça ne m'étonne pas du tout, mais j'avais lu que la NSA et le FBI n'aimait pas les appareils Apple, c'est peut-être pour une autre raison finalement.
Le #1844312
De toute façon il continuerons leurs écoute massive coût que coût et quand tu entend le président des Etat-Unis lui même dire "Ce n'est pas demain [Date de mise en appliquation de la loi] que les terroriste vont s'arrêter de comploter" on comprend quand la NSA si elle veux espionné de manière massive des millions de personne elle pourras même se payer le luxe de demandée l'autorisation a Mr Obama
Le #1844356
GDominique a écrit :

De toute façon il continuerons leurs écoute massive coût que coût et quand tu entend le président des Etat-Unis lui même dire "Ce n'est pas demain [Date de mise en appliquation de la loi] que les terroriste vont s'arrêter de comploter" on comprend quand la NSA si elle veux espionné de manière massive des millions de personne elle pourras même se payer le luxe de demandée l'autorisation a Mr Obama


En fait ce que les gens ignorent cé que la NSA et le FBI n'ont pas besoin de l'autorisation de qui que ce soit pour enfreindre n'importe quelle loi, les lois sont là pour rassurer le petit peuple d'ignorants qui croient encore au Père-Noël Obama, ce président n'a aucun pouvoir et a été choisi et élu par les personnes qui détiennent réellement le pouvoir, on sait tous qui ils sont, alors le peuple croit l'avoir choisi et c'est ce que ces gens là veulent, ils font croire a une fausse liberté de décision.
Le #1844547
un petit "Hourra" pour Snowden alors !?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]