O3b : Quatre nouveaux satellites pour connecter 3 milliards d'individus

Le par  |  0 commentaire(s)
o3b constellation

Réduire la fracture numérique : voilà l'objectif des quatre nouveaux satellites O3b qui seront lancés ce jeudi depuis la base de Kourou en Guyane française.

Dès demain, c'est une nouvelle étape du projet O3b ( Other 3 Billions) qui sera lancé avec la mise en orbite de quatre nouveaux satellites qui devraient permettre à 3 milliards de personnes d'accéder à un accès à Internet très haut débit.

o3b constellation satellite C'est à 20h55 heures de Paris ( 15h55 heure locale) que décollera la fusée soyouz transportant les quatre satellites. Ils rejoindront ainsi les quatre autres satellites similaires déjà mis en orbite autour de l'équateur en juin 2013.

O3b est un projet financé par Google qui vise à connecter 3 milliards de personnes dans le monde principalement localisés dans les pays du Sud et défavorisés en terme de connexion à Internet. C'est l'américain Greg Wyler qui a lancé l'idée du projet, déjà à la tête de l'opérateur de satellites O3b Networks et pionnier des réseaux mobiles 3G en Afrique.

Les satellites permettraient de limiter les investissements des infrastructures au sol à la couverture limitée et à l'entretien complexe et couteux. Une constellation de petits satellites positionnés en orbite équatoriale permet de couvrir une bande de 45 degrés nord et 45 degrés sud, soit une zone comprenant la quasi-totalité de l'Afrique, de l'Amérique latine, Moyen-Orient, Asie du Sud-Est, Australie et Océanie.

Les satellites O3b sont conçus par Thales Alenia Space, ils sont déployés à une hauteur de seulement 8000 km d'altitude et ne pèsent que 650 Kg chacun ( contre 36 000 km d'altitude et 4 à 6 tonnes pour les satellites de télécommunication géostationnaires). Du fait de leur proximité avec le sol, ils peuvent communiquer quatre fois plus rapidement avec les infrastructures au sol, et permettent de proposer des débits comparables à ceux de la fibre optique avec des tarifs " 30 à 50 % inférieurs à celui des fournisseurs satellitaires traditionnels " assure l'opérateur.

Notons que quatre autres satellites viendront appuyer le réseau déjà en place au début de l'année 2015.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]