Stéphane Richard (Orange) : le prochain iPhone ne sera pas facile à vendre

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Bloomberg
Orange-logo

Pour Stéphane Richard, l'effet iPhone pourrait se faire moins sentir pour le prochain modèle, entre perte d'aura et contexte économique défavorable.

Comme souvent, Stéphane Richard, PDG d'Orange parle du prochain iPhone d'Apple avant son annonce et donne sa vision des choses. Dans un entretien accordé à Bloomberg, il suggère que le nouveau modèle aura peut-être plus de difficultés à se vendre et avance plusieurs raisons.

Il évoque le fait que le comportement des consommateurs est en train de changer, avec moins de personnes prêtes à jouer les early adopters pour obtenir le dernier gadget (et à y mettre le prix), d'autant plus que le contexte économique difficile ne se prête plus tellement à ce type d'achat.

Il y a aussi la montée en puissance des forfaits mobiles low cost, peu coûteux mais sans engagement et sans subvention sur les terminaux haut de gamme. Leur prix n'est plus dilué dans l'offre et les consommateurs doivent le payer directement ou opter pour un crédit à la consommation.

Stéphane Richard Orange S'ils ont une visibilité directe du tarif de leur appareil, celui-ci peut devenir un argument contraignant ou pouvant faire réfléchir à deux fois à un tel achat. Et ces différents effets pourraient se faire sentir de façon plus manifeste avec le prochain iPhone qui devrait rester dans une gamme de prix débutant tout de même à 680 €.

Peut-être aussi que l'iPhone possède moins ce caractère de gadget ultime que s'arrachaient les passionnés il y a quelques années. Le terminal d'Apple se vend maintenant à des dizaines de millions d'exemplaires chaque trimestre et possède moins cette aura différenciatrice au regard de produits concurrents devenus très attractifs.

" Les consommateurs sont plus focalisés sur le prix ", a indiqué Stéphane Richard. " Hormis quelques centaines de milliers de personnes qui sont prêtes à acheter le dernier iPhone, - hors cette catégorie particulière - le gros du marché restera compliqué".

Les rumeurs autour d'une annonce d'un nouveau modèle d'iPhone pour le début de l'été se sont multipliées ces derniers jours, en provenance de multiples sources, petites et grandes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1249952
Pour répondre à l’entrevue du PDG de France Telecom/ Orange dans Bloomberg http://www.bloomberg.com/news/2013-04-03/france-telecom-ceo-says-frugal-buyers-threaten-sales-of-iphone.html
 Les “frugal buyers” n’ont jamais été la cible d’Apple. Ces clients se contentent de l’ancien modèle (même d’occasion), toujours très bon; le prochain sera l’iPhone 5.
Anonyme
Le #1250132
Derrière ces propos il y a peut être un message à destination des fabricants.

Car les opérateurs sont peut être moins enclin à devoir assumer les couts marketing du dernier modèle de smartphone, ou d'exclusivité annonçant même pour certains que le modèle de telle marque ne sera pas commercialisé dans son réseau car incompatible avec sa 4G, au profit naturellement d'un modèle concurrent qui lui l'est.

Certains fabricants vont peut être trop loin dans leurs exigences sous prétexte qu'un de leurs modèles est un "best".
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]