Qiantu K50 : le roadster tout électrique chinois concurrent de Tesla paré en 2017

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Bloomberg
Qiantu K50 roadster

Le succès de Tesla dans les véhicules électriques incitent les constructeurs chinois à se positionner sur le segment des véhicules haut de gamme électriques, tel le Roadster Qiantu K50 dont la production est confirmée pour 2017.

La réussite de Tesla Motors sur le segment des véhicules électriques et ses ambitions de livrer des centaines de milliers de véhicules annuellement d'ici deux ans suggèrent que le créneau est porteur et mérite de s'y intéresser.

Les constructeurs automobiles chinois sont donc à l'affût pour différentes raisons : démontrer le savoir-faire technologique asiatique, développer des supercars aussi ambitieuses que les véhicules occidentaux et, à plus long terme, contribuer à réduire la pollution de l'air en multipliant les véhicules électriques en Chine.

Les entreprises chinoises ont donc tout intérêt à s'intéresser à ce domaine et Tesla est bien évidemment une source d'inspiration. La marque Qiantu Motor, supervisée par CH-Auto Technology, vient donc de confirmer la production de son roadster tout électrique Qiantu K50, dont le concept était visible sur les derniers salons automobiles chinois.

Qiantu K50 roadster

Faisant largement appel à l'aluminium et à la fibre de verre, le véhicule est doté de deux moteurs électriques (à l'avant et à l'arrière), offrant une puissance de 408 chevaux. Le véhicule abat le 0-100  km/h en 4,6 secondes et pourra atteindre une vitesse maximale de 200 km/h, l'ensemble offrant une autonomie de 300 km.

La Qiantu K50 sera proposée à un tarif plutôt abordable pour ce type de véhicule, de l'ordre de 700 000 yuans (94 0000 euros). Le site de production est en cours de construction du côté de Suzhou, avec une capacité initiale de 50 000 véhicules annuels, et qui pourrait atteindre une capacité de 500 000 véhicules ultérieurement, en mettant les ressources du site à disposition pour la production de voitures électriques d'autres marques.

Comme pour Tesla et ses Model S et X servant d'étendards pour mieux vendre la Model 3, Qiantu va utiliser les différentes versions de la Supercar K50 comme emblème tout en proposant par la suite des véhicules électriques plus abordables et capables de générer du volume, rapporte l'agence Bloomberg.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1901890
Concurrent de Tesla.

Qiantu K50 (2017) : 408 hp, 0-100 km/h en 4,6 s, max 200 km/h, autonomie de 300 km, 94,000€.

Tesla Roadster (2009) : 288 hp, 0-100 km/h en 3.7 s, max 201 km/h, autonomie de 393 km, 84,000€.

Sur ce coup les Chinois ont raté leur copie.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]