NXP propose un système intelligent de recharge des mobiles

Le par  |  0 commentaire(s)
NXP logo

Dans la course aux économies d'énergie, NXP annonce une solution mobile pour détecter le mode de recharge USB des batteries mobiles, répondant ainsi aux besoins de la législation chinoise et tirant partie des nouvelles spécifications de l' USB-IF.

Nxp logoL'un des points de gaspillage d'énergie au niveau des téléphones portables concerne la recharge de la batterie. Pour le limiter, il s'agit d'une part de ne pas laisser l'adaptateur branché lorsqu'il n'est pas utilisé, ce que tentent de recommander certains fabricants comme Nokia, mais aussi de mieux gérer la phase de recharge USB  proprement dite.

C'est ce que propose le fabricant de semiconducteurs NXP avec ce qui est annoncé comme la première solution au monde de gestion d'énergie capable de distinguer les différents types de recharge, à savoir chargeur USB dédié ou recharge depuis une autre source ( comme un ordinateur ) en USB.

Ce module veut répondre à la fois à la législation chinoise qui se propose d'utiliser le port USB des appareils mobiles comme unique moyen de les recharger, ce qui évitera d'avoir besoin d'une multitude de chargeurs et de connecteurs différents, et également de répondre à la récente spécification Battery Charging Revision 1.0 du forum USB-IF, qui offre une plus grande souplesse dans la gestion des scénarios de recharge et permet d'assurer des temps de charge plus rapides et des durées de vie de batteries améliorées.


Réponse concrète à une tendance industrielle
La solution de NXP se charge de détecter la quantité de courant disponible pour recharger la batterie de l'appareil mobile selon la méthode de recharge par USB utilisée, chargeur USB mural ( jusqu'à 1,8 A ), chargeur USB Host ( jusqu'à 1,5 A ) ou port USB standard ( jusqu'à 500 mA ).

Les deux solutions proposées par NXP, ISP1704 et ISP1601, sont conformes à la législation chinoise voulant que tout nouveau mobile commercialisé sur son marché soit rechargeable par USB. Avec plus de 100 millions de terminaux écoulés chaque année, la Chine est incontournable et cette mesure devrait progressivement s'étendre au reste du monde.

Le module ISP1704 gère à la fois l'interface USB et la gestion de l'énergie, tandis que ISP1601 ne possède que la fonction de gestion d'énergie. Ils répondent à la tendance de l'industrie mobile de se reposer sur un connecteur micro USB unique pour les fonctions de recharge et d'échange de données telles que définies par l' OMTP ( Open Mobile Terminal Platform ) en septembre 2007.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]