Test de la Pebble, la smartwatch connectée

Le par  |  4 commentaire(s)

La Pebble est avant tout caractérisée par un écran à technologie e-paper (electronic paper).

Il affiche uniquement du noir et blanc (pas de nuances de gris contrairement aux écrans E Ink).

Tout comme la technologie d'affichage E Ink, il consomme très peu d'énergie. Mais ce type d'écran développé par Sharp peut être rafraichi beaucoup plus rapidement, ce qui permet d'afficher des animations parfaitement fluides (ce n'est pas le cas sur les E Ink).

Un rétro-éclairage lui est associé et se déclenche par l'appui sur un bouton ou en déplaçant énergiquement la montre grâce à l'accéléromètre intégré (cette option peut-être désactivée).

L'écran mesure 1.26 pouce et affiche 144 par 168 pixels, soit une densité de pixels de 176 ppp (pixels par pouce).

Outre cet écran qui assure une autonomie confortable à la montre, un microcontrôleur (MCU) ARM anime la Pebble. Il s'agit d'un MCU à architecture Cortex-M3 cadencé à 120 MHz.

Les développeurs ont opté pour le STM32F205RE produit par la société franco-italienne STMicroelectronics. Tandis que l'accéléromètre à trois axes (puce LIS3DH) est aussi un produit fabriqué par STM, la flash de 32 Mb est produite par Micron (puce N25Q032A11ESE40F). Ces informations ont été obtenues par le site iFixit qui s'est livré à un désossage en règle de la Pebble.

La Pebble embarque également un moteur vibrant (comme dans les smartphones) et un module supportant le Bluetooth 2.1+EDR et le Bluetooth 4.0, dont le profil Bluetooth Low Energy (BLE). Cette dernière fonctionnalité n'est toutefois pas encore supportée par le dernier firmware (v1.11) de la montre. Mais les développeurs assurent qu'il le sera prochainement.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
  • Water Pebble, un dispositif pour réduire sa consommation d'eau.
  • Quand l'ordinateur portable MacBook Pro avec Touch Bar embarque l'intelligence ...
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1379162
Sympa le test,
Mais j'aurais bien aimé connaitre les dimensions de la montre
Le #1379982
@X3n0 , tu as raison. Les dimensions sont les suivantes :
épaisseur : 11 mm
longueur : 50.8 mm
largeur : 33 mm

la largeur du bracelet est standart (22 mm) et il s'adapte des poignets de 14 cm à 21 cm.

Ce n'est pas très gros pour un homme mais pour une femme, ça ne va pas trop.
Le #1384232
Est-ce qu'on peut aller a la piscine, se baigner avec ?

Il ne m'a pas semblé voir ce type d'info, sur ce type de montre.

Je pense que c'est encore trop jeune comme techno, mais ca a de l'avenir

Le #1384802
@amiga, pour être honnête, je n'ai pas essayé à la piscine. Mais en théorie, pas de problème puisqu'elle est donnée étanche à 5 ATM, soit 5 bars et donc 50 mètres (puisque la pression augmente de 1 bar tous les 10 mètres) !

Je pense qu'il devrait y avoir des applis dédiées rapidement pour de nombreux sports dont la natation. Il y a déjà RunKeeper pour le running qui fonctionne avec la Pebble.

Pour la natation, on peut imaginer une appli qui compte les mouvements de bras comme le font déjà certaines montres outdoor (voir notre test de la Suunto Ambit : http://www.generation-nt.com/suunto-ambit-test-review-ambit2-montre-article-1744002-1.html ).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]