Procès Take Two/3D Realms : des rebondissements

Le par  |  0 commentaire(s)
Duke Nukem Forever

Take Two n'a pas supporté d'injecter des sommes d'argent colossales dans le développement d'un jeu qui ne verra finalement jamais le jour, sauf coup de théâtre. Conséquence de cette contrariété, une attaque en justice contre les studios de 3D Realms. De nouveaux éléments viennent d'être ajoutés à cette affaire, ceux-là même qui seront décrits ci-dessous.

Duke Nukem ForeverLe mois dernier, une action en justice avait été intentée par Take Two envers 3D Realms (Apogee d'un point de vue légal). Le motif de cette poursuite judiciaire, douze millions de dollars investis dans le développement de Duke Nukem Forever, qui ne seront a priori jamais récupérés. Car si vous suivez bien les informations, vous savez que 3D Realms a fermé boutique et rangé la clé sous trois tonnes de paillasson. C'est en tout cas ce qui se disait avant que le studio démente avoir cessé toute activité, en confirmant toutefois avoir abandonné le projet Duke Nukem Forever.

Dans ces conditions, difficile de rembourser autant d'argent, dont le montant serait de plus, selon les  créateurs du Duke, né de l'imagination des gens de chez Take Two.


The story goes on
Take Two affirme maintenant avoir signalé à Apogee, plus tôt dans l'année, sa volonté de donner naissance à une version console de Duke Nukem Forever, la machine concernée étant la Xbox 360. L'éditeur était même prêt à financer cette mouture, avant que les discussions ne s'achèvent brusquement, les deux parties n'arrivant pas à s'entendre sur la question du financement justement.

De ce fait, Take Two a alors invoqué le droit de confier le développement du portage Xbox 360 à un autre studio, avec Apogee/3D Realms dans l'obligation de fournir le code source. Ces derniers, toujours d'après Take Two, auraient donc stoppé le développement de Duke Forever sans les en avertir. La poursuite en justice n'indique pas que les choses se soient passées ainsi toutefois.

"Nonobstant les constantes assurances d'Apogee que le développement de DNF [ndlr : Duke Nukem Forever] arriverait bientôt à son terme, le 6 mai 2009, Apogee a fermé ses studios, a mis fin au développement de DNF et a mis à pied tous les employés ayant pris part au projet. Attendu qu'Apogee détient une somme substantielle de fonds déposés dans un  compte à l'étranger, qui peuvent être, selon Take Two, utilisés par Apogee pour financer ses obligations en suspens."

Chez Take Two, on souhaite également obtenir du tribunal une décision interdisant aux anciens membres de l'équipe de Duke Nukem Forever de continuer à dévoiler des éléments du jeu, ces actions portant, d'après l'éditeur, "gravement atteinte aux droits exclusifs de Take Two d'éditer, d'exploiter et de contrôler la franchise DNF". La plainte complète de Take Two est à lire ici. Affaire à suivre.

Complément d'information
  • Jack Thompson refait parler de lui avec Take 2
    L'avocat le plus haï du monde entier (il doit au moins être en bonne place en tout cas) a décidément une dent contre Take 2. Il évoque même la Bible afin d'exprimer toute sa haine.
  • EA - Take 2 : une histoire de charité
    On aurait des regrets chez Electronic Arts, d'avoir laissé tomber la tentative d'OPA sur Take 2 ? Car même à l'heure d'aujourd'hui, où les discussions ont bel et bien cessées, voilà le CEO d'EA qui considère sa volonté d'acquérir ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]